Artzamendi depuis le Laxia

05-04-2018

Catherine, Marie Claire et Michel, Jacques, Jean Pierre, Jean Paul.

Dénivelée : 892m

Distance : 12,500km

Total : 6H49 - Montée 3H29

Grand beau temps.

Carte IGN TOP25 - 1345 OT

Cambo-les-Bains

Les repères de type (AR01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Artzamendi

Nous quittons Bardos à 8H40 et nous passons par La Bastide-Clairence et Hasparren pour rejoindre Itxassou. Nous remontons la rive gauche de la Nive par la D349 pour rejoindre le Pas de Roland où nous franchissons le pont sur la gauche pour nous garer une centaine de mètres plus loin sur la droite, sur un petit "parking" devant la maison "Eskola Ohia" et le bar-restaurant "Ondoria".

Avant même de commencer à marcher, nous avons le plaisir d'observer une multitude de vautours posés sur les rochers de la ligne de crête qui domine le restaurant du Pas de Roland.

Le LaxiaNous avons le plaisir d'observer une multitude de vautours posés sur les rochers de la ligne de crête qui domine le restaurant du Pas de Roland.

- 9H30 - 60m (AR01) Redescendant pour revenir au pont du Laxia, nous remarquons un ancien lavoir implanté dans le mur, côté gauche de la route. Nous trouvons déja du Lamier pourpre, de la Cardamine des prés et des Linaires cymbalaires.

- 9H32 - 50m (AR02) Nous traversons le ruisseau du Laxia et tournons à gauche à la sortie du pont pour passer devant le restaurant du Pas de Roland. La maison qui se trouve sur la gauche en face du restaurant est un ancien moulin, et nous pouvons voir en amont le bief d'alimentation en eau. Nous remarquons un second lavoir qui se trouve à l'embranchement du chemin d'Heletenea sur le côté droit de la route. Le printemps est bien là, comme en témoignent les nombreuses fleurs que nous pouvons observer : Lamier maculé, Arum d'Italie, Géranium Herbe à Robert, Consoude tubéreuse, Euphorbe des bois, Stellaire holostée, Primevère à grandes fleurs, Violette odorante, Pulmonaire officinale, Bugle rampante et Ficaires.

- 9H41 - 67m (AR03) Nous passons devant un troisième lavoir niché dans le talus, sur le côté droit de la route, juste avant de passer devant la maison Olha. Les coqs se mettent à chanter au moment de notre passage.

Un lavoir niché dans le talus, sur le côté droit de la route, juste avant de passer devant la maison OlhaLes coqs se mettent à chanter au moment de notre passage.

- 9H45 - 75m (AR04) Nous tournons à gauche  pour emprunter une route en impasse en traversant un pont sur le ruisseau du Laxia. Nous trouvons alors du Saxifrage hirsute, de l'Hellébore vert et des Scilles printanières.

- 9H50 - 108m (AR05) La route fait un virage en lacet vers la droite devant la maison Xaroitoa.

- 9H55 - 142m (AR06) Nous franchissons un passage canadien, et la route se transforme en piste carrossable. Quelques Hépatiques poussent sur les talus.

- 10H04 - 172m (AR07) Nous apprécions une jolie petite cascade au niveau d'un virage de la piste, juste avant de franchir une barrière basculante.

- 10H07 - 193m (AR08) Nous passons à gauche de la maison Markista, pour poursuivre sur un joli sentier bien tracé direction Ouest.

Le chemin après la maison Markista

- 10H13 - 219m (AR09) Lorsque le sentier se divise en deux, nous prenons la branche qui monte sur la gauche. Nous remarquons que les Asphodèles sont en boutons.

- 10H24 - 299m (AR10) Lorsque nous atteignons une croupe où demeurent les vestiges d'une cabane pastorale, nous virons à droite pour monter en direction d'une crête herbeuse au Sud-ouest.

Une croupe où demeurent les vestiges d'une cabane pastoraleNous virons à droite pour monter direction d'une crête herbeuse au Sud-ouest.

- 10H33 - 338m (AR11) Nous traversons une clôture au niveau d'un portail, et nous laissons le chemin qui se poursuit vers le Sud-ouest, pour monter à gauche en direction des contreforts rocheux du Pic Malda (Sud-est). Nous tournons ainsi le dos au Mondarrain et à l'Ezcondray, alors que sur notre gauche, nous voyons la gorge du Pas de Roland au pied d'Arrokagaray, ainsi que l'Ursuya un peu plus à droite. Nous avons le plaisir de découvrir les premiers Narcisses bulbocodium de l'année, et comme un bonheur n'arrive jamais seul, elles sont accompagnées de Dents de chien...

