Urchilo - Larrango -Larla

19-10-2002

Nadette, Jean Paul.

Dénivelée : 810m

Distance : 10,400 km

Total : 5H20 

Beau temps.

Carte IGN TOP25 - 1346 OT

Saint Jean Pied de Port

Cairn au sommet de Larla, au fond le Béhorléguy.

Partis de Biarritz à 9H00, nous allons jusqu'à Bidarray où nous traversons le pont sur la Nive et tournons à gauche. Nous ne montons pas au village, mais prenons la petite route qui passe devant l'ancienne boulangerie où l'on peut acheter des gâteaux basques. Nous franchissons deux petits ponts et nous tournons à droite sur une route en direction d'un camping. Nous passons devant ce camping puis la route fait quatre lacets. Une route arrive de notre gauche mais nous continuons et passons devant la maison Kalonjaénéa (la vie d'autrefois selon les panneaux...). Nous laissons la voiture à l'intersection suivante, à coté d'un petit bâtiment du service des eaux qui alimente Saint Martin d'Arrossa.

- 10H08 (339m) Nous partons par la route située légèrement au dessus (panneau sans issue) et nous montons tout de suite à gauche (vers le Sud) sur un large chemin de terre (balises rouge et orangé). Quelques Crocus d'automne, de la Bruyère vagabonde et de la Bruyère à quatre angles fleurissent les bords de chemin.

- 10H28 (470m) Nous arrivons à un petit col où se trouve une borde en ruines. Nous passons entre la bergerie et l'abri réservé au berger puis nous obliquons à droite (sans suivre le balisage). Nous prenons un chemin creux sur la gauche qui est rapidement bordé de pierres de grès rose.

- 10H37 (485m) Nous passons devant une grotte que nous contournons par la gauche, puis nous nous élevons au dessus (nous apercevons un petit gouffre qui doit être relié à la grotte) avant de nous diriger à nouveau vers le Sud.

- 10H43 Nous replongeons sur le versant Est pour rejoindre Irungarayko Borda (450m - 10H48), borde en pierres au toit de tuiles mécaniques rouges. Nous avons une superbe vue sur le Pic d'Anie et le Pic d'Orhy.

- A l'intersection, nous prenons le chemin horizontal en face direction Sud (Il y a une source côté gauche).

- 10H55 - 450m Nous passons devant les vestiges d'une ancienne mine de fer spathique qui fut exploitée de 1908 à 1914 selon Eugène Goyhenetche.

- 11H03 - 490m Nous rejoignons une crête (panneau indiquant la direction d'Arrossa), et nous longeons le mur de pierres sur la droite vers le Sud.

- 11H06 Nous passons devant un panneau indiquant "Harizondo" (en sens inverse).

- 11H08 Nous franchissons deux portails près d'une borde en ruines, et nous nous dirigeons vers un beau hêtre sur la droite. On traverse, puis on longe un beau mur de pierres.

Au fond: Halzamendi.

- 11H23 Nous sommes à l'extrémité Sud d'un magnifique enclos et nous progressons vers le Sud. Nous aurions du prendre le chemin un peu en contrebas sur la gauche mais nous choisissons de rejoindre la crête sur la droite au dessus de nos têtes pour faire la pause casse-croûte (11H45 - 545m).

- 12h20 Nous repartons au Sud et nous passons immédiatement devant Harotzaineko Borda. Nous descendons le large chemin partiellement pavé.

- 12h28 Nous passons devant une borde (un chemin arrive de notre gauche, il aurait été préférable de le suivre, plutôt que de remonter à la crête...), nous continuons au Sud.

- 12h30 Nous passons devant une autre borde avant de rejoindre un chemin carrossable au niveau d'un lacet. On l'emprunte sur la droite (mais on laisse un chemin qui monte sur la droite) pour rejoindre en écharpe un pylône de télécommunication (12H41 - 550m).

- Juste au dessus, nous franchissons le mur d'enceinte de la redoute. On remarque très nettement quelques pans de mur en pierres appareillées.

- 12h45 - 566m Nous rejoignons le grand cairn érigé au sommet d'Urchilo. Nous bénéficions certainement du meilleur point de vue que l'on puisse trouver sur les crêtes d'Iparla. Nous dérangeons (involontairement) un magnifique troupeau de chèvres qui se reposait sur la crête...

Cairn au sommet d'Urchilo, et au fond Larla.Cairn au sommet d'Urchilo, au fond l'iparla.

- Nous suivons un sentier en contrebas du sommet sur le flanc Ouest pour nous diriger au nord et rejoindre le sommet de Larrango (13H03 - 579m). Nous nous installons pour une pause "thé-café" on observant l'enceinte du camp protohistorique, constitué d'un haut cordon de pierres, large de 4m environ, qui émerge des fougères.

Redoute au sommet de Larrango.

- 13h30 Nous descendons au Nord pour repasser devant Harotzaineko Borda où nous tournons à gauche pour prendre un très beau chemin sur le flanc Ouest.

- 13H46 - 580m Nous passons devant une belle borde dont le pignon Ouest est adossé à un rocher surmonté de beaux arbres. Nous remarquons que sa porte est d'origine: elle est sculptée de nombreuses écritures, noms, signes, et dates...

Borde sur fond de crêtes de l'Iparla.Gravures sur la porte.

- 13H56 Nous rejoignons un large chemin, nous continuons au Nord.

- 14H00 Nous passons devant une seconde borde sous des chênes à côté de laquelle est implanté une horrible baraque métallique blanche qui défigure le site!

- Nous prenons un sentier à droite pour rejoindre la crête. Nous pouvons voir que tout le massif du pic d'Anie est enneigé.

- 14H12 Nous atteignons le sommet de Larla, également surmonté d'un énorme cairn. Nous remarquons sur les pierres situés à côté du cairn, une croix gravée qui matérialise le sommet.

- Nous redescendons la crête au Nord-Ouest pour passer à côté de Palengoborda qui est en ruines. Nous franchissons le mur de l'enclos et trouvons une étonnante faille qui déchire les pâturages.

Faille et vue sur Halzamendi.Faille et vue sur Halzamendi.

- Un troupeau de moutons aux couleurs du Pays Basque nous laisse passer sans aucune inquiétude... Nous obliquons franchement sur la gauche pour rejoindre Harretchéko Borda (14H33 - 630m).

Harretchekoborda se trouve sur la gauche au départ de la crête.Harretcheko Borda.

- Nous suivons en suite la crête rocheuse un peu aérienne, Nord - Nord-Ouest. Le parcours est ludique, mais il ne faut pas l'emprunter si la roche est humide (passer alors en contrebas sur le versant Ouest).

- La fin de la crête se termine par un descente assez raide dans la fougère pour atteindre Harlépoko Borda (15H10 - 355m).

- Nous descendons dans le talweg sur la droite par un petit chemin (balises vert et jaune) qui tourne ensuite au Sud-Est.

- 15H20 Nous franchissons un ruisseau qui inonde le chemin sur quelques mètres.

- 15H22 Nous laissons un chemin sur la gauche pour franchir un portail et passer devant une bergerie en contrebas sur notre gauche.

- 15H30 Nous arrivons à la voiture.

  Nous continuons la route au Sud puis à l'Est pour rejoindre Saint Martin d'Arrossa en bénéficiant de superbes points de vue sur la vallée d'Ossès et Arrossa, et sur la chaîne des Pyrénées.

Randonnées