Zarkambidé

06-01-2007

Christiane, J. Paul

Dénivelée : 600m

Distance : 8,600km

Durée totale : 4H51

Beau temps, se couvrant au retour.

Carte IGN Top25 1346-ET Forêt d'Iraty - Pic d'Orhy

Les repères de type (ZA01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Crête de Zarkambidé.

Départ de Biarritz à 9H25, nous passons par Ustaritz, Cambo, Louhossoa, pour rejoindre Bidarray. Nous traversons le pont sur la Nive, et tournons à droite. Nous tournons à nouveau à droite pour traverser un pont second en arche (en béton) qui franchit le Bastan. Nous laissons plusieurs embranchements côté droit (qui conduisent au Pas de Roland) pour continuer en face en longeant la vallée du Bastan (route interdite aux camping-cars et autobus). Nous passons ensuite le pont d'enfer, et à l'embranchement suivant, nous poursuivons notre route le long du Bastan en laissant une autre route monter à gauche (vers Sumus). Nous traversons un dernier pont et nous montons une côte assez raide. Nous passons une première épingle à cheveux au niveau de la ferme Barnaténéa. La route fait encore trois lacets pour atteindre la ferme Arouchia, terminus de la route... Nous faisons demi-tour devant la ferme et stationnons la voiture sur le bas-côté, une cinquantaine de mètres plus bas, devant un mur de soutènement en grès rose (10H05).

.- 10H13 - 256m (ZB01) Nous démarrons sur le GR10 qui monte au-dessus du mur de soutènement et suit la clôture en pierres sèches. Le départ est fort raide, mais ça ne dure ainsi que trois minutes...

- 10H16 - 281m (ZB02) Face au portail de bois qui donne accès au champ sur notre gauche, nous empruntons à droite un superbe chemin dallé (barré d'une croix rouge et blanche, car nous quittons déjà le GR10), qui monte à flanc vers le Nord-Est. Christiane, qui marche en tête, est surprise par un vautour qui décolle à une dizaine de mètres devant elle... La journée commence fort!

Face au portail bois, un superbe chemin dallé.Chemin dallé.Irubelakaskoa à l'arrière-plan.

- 10H28 Au détour d'un virage, nous découvrons le superbe vallon du ruisseau qui descend des gorges de Zarkambidé, dominé à gauche, par une superbe crête rocheuse celle que nous allons parcourir tout à l'heure.

- 10H33 - 332m (ZB03) Après un chêne isolé, le sentier se divise en deux branches. Nous prenons celle de droite qui descend à flanc. Les barres de rochers qui nous dominent sont parsemées de nombreux nids de vautours.

- 10H45 - 271m (ZB04) Nous passons au creux d'un vallon, dominé par une petite cascade.

- 10H57 - 247m (ZB05) Nous voici au point bas de la rando, nous arrivons à l'angle d'un mur de pierres que l'on suit en remontant par la gauche.

- 11H04 - 300m (ZB06) Arrivés au point haut de la clôture, nous dominons une borde située dans le champ en contre-bas. Nous montons Sud-ouest, sur un chemin nettement tracé sur la ligne de crête. C'est le départ de la crête de Zarkambidé, moins connue que les crêtes d'Iparla, mais qui se révèle être tout aussi intéressante...

LA borde située dans le champ, à laquelle on tourne le dos pour monter en crête.Montée en crête.

- 11H21 - 380m (ZB07) Au-delà de deux chênes isolés, le sentier oblique à gauche (Sud), alors que l'on commence à apercevoir sur notre droite, la crête rocheuse qui domine le versant Nord de la gorge de Zarkambidé. Nous faisons un petit crochet sur la droite pour mieux voir la gorge, et revenons sur le sentier de crête, où nous commençons à voir de très nombreux vautours. Les uns sont posés, d'autres nous survolent à faible distance. Le souffle du vent dans leurs ailes parvient jusqu'à nos oreilles. Après notre passage, quelques-uns se reposent derrière nous sur la crête, visiblement peu effarouchés par notre présence... Le spectacle est grandiose, nous prenons tout le temps nécessaire pour en profiter...

- 11H57 - 511m (ZB08) Nous remarquons, en contre-bas sur notre droite, une borde en ruine au pied d'un arbre mort.

Une borde en ruine au pied d'un arbre mort.

- 12H28 - 604m (ZB09) Nous laissons sur notre droite, un grand champ rectangulaire, clôturé par un immense mur de pierres sèches.