Nous traversons une clôture au niveau d'un portailPassage d'un pottokNous montons en direction des contreforts rocheux du Pic Malda

La gorge du Pas de Roland au pied d'Arrokagaray, et l'UrsuyaPottok

- 10H52 - 429m (AR12) Nous passons au pied d'un éperon rocheux et poursuivons notre progression en restant en partie supérieure d'un éboulis (toujours direction Sud-est).

Nous poursuivons notre progression en restant en partie supérieure d'un éboulis

- 11H13 - 506m (AR13) Nous passons à coté d'une source avant de rejoindre la ligne de crête.

Nous passons à coté d'une source avant de rejoindre la ligne de crête.

- 11H15 - 514m (AR14) Nous rejoignons le chemin qui monte depuis la maison Betiribidartenea (où les propriétaires n'apprécient guère de voir passer les randonneurs), au sommet de la crête rocheuse d'Harriburu. Nous nous accordons une pause bien méritée, tout en profitant d'un superbe panorama : Mondarrain, Ezcondray, Ursuya, Abarratia, Garralda, Eltzarruze, Baigura et l'Artzamendi qui nous domine au Sud. Le point de vue sur Itxassou est particulièrement intéressant avec l'église qui se trouve un peu en avant-plan du village, à la sortie de la gorge du Pas de Roland.

Arrivée au sommet de la crête rocheuse d'HarriburuUrsuya, Abarratia et Garralda

- 11H27 Nous nous remettons en route direction Sud, appréciant la faible déclivité de cette portion d'itinéraire. Nous remarquons qu'un milan royal se mêle aux circonvolutions des vautours qui nous paraissent particulièrement nombreux...

Itxassou et son église à l'arrière-planLe sommet d'Artzamendi est en vue

- 11H42 - 602m (AR15) Nous laissons les vestiges d'une borde en ruines sur notre droite, mais nous remarquons qu'une petite partie a été préservée et conserve une belle toiture en lauses.

Nous laissons les vestiges d'une borde en ruines sur notre droiteNous laissons les vestiges d'une borde en ruines sur notre droite

Une petite partie a été préservée et conserve une belle toiture en lauses.

- 11H45 - 612m (AR16) Alors que nous nous arrêtons sur un éperon rocheux à droite du chemin, l'attention de Jean Pierre est attirée par les cris de vautours qui font une curée. Ils se trouvent au-dessus de nous à 400 mètres de distance environ, tout proches du chemin que nous devons emprunter. Nous nous en approchons progressivement tout en les contournant pour éviter de les déranger... Nous avons la chance de les observer longuement à seulement une vingtaine de mètres, sans qu'ils n'interrompent pour autant leur festin... Ils s'attaquent au cadavre d'un pottok en train de mettre bas. Nous voyons les pattes du poulain qui sortent de la mère... Le comportement des oiseaux semble très hiérarchisé, et ceux qui sont en train de manger se montrent menaçants vis-à-vis des congénères trop pressés de partager le repas. Une grande partie de la colonie se contente d'observer en restant plus ou moins éloignée de la carcasse...

Vautours fauvesVautours fauvesVautours fauves

Remarquer les pattes du poulain qui était en train de sortir du ventre de sa mère...Remarquer les pattes du poulain qui était en train de sortir du ventre de sa mère...La tête du vautour est enfouie dans le corps de la mère

Vautours fauvesRemarquer les pattes du poulain qui était en train de sortir du ventre de sa mère...La tête du vautour de droite est enfouie dans le corps de la mèreLa tête du vautour est enfouie dans le corps de la mère

La Rhune

- 12H03 - 681m (AR17) Alors que nous nous apprêtons à reprendre notre chemin, nous découvrons à nos pieds une pierre de moulin. Cette première meule est parfaitement circulaire, mais elle ne possède pas d'œillard. Selon Claude Dendaletche : dès 1741 existaient sur Artzamendi (Mont Hartza ou Harcea des archives communales d'Itxassou) des carrières d'extraction de meules de moulins, de lauzes, de dalles, de linteaux, de pierres à aiguiser, de pierres à pressoir, de bornes frontalières. Environ 150 meules ont été répertoriées dans le secteur de l'Artzamendi.

Pic Malda et ItxassouMeule 01 Artzamendi

- 12H18 - 767m (AR18) Nous trouvons une seconde meule. Nous pouvons voir la marque du centre qui a servi à tracer la circonférence de la pierre pour la tailler.

