Erréguélu

8-12-2013

Catherine, Joëlle, Marie-Claire et Michel, Christiane et Jean Paul.

Dénivelée : 650m

Distance 8,200km

Total : 5H10 (montée 2H26)

Grand beau temps.

Carte IGN TOP25 - 1345 OT

Cambo-les-Bains / Hasparren

Les repères de type (ER01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Partant de Bardos à 9H30, nous passons par Labastide-Clairence et Hasparren où nous tournons à gauche en direction de Saint-Jean-Pied-de-Port. Nous passons à proximité de Bonloc et continuons jusqu'à Hélette où nous tournons à droite sur la D119 en direction de Louhossoa. 450m plus loin, nous prenons une petite route à gauche en direction de la chapelle Saint Vincent à proximité de laquelle nous laissons une voiture. Nous revenons à la D119 et repartons pour 2km en direction de Louhossoa. Nous nous stationnons sur le parking en bordure de route sur la gauche, en face de la base de loisirs.

- 10H18 – 298m (ER01) Nous empruntons le chemin balisé en jaune qui se dirige vers le Sud, en face de la base de loisirs. Un panneau indique "PLR Adour - Ursuya, Baïgura 8km 4H30 +700m". Très vite, nous laissons une jolie borde sur notre droite.

Chemin du départ

- 10H23 – 301m (ER02) Nous franchissons un portail et poursuivons sur le chemin. Nous profitons de superbes éclairages sur les sommets environnants tels que l'Ursuya, Garralda et Abarratia.

Abarratia et Garralda avec le parking du départ sur la droite.Ursuya

- 10H30 – 319m (ER03) A l'angle d'un champ, le sentier vire brusquement à gauche pour monter plein sud, en longeant une clôture. Lorsque le sentier se transforme en escalier constitué de rondins, la pente devient vraiment très raide...

- 10H43 – 414m (ER04) Nous traversons une piste pour prendre une petite sente juste en face de nous.

- 10H45 – 419m (ER05) Nous traversons une route goudronnée et continuons en face (Est) sur le chemin balisé en jaune, en direction du sentier de découverte. La vue s'amplifie à l'Ouest, et nous reconnaissons Adarre, Artzamendi, Mondarrain et Ezcondray. Nous voyons également très bien le village de Louhossoa.

Lle village de Louhossoa.

D'Adarre à Ezcondray.Ursuya

- 10H55 – 471m (ER06) Nous atteignons Buztingorrikoborda, belle bergerie toute en longueur située en dessous de l'arête rocheuse Nord d'Erréguélu. Maintenant, c'est à l'Est que la vue devient intéressante: de part et d'autre de la colline de Soylandotchipi, nous pouvons voir le Pic du Midi de Bigorre à gauche et les Gabizos à droite. A partir de cette borde, nous montons Sud-est face à la pente, en direction de l'antenne placée au sommet d'Erréguélu.

BuztingorrikobordaNous montons  en direction de l'antenne placée au sommet d'Erréguélu.

- 11H02 – 501m (ER07) Nous croisons une piste pour continuer à monter en face, dans la direction du Baïgura indiquée sur un panneau (en laissant le sentier de découverte sur notre gauche). Nous jumelons vers le Nord pour observer le village de Bardos, facilement repérable à droite du château d'eau édifié sur la butte de Miremont. Beaucoup plus près de nous et légèrement à gauche, nous voyons très bien le quartier Lekorne de Mendionde, avec l'église qui se détache très bien au-dessus du village.

Ursuya

Eltzarruze et le village de HéletteLe quartier Lekorne de Mendionde

- 11H16 – 560m (ER08) Dans un virage à droite du chemin, un cairn nous indique le sentier balisé en jaune que nous prenons en face (Sud). Assez rapidement ce sentier part à flanc sur la droite pour éviter les barres rocheuses.

- 11H38 – 684m (ER09) Au niveau d'un gros cairn, nous faisons une pause sous un bosquet de hêtres, juste avant d'atteindre la zone rocheuse.

Nous faisons une pause sous un bosquet de hêtres

- 11H45 Nous redémarrons sur le sentier qui évite l'éperon rocheux par la droite. Les Peñas de Haya et le Jaïzkibel sont maintenant bien visibles à l'Ouest.

Le sentier évite l'éperon rocheux par la droite

- 11H52 – 727m (ER10) Le sentier s'immisce entre les blocs rocheux en se dirigeant vers l'Ouest.

- 11H54 – 734m (ER11) La vue se dégage brusquement sur le sommet du Baïgura hérissé d'antennes. Le sentier s'élève à nouveau vers le Sud, en grimpant parallèlement à l'arête rocheuse. La vue se dégage encore plus à l'Ouest: nous reconnaissons l'Alkurruntz, Gorramakil, Irubelakaskoa et en-dessous à droite: les Peñas de Itsusi et la crête de Zarkambide. Belle vue également sur Louhossoa et Itxassou.

Louhossoa et Itxassou

Gorramakil et IrubelkaskoaDe l'Artzamendi au Mondarrain

- 12H09 – 797m (ER12) Nous laissons la route qui fait un lacet sur notre droite, pour continuer sur le sentier qui s'élève vers le sud, tout en obliquant progressivement vers la droite en direction du Baïgura.

- 12H17 – 848m (ER13) Avant d'atteindre la ligne de crête, nous rejoignons une piste que nous empruntons vers la droite (Ouest) pour rejoindre la route quelques mètres plus loin.

