Taillon depuis le col des Tentes

20-09-2008

Sylvain, Christiane, Jean Paul.

Dénivelé : 977m

Distance :  13,050 Km aller-retour

Total : 7H53 (montée 3H48)

Grand beau temps.

Carte IGN Top 25 - 1748OT Gavarnie

Les repères de type (TA01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Le Taillon

Après avoir passé la nuit à Gavarnie dans le camping-car, sur le parking situé à proximité des granges de Holle, nous montons en voiture jusqu'au col des Tentes.

- 7H32 – 2167m (TA01) Nous démarrons du col des Tentes, en empruntant la route interdite à la circulation des véhicules, direction sud-Ouest. Au Sud, la face Nord du Taillon et des Gabiétous commence à rougeoyer. Son aspect minéral contraste avec l'environnement de l'itinéraire que nous allons parcourir pour atteindre le sommet.

La face Nord du Taillon commence à rougeoyer.

- 7H52 – 2239m (TA02) Avant d'atteindre le col de Boucharo, nous laissons le sentier qui descend sur la gauche en direction de la "cabane des soldats".

- 7H55 – 2250m (TA03) Nous passons au col de Boucharo, où nous prenons le sentier qui monte sur la gauche (Est), en direction du refuge de la brèche (1H30 selon le panneau). Nous trouvons quelques Campanules à feuilles rondes et du Saxifrage jaune des montagnes.

- 8H42 – 2417m (TA04) Après une longue traversée, nous laissons sur la gauche, le sentier qui descend dans le vallon des Espécières, et montons au Sud-sud-est en direction de la cascade. Nous voyons le Vignemale au Nord-ouest (derrière nous).

- 8H48 – 2443m (TA05) Nous trouvons une chaîne qui facilite le passage qui remonte la cascade (balisage rouge). Aujourd'hui elle est en excellentes conditions, mais ce passage pose parfois quelques difficultés lorsqu'il gèle où s'il y a de la neige...

Passage de la cascade.

- 9H10 – 2578m (TA06) Après quelques lacets sous le glacier du Taillon, nous atteignons le col des Sarradets. Vue sur le Marboré, le col de la Cascade, la Tour, le Casque, la brèche de Roland et le refuge des Sarradets, le doigt de la Fausse Brèche et le Taillon, le Soum Blanc des Espécières et le Vignemale. Nous apercevons la partie supérieure de la célèbre cascade qui plonge dans le cirque de Gavarnie.

Superbe lumière sur le Tailllon, alors que le glacier du Taillon est encore dans l'ombre. A gauche, le doigt de la fausse brèche.Le Casque et la brèche, au-dessus du refuge des Sarradets.

Vue en direction du Vignemale.Zoom sur le glacier du Vignemale.

- 9H18 – 2580m (TA07) Nous passons au refuge de la brèche (ou refuge des Sarradets). Au-dessus de nous, s'ouvre la splendide et gigantesque brèche de Roland, où nous passerons tout à l'heure. Nous montons dans sa direction (Sud), en suivant une sente bien tracée sur la moraine.

Nous montons en suivant une sente bien tracée sur la moraine.

- 9H40 – 2718m (TA08) À mi-chemin entre le refuge et la brèche, nous franchissons un ressaut rocheux.

Derrière nous, le refuge et le Pic des Sarradets.À mi-chemin entre le refuge et la brèche, nous franchissons un ressaut rocheux.

Le Pic des Sarradets.

- 9H57 – 2795m (TA09) Nous franchissons la brèche de Roland. Superbe vue sur le canyon d'Arrazas, avec en face de nous: le Tozal de Guara. Côté français, nous voyons le Pic de Léviste, le Soum Arrouy, le Pic du Midi de Bigorre, le Néouvielle, le Pic Long, le Piméné, le Campbieil, les Aiguillous, le Pic de la Géla, le Gerbats et les Astazous, Le Casque du Marboré nous domine à l'Est.

- 10H15 Après un quart d'heure de pause, nous repartons en suivant le sentier qui chemine vers l'Ouest, versant Sud, au pied des murailles de la pointe Bazillac.

Nous suivons le sentier qui chemine vers l'Ouest, versant Sud, au pied des murailles de la pointe Bazillac.Derrière nous, le Casque du Marboré, et le pas des Isards en dessous.