Meule 02 ArtzamendiMeule 02 Artzamendi

- 12H26 - 790m (AR19) Nous découvrons une magnifique meule avec oeillard, mais qui présente une ébréchure très importante.

Meule 03 ArtzamendiMeule 03 ArtzamendiMeule 03 Artzamendi

- 12H28 - 797m (AR20) Une quinzaine de mètres au-dessus, une autre meule est pourvue d'un oeillard entièrement percé.

Meule 04 ArtzamendiMeule 04 Artzamendi

- 12H30 - 794m (AR21) A seulement quelques mètres, nous trouvons une cinquième meule.

Meule 05 ArtzamendiMeule 05 Artzamendi

- 12H39 - 847m (AR22) Un peu plus haut, et non loin du chemin, nous repérons une sixième meule qui est placée sur des cales. Selon Jean Pierre Duhard qui a publié un article sur le sujet, "ce calage avait pour but tout à la fois de maintenir la pierre et la surélever, mais aussi de rendre plus efficaces les coups portés, la terre sous-jacente amortissant trop les impacts..."

Meule 06 ArtzamendiMeule 06 ArtzamendiMeule 06 Artzamendi

- 12H46 - 864m (AR23) Jacques s'assoit sur une septième meule qui est également calée, et nous voyons une nouvelle fois très bien le centre de la pierre qui est marqué par un petit trou.

Meule 07 ArtzamendiMeule 07 ArtzamendiMeule 07 Artzamendi

- 12H51 - 896m (AR24) Encore une meule posée sur le sol. Elle n'est pas ébréchée, mais sa surface présente quelques défauts de planéité, ce qui a probablement justifié son abandon...

Meule 08 ArtzamendiMeule 08 Artzamendi

- 12H55 - 905m (AR25) Courte halte sur une dalle surplombant le versant Ouest de l'Artzamendi, pour observer le point de vue : Mendaur, Atxuria, Ernio, Gazume, Ibanteli, Peñas de Haya, La Rhune, Jaïzkibel, Errebi, Atxulegi, Mondarrain et Ezcondray côté Ouest et Ursuya, Abarratia, Garralda, Eltzarruze et Baïgura au Nord-est. Nous voyons très bien la Côte Basque et même la côte landaise. Nous reconnaissons Fontarabie, Saint-Jean-de-Luz, Bidart, Biarritz, Bayonne, le Marais d'Orx, mais aussi Saint-Pée-sur-Nivelle, Cambo, Larressore, Ustaritz et Itxassou.

 Courte halte sur une dalle surplombant le versant Ouest de l'Artzamendi, pour observer le point de vue

- 12H59 - 913m (AR26) Nous nous arrêtons pour manger autour de la neuvième meule de la journée, juste un peu en-dessous de la clôture des installations de télécommunications. Cette meule est calée, et nous servira de table pour le pique-nique.

Meule 09 ArtzamendiMeule 09 Artzamendi

Avant de reprendre notre chemin, nous jetons un coup d'œil versant Sud pour profiter de la vue : Erréguélu, Baïgura, Laina, Haltzamendi, les Gabizos, Pic de Sesques, Pic du Midi d'Ossau, Pic d'Anie, Pic d'Arlas, Table et Pic des Trois Rois, Pic d'Ansabère avec Arradoy en-dessous sur le même axe, Pétragème,  Mallo de Acherito, Chinebral de Gamueta, Arthanolatzegagnia, Kartxila, Otchogorrigagna, Cerro de Lenito, Peña Forca, Jara, Pic d'Orhy, Iparla, Irubelakaskoa, Autza et Gorramendi.

Pic d'OrhyIrubelakaskoa

- 13h53 Nous nous remettons en route en nous dirigeant vers l'Est avec le massif du Baigura en face de nous.

Nous nous remettons en route

- 14H07 - 851m (AR27) Nous trouvons une nouvelle meule au bord du sentier, et nous remarquons que la grosse pierre située à côté semble avoir été taillée pour faire une borne ou un linteau...

Meule 10 Artzamendi

- 14H10 - 842m (AR28) Nous avons un peu appuyé sur la droite pour passer sur la crête rocheuse qui nous offre un beau point de vue sur la vallée de la Nive, et sur Bidarray en particulier. Sur notre droite, nous voyons également Iguzki et Alkurruntz.

Le massif du Baïgura et l'ArradoyIparla, Autza, Irubelakaskoa et GorramendiGorramendi, Iguzki et Alkurruntz

BidarrayEglise et fronton de BidarrayLe massif du Baigura

- 14H16 - 818m (AR29) Nous trouvons la onzième meule de la journée, posée à même le sol dans la pente, comme si elle avait été abandonnée en cours de transport...