- 12H19 – 856m (ER14) Nous franchissons quelques marches d'escalier pour rejoindre la crête que nous suivons vers la droite en direction du sommet du Baïgura (Ouest).

Suir la crête en direction des tables d'orientation avec erréguélu dans notre dos...

- 12H25 – 868m (ER15) Nous faisons une pause pour observer la vue magnifique qui s'offre à nous en s'aidant des deux tables d'orientation. Il est temps de faire le tour d'horizon... Commençant par l'Est, nous observons de nombreux sommets enneigés: le Montaigu, le Pic du Midi de Bigorre, le Néouvielle, les Gabizos, le Pic de Ger, le Vignemale, le Balaïtous et le Pic du Midi d'Ossau.

Montaigu et Pic du Midi de bigorreLes Gabizos et le Pic de Ger

Plus proche le Belchou, puis le Soumcouy, le Pic d'Anie, la Table et le Pic des Trois, la Sierra de Alano et la Peña Forca. Nous reconnaissons ensuite Hauscoa, Béhorléguy, Otchogorrigagna et le Pic des Escaliers. Nous voyons que le Pic d'Orhy est particulièrement enneigé, puis nous continuons avec la Sierra de Abodi, l'Arradoy, l'Occabe, Errozate, Urkulu et Ortzanzurieta. Le Jara se distingue très bien grâce à son antenne et nous terminons cette première partie avec le Monhoa, avant que le Baïgura ne nous bouche la vue à l'Ouest.

L'Ossau, le Soumcouy et le Pic d'Anie.Le Pic d'Orhy est très enneigé

De l'autre côté du Baïgura, nous continuons avec Gorramakil, Irubelakaskoa, Alkurruntz, les Peñas de Itsusi et la crête de Zarkambide, Gakoeta, Artzamendi, Peñas de Haya, La Rhune, Mondarrain, Jaïzkibel et Ezcondray. Nous voyons très bien la brèche du Pas de Roland, puis au Nord, l'Ursuya occupe une grande partie du paysage. Nous retournant vers l'Est nous voyons Eltzarruze à droite du sommet d'Erréguélu tout proche où nous irons tout à l'heure.

- 12H36 Nous revenons en arrière sur la crête (Est).

- 12H42 – 846m (ER16) Nous nous installons à proximité du petit col pour manger au soleil, abrité du vent par des rochers. El vino de Olite nos gusta mucho...

- 13H38 Nous redémarrons en direction de l'antenne qui nous domine.

- 13H40 – 865m (ER17) Nous passons au sommet d'Erréguélu où nous pouvons compléter le panorama avec Abarratia et Garralda.

- 13H45 Nous descendons vers l'Est sur un sentier balisé en jaune et cairné qui suit la ligne de crête de "Curuzéko Paréta", avec le village de Hélette en ligne de mire.

Nous descendons vers l'Est en suivant la ligne de crête de "Curuzéko Paréta"

- 14H02 – 768m (ER18) Nous quittons la ligne de crête pour emprunter le sentier qui descend à flanc sur la droite.

- 14H22 – 632m (ER19) Atteignant une croupe, nous prenons le chemin à gauche qui repart vers le Nord.

Derrière Michel, les antennes du Baïgura

- 14H35 – 600m (ER20) Au niveau d'un plateau où sont disposées quelques tables de pique-nique, nous prenons le chemin qui part sur la droite (Est) en suivant la ligne de crête.

- 14H45 – 57m (ER21) Nous prenons le chemin qui descend à gauche versant Nord.

- 14H57 – 496m (ER22) Juste en dessous du col, nous prenons encore un chemin qui descend à flanc sur la gauche direction Nord-est, laissant le sommet de Soylandotchipi sur notre droite..

- 15H03 – 457m (ER23) Une fois encore, nous prenons le chemin balisé en jaune qui descend sur la gauche.

- 15H07 – 408m (ER24) Nous descendons le chemin creux sur la droite qui est très raide.

- 15H09 – 394m (ER25) A la patte d'oie, nous prenons une nouvelle fois le chemin qui descend sur la gauche...

Garralda et le village de Hélette sur la droite.Zoom sur l'église d'Hélette

- 15H20 – 327m (ER26) À gauche du chemin, se trouve une borde en ruine sous un bosquet de chênes. Nous laissons alors la piste qui vire à droite, pour descendre en face dans l'herbe pour rejoindre directement le creux du talweg.

C'est ici que nous quittons le chemin qui vire à droite...

- 15H26 – 292m (ER27) Un petit bout de chemin nous conduit à un portail métallique où nous rejoignons la route goudronnée.

- 15H28 – 283m (ER28) Nous retrouvons la voiture devant la chapelle Saint Vincent.

Cette chapelle, dont l'origine prouvée remonte au XIIème siècle, est probablement un des tout premiers sanctuaires chrétiens du Pays Basque (IVème siècle). Détruit  à plusieurs reprises par l'homme ou les intempéries, elle fut à chaque fois restaurée par les curés-chapelains, aidés des habitants du village. Les mères de famille de Hélette et des villages environnants y venaient jadis en pèlerinage le 1er septembre pour prier Saint Vincent pour la santé ou la marche de leurs enfants. Après la cérémonie, on se rendait en famille à la source située en contrebas pour y faire boire les enfants. La cérémonie de la bénédiction des enfants subsiste encore de nos jours au mois de septembre.

L'intérieur de la chapelle Saint Vincent.

Il ne nous reste plus qu'à aller chercher la seconde voiture, et à rentrer à Bardos pour boire un thé en partageant une excellente tarte aux pommes de la maison.

Randonnées