Un immense mur de pierres sèches clôturant grand champ rectangulaire.L'Artzamendi à l'arrière-plan.

- 12H35 - 620m (ZB10) Nous nous installons pour manger sur la crête surplombant un superbe champ en forme de cœur. Nous remarquons à côté de nous, un cairn qui marque l'arrivée d'un itinéraire très abondamment cairné, qui monte depuis le champ en cœur, niché à 361m d'altitude, dans un petit col au-dessus de la ferme Arouchia. Nous bénéficions d'une vue splendide, et pouvons voir le point de départ à nos pieds. Tournant le dos à l'Artzamendi, nous avons une superbe vue sur l'Ursuya, Garralda, le massif du Baïgura avec Laina et Haltzamendi sur la droite et Adarré en avant-plan, Larla à droite du village de Bidarray, le Jara avec le Pic d'Orhy dans l'alignement, les crêtes d'Iparla dominant la vallée d'Urrizate qui prolonge celle du Bastan qui s'écoule à nos pieds. Plus loin, nous reconnaissons le Pic du Midi de Bigorre, les Gabizos, le Pic d'Anie, la Table des Trois Rois, Ansabère et le Mallo de Acherito.

Le Pic d'Orhy enneigé, derrière l'antenne du Jara.

Le massif du Baïgura avec Bidarray à ses pieds sur la droite.Champ en cœur...Bidarray.

Gros plan sur le cœur...Vue plongeante sur la ferme Arouchia, point de départ de notre rando.La vallée d'Urrizate, dans le prolongement du Bastan.

- 13H05 Nous repartons à l'Est-sud-ouest, en suivant la ligne de crête.

- 13H16 - 671m (ZB11) Nous passons au point culminant de la ligne de crête, d'où nous apercevons la bergerie de Zelhaiburu à l'Ouest. Nous jetons un dernier coup d'œil en arrière sur la crête de Zarkambidé que nous venons de parcourir avec beaucoup de plaisir, avant de redescendre à l'Ouest en suivant la crête.

Dernier coup d'œil en arrière sur la crête de Zarkambidé.

Irubelakaskoa à gauche, et le point culminant de la crête de zarkambide à droite.La bergeris de Zelhaïburu.

- 13H27 - 633m (ZB12) Nous passons à la borde de Zelhaiburu. Le toit de la bergerie destinée au bétail a été refait, mais la petite borde destinée au berger est en ruine et n'a plus ni toit, ni charpente. Le temps passe: il y a une trentaine d'années, nous y avions passé la nuit...

La bergerie en ruine de Zelhaïburu, et la crête que nous avons parcouru à l'arrière.

- Continuant dans la même direction, une centaine de mètres plus loin, un panneau (639m - (ZB13) ) indique: "Danger falaises! - Bidarray 2H10 ". Nous descendons donc sur le GR10, en direction de Bidarray.

- 13H34 - 615m (ZB14) Alors que nous continuons sur le GR qui plonge dans le vallon, nous laissons une sente horizontale en face de nous, sur la droite du chemin.

- 13H42 - 550m (ZB15) Le sentier qui vient des Peñas de Itsusi nous rejoint par la droite, mais nous continuons à descendre sur le GR.

- 13H49 - 531m (ZB16) Au niveau d'une petite plate-forme, le GR vire brusquement à gauche. C'est là que nous dénichons un superbe petit salon aménagé, où nous faisons cinq minutes de pause.

Christiane au salon...

- 14H05 Nous laissons une sente qui descend sur la droite en direction de Sumus, pour continuer sur le GR.

- 14H15 - 374m (ZB17) Nous faisons un petit arrêt au pied d'une gorge dominée par un vallon très encaissé, pour observer le va-et-vient incessant de nombreux vautours. Nous sommes étonnés de trouver un pied de Polygala commun, encore en fleurs...

- 14H27 - 354m (ZB18) Nous prenons un petit sentier qui monte sur la gauche en direction de la falaise, et qui nous permet de rejoindre un escalier aménagé avec une lice en corde, donnant accès à la grotte du "Saint-qui-sue", Harpeko Saindua.

- Nous reprenons la descente sur le GR et arrivons à une intersection ( 14H40 - 311m (ZB19) ) au-dessus de la ferme Arouchia. Nous continuons en face pour contourner le champ clôturé en pierres sèches par la gauche.

Arrivée à la dernière intersection...

- 14H44 - 281m (ZB02) Nous retrouvons sur notre gauche, le superbe chemin dallé que nous avons emprunté au départ, et arrivons à la voiture à 14H45.

Randonnées