Nous trouvons la onzième meule de la journéeMeule 11 ArtzamendiMeule 11 Artzamendi

- 14H18 - 817m (AR30) Jacques qui est parti prospecter à une quarantaine de mètres sur la gauche m'appelle car il en a encore trouvée une qui est calée. C'est la douzième et dernière meule que nous avons la chance de découvrir aujourd'hui. Nous continuons à descendre en obliquant vers le Nord-est.

Meule 12 ArtzamendiMeule 12 Artzamendi

- 14H28 - 712m (AR31) Un piquet cerclé de jaune balise l'itinéraire, mais la descente en direction du Plateau Vert se fait à vue sans difficulté, bien que la pente soit relativement prononcée.

- 14H33 - 682m (AR32) Un nouveau piquet de balisage est implanté à côté des vestiges d'un abri pastoral, et nous allons maintenant plonger directement vers le Plateau Vert. Le point de vue sur Itxassou est magnifique, car nous sommes presque dans l'axe de la gorge du Pas de Roland.

Le berger semble authentique...Itxassou et la gorge du Pas de Roland

- 14H45 - 607m (AR33) Nous laissons un arbre isolé et quelques ruines de cabanes (Arimaluxenekoborda) sur notre droite.

Nous laissons un arbre isolé et quelques ruines de cabanes (Arimaluxenekoborda) sur notre droite.Nous laissons un arbre isolé et quelques ruines de cabanes (Arimaluxenekoborda) sur notre droite.

- 14H48 - 582m (AR34) Nous tournons à gauche au col de l'Âne, pour emprunter une sente bien marquée dans la végétation (direction Nord).

- 14H55 - 577m (AR35) Nous rejoignons un chemin un peu plus large que nous empruntons en descendant sur la croupe direction Nord-ouest. Nous voyons très bien la vallée de la Nive sur notre droite, et repérons les vestiges du pont suspendu que nous empruntions durant notre jeunesse pour rejoindre la maison Mainguiaenea, qui était la maison natale de notre arrière-grand-mère.

La vallée de la NiveLes vestiges du pont suspendu qui enjambe la Nive

- 15H07 - 499m (AR36) Alors que le chemin a obliqué sur la droite pour se rapprocher d'un petit éperon rocheux, nous tournons encore à droite en direction d'un arbre mort isolé.

Un arbre mort isolé avec le massif du Baigura en arrière-plan

- 15H10 - 493m (AR37) Au pied de l'arbre mort, le balisage jaune nous indique de descendre vers la gauche.

- 15H14 - 458m (AR38) Le chemin (un peu glissant) fait un lacet vers la gauche pour descendre plein Nord.

- 15H26 - 373m (AR39) Nous avons pris quelques précautions pour ne pas glisser sur les portions de roche humide, et le chemin fait un lacet vers la droite. Il repart vers le Nord une centaine de mètres plus loin, dans un lacet gauche.

- 15H46 - 216m (AR40) Le chemin plonge sur la gauche en direction d'un groupe de maisons.

- 15H53 - 112m (AR41) Notre chemin rejoint une piste que nous empruntons en descendant sur la droite. Un panneau nous indique que nous sommes à 2km du Pas de Roland. Nous rejoignons presque immédiatement la route goudronnée.

- 15H54 - 104m (AR42) Nous tournons à gauche devant la maison Aphalaenea (Panneau "Pas de Roland 1,900km").

- 16H01 - 67m (AR43) Après la maison Osingaraia, la route fait un virage en lacet en franchissant un ruisseau qui descend du Plateau Vert. Nous trouvons quelques pieds de Compagnon rouge.

- 16H03 - 66m (AR44) Nous rejoignons la D349 qui va nous permettre de rejoindre le quartier de Laxia en longeant la rive gauche de la Nive.

- 16H09 - 96m (AR45) Au sommet d'une courte montée qui s'est cependant bien faite sentir dans les mollets, nous laissons le chemin de Bettiridartenia sur la gauche pour continuer en face. (Un panneau jaune indique la direction du Tour de l'Artzamendi par ce chemin, mais c'est par là que les propriétaires de la ferme sont réfractaires au passage des randonneurs...). Avant d'arriver au point de départ, nous bénéficions d'un beau point de vue sur les gorges du Pas de Roland et le quartier du Laxia.

Les gorges de la nive au niveau du Pas de Roland et le quartier du Laxia.

- 16h19 Nous voici de retour au point de départ, et Jacques nous offre une bonne bière au bar "Ondoria" où nous sommes particulièrement bien reçus.

Nous sommes de retour à Bardos pour 17H20

Randonnées