Pic de Béhorléguy

24-11-2001

Christiane, Jean Paul.

Dénivelée : 910m

Distance : 8,800 km

Total : 5H10 (montée 2h10)

Nages et éclaircies.

Carte IGN TOP25 - 1346 ET

Forêt d'Iraty - Pic d'Orhy

Le village de béhorléguy et au fond l'Arradoy.

Départ de Biarritz à 8H55, nous passons par Saint Jean Pied de Port, Saint Jean le Vieux où nous tournons à droite vers Lecumberry. Après le bourg de Lecumberry, nous prenons à gauche vers Mendive, et nous montons à Béhorléguy. Nous traversons le village vers le Sud-est (sans suivre la direction d'Aphanicé). Nous redescendons vers le ruisseau "Urhandia", et après le pont, nous remontons la rive gauche pour laisser la voiture à l'extrémité de la route, après la maison "Etcheberriborda".

-   10H05 (375m) Nous démarrons sur le chemin de droite qui suit le ruisseau au Sud-est.

-   10H13 Nous quittons avant un virage, le large chemin pour un petit sentier sur la gauche, malgré une croix jaune et verte qui est censée nous indiquer que nous faisons fausse route...

-   10H16 Nous tournons à gauche pour gravir la pente herbeuse vers le Nord afin de contourner la première barre rocheuse qui nous domine sur le flanc du Béhorléguy. Nous obliquons ensuite à l'Est en faisant quelques lacets pour rejoindre le haut de cette première barre à son extrémité Ouest (10H52 - 760m).

Cliquez sur l'image pour voir l'itinéraire du départ.

Nous profitons d'une belle vue sur le village de Béhorléguy.

Le village de Béhorléguy sur la droite.

-   Nous repérons un passage légèrement sur la gauche qui nous permet de franchir la barre rocheuse supérieure. Les herbes sont gelées, le terrain est glissant mais nous franchissons ce petit couloir sans encombre...

Il vaut cependant mieux avoir le pied sûr, de bonnes chaussures, des semelles pas trop usées et des conditions un peu plus favorables...

-   11H05 - 810m Nous pénétrons dans un bois de hêtres et nous suivons la ligne de crête en se frayant un chemin parmi les blocs de calcaire blanc.

-   11H46 - 1055m Après avoir contourné un enclos par la gauche, nous arrivons au col d'Haritxarte.

Nous remontons la pente herbeuse qui forme une cunette entre deux arêtes rocheuses.

-   11h57 - 1150m Nous passons un deuxième col et nous continuons à progresser dans un couloir identique au précédent.

En route vers les nuages.

Nous rejoignons la crête sommitale où les roches calcaires sont complètement gelées...

Crête sommitale du Béhorléguy.

-   12H15 - 1265m Nous atteignons le cairn du sommet. Seul, l'Hauscoa au Nord est dégagé; les nuages occupent tout le reste du paysage. Pendant le repas, nous avons le plaisir d'apercevoir quelques instants le Pic d'Anie émargeant sur fond de ciel bleu. Mais les nuages reprennent vite le dessus...

-   12H42 Nous repartons toute crête au Sud-Est, et nous obliquons bientôt sur la gauche pour descendre une pente herbeuse qui nous conduit au col d'Aphanicé (13H05 - 1030m).

Le Béhorléguy est un énorme pli calcaire du crétacé qui annonce le relief des Arbailles. En descendant vers le col, on peut voir des coquillages fossiles incrustés dans les rochers. Nous remarquons aux alentours du col, de nombreuses dolines et un superbe poljé au fond duquel se niche un vieil enclos de pierres sèches. Les cabanes pastorales ne sont pas particulièrement belles, mais nous remarquons une vieille poignée sur la porte de l'une d'elles.

Col d'Aphanicé, remarquer les nombreuses dolines.Enclos situé au fond d'un poljé au col d'Aphanicé.Serrure

Nous descendons à droite sur le versant Sud-Ouest pour rejoindre un sentier à flanc (13H19 - 955m). Nous nous offrons un café... et une manzana!

-   13H33 Nous suivons cette sente vers l'Ouest pour rejoindre un petit col une cinquantaine de mètres à droite d'un abreuvoir (13H48 - 975m). Les pottoks ne s'inquiètent pas de notre présence, et les petits continuent à téter leur mère.

Nous prenons le chemin de droite pendant 150m environ, avant de le quitter pour suivre la croupe sur la gauche qui nous conduit à une source captée (13H57 - 930m).

Nous continuons à l'Ouest pour parvenir au col d'Egurcé (13H59 - 911m). Nous croisons un chemin et nous poursuivons en face (Ouest) Les marques jaunes et vertes sont parfois effacées...

-   14H06 - 840m Nous franchissons une barrière en bois pour passer près d'une borde, mais il est possible de longer la clôture par la droite.

Un beau cairn marque l'itinéraire à l'entrée d'un superbe bois moussu. Le balisage vert et jaune se poursuit.

-   14H19 - 780m Le chemin suit la lisière supérieure de la forêt. Les chaussures sont de plus en plus lourdes, compte-tenu de l'épaisseur de boue qui colle à la semelle...

-   14H27 - 750m Un cairn associé à des marques jaunes et vertes, nous indiquent de tourner à droite.

-   14H30 - 710m Nous laissons un chemin à gauche et prenons à droite le long d'un mur au dessus d'une borde, en suivant les cairns pour contourner la clairière par l'Est.

Nous sortons de cette clairière par le Nord-ouest, et nous suivons le chemin relativement bien balisé. L'ancien chemin est transformé en ruisseau, et nous passons sur le côté pour éviter de nous embourber...

 Nous rejoignons la voiture à 15H15.

Remarque: Il me semble beaucoup plus compliqué de parcourir cet itinéraire en sens inverse... La montée au col d'Egurcé n'est pas toujours très bien balisée, et à la descente, le passage de la barre rocheuse n'est pas évident à trouver...

Randonnées