- 10H39 – 2903m (TA10) À l'extrémité Ouest de cette muraille, nous atteignons la ligne de crête. Nous passons alors sur une vire du versant Nord pour contourner le doigt de la Fausse Brèche.

Le doigt de la Fausse brèche avec le Taillon à l'arrière plan.Vue sur les sommets aragonais.

- 10H44 – 2927m (TA11) Nous retrouvons la ligne de crête à l'Ouest du doigt, et le chemin sera maintenant évident jusqu'au sommet.

- 11H00 – 3000m (TA12) Nous franchissons la barre des 3000 mètres, alors que le chemin s'élève en suivant la crête. Nous voyons maintenant le Marboré, le Cylindre et le Mont Perdu.

Nous voyons maintenant le Marboré, le Cylindre et le Mont Perdu.

- 11H10 – 3074m (TA13) Le sentier quitte la ligne de crête pour partir à flanc vers la gauche (Ouest) en direction du sommet.

Le sentier quitte la ligne de crête pour partir à flanc vers la gauche (Ouest) en direction du sommet.

- 11H20 – 3144m (TA14) Nous voici au sommet du Taillon. Nous sommes très nombreux, mais l'ambiance est calme et sympathique. Un montagnard de Pampelune fait le tour d'horizon avec moi: Peña Oroel et San Salvador au Sud-ouest, puis tout près de nous les Gabiétous, au loin à l'Ouest la Peña Collarada, le Pic d'Aspe, le Visaurin, le Castillo de Acher, et on devine même de justesse le Pic d'Ansabère. L'Ossau apparaît lui aussi de justesse, puis les Frondellas et le Balaïtous sont faciles à repérer. Viennent ensuite le Pic de Gabiet et le Soum Blanc des Espécières, le Vignemale dont on peut très bien observer le glacier, le Petit Vignemale, le Pic de la Sède et le Pic de Labas, puis l'Ardiden. Plus à droite, le Pic du Midi de Bigorre, le Néouvielle, le Pic Long et le Badet, le Campbieil, le Piméné, l'Arbizon qui pointe à l'arrière plan, les Aiguillous (ou Soum des Salettes), le Pic de la Géla et le Gerbats, la Munia sur le même axe que les Astazous, le Marboré, le Cylindre, le Mont Perdu et le Soum de Ramond, l'Épaule du Marboré et le col de la cascade, la Tour et le Casque. Pour ce qui concerne les sommets aragonais: le Castillo Mayor, la Peña Montañesa et les Sestrales. À nos pieds le cirque de Cotatuero s'ouvrant sur le canyon d'Arrazas, la Cuta, et plus loin au Sud: le Tozal de Guara avec à droite le Frachinito.

Vue panoramique depuis le sommet du Taillon.

Les Gabiétous sont à nos pieds.Zoom sur le Pic du Midi de Bigorre.

Du Pic du Midi de Bigorre au Gerbats.du Marboré au Soum de Ramond.

Vue plongeante sur le cirque de Cotatuero et le canyon d'Arazas.

- 11H50 Nous quittons le sommet par le même itinéraire, et passons au doigt de la Fausse Brèche à 12H10.

Descente.

Le Casque du Marboré.

- 12H20 Nous nous installons pour manger dans un abri sous roche exposé plein Sud. Nous observons quelques isards à la jumelle sur les pentes arides du Descargador. Nous voyons aussi quelques randonneurs qui se partent en direction de la Faja de las Flores, probablement la plus belle rando que nous ayons réalisée.

- 13H10 Nous reprenons notre chemin et passons à la brèche à 13H23.

La brèche et le Casque.

- 13H48 Après avoir tiré un peu vers la gauche pour profiter des traces dans le neige, nous passons au refuge.

Ce qui reste du glacier de la brèche de Roland.

Petit coup-d'oeil en arrière vers la brèche.Descente sur le refuge.

Vue sur le cirque de gavarnie.

- 15H00 Passage au col de Boucharo, d'où nous voyons encore très bien le Néouvielle le Pic Long et le Campbieil.

Passage au col de Boucharo.Nous rejoignons le col des Tentes en suivant l'ancienne route.

- 15H25 Nous sommes de retour au col des Tentes.

Col des Tentes.

Après avoir pris une douche dans le camping-car à Gavarnie, nous repartons pour Hautacam, car demain, nous ferons le Montaigu par la crête Sud-ouest.

Randonnées