Pic des Aiguillous (Soum des Salettes)

09-09-2006

Nadette - Christiane, Jean Paul.

Dénivelé : 1165m

Distance : 12.750 Km

Total : 8H30 (montée 4H00)

Grand beau temps.

Carte IGN TOP25 - 1748 Est

Néouvielle - Vallée d'Aure

Les repères de type (AG01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Les Aiguillous (à gauche), depuis le parking de Piau.

La chapelle des templiers.

Partis de Biarritz le vendredi, nous passons par Pau et Tarbes pour rejoindre la rampe de Capvern et La Barthe de Neste. Nous passons à Saint-Lary et montons en direction du tunnel de Bielsa. Environ 1,500km après Aragnouet, au niveau de la chapelle des templiers, nous prenons à droite pour monter à Piau-Engaly pour passer la nuit dans le camping car.

Le soir même, nous pouvons observer les isards au-dessous du parking, sur le versant opposé, au pied du Pic Méchant.

- 7H08 – 1832m (AG01) Nous démarrons du parking des camping-cars en direction de l'Ouest, trouvant de l'Euphraise raide, de l'Achillée millefeuille, des Cirses vulgaires, et d'énormes touffes plumeuses d'Épilobe à feuilles étroites qui sont toutes en fruit.

- 7H15 - 1824m (AG02) Nous passons au pied des télésièges de Mouscadès, franchissant une clôture électrique.

- 1826m - (AG03) Un panneau indique le Port de Campbieil à 2H15, nous prenons le sentier qui continue vers l'Ouest, en dessous et à droite de la piste carrossable.

- 7H23 - 1830m (AG04) Un petit pont nous permet de passer rive gauche de la Neste de Badet, et de pénétrer ainsi dans le Parc National où nous trouvons des Violettes cornues.

- 7H26 - 1845m (AG05) Nous passons devant la cabane Moune, et nous trouvons des Carlines acaules, de l'Aconit Napel, de l'Erine et du Serpolet.

Cabane Moune

- 7H51 - 1949m (AG06) Le sentier vire au Sud-ouest, alors que nous avons une superbe vue sur le Pic de la Gela et sur les Aiguillous, éclairés par le soleil levant... Nous trouvons de la Bruyère commune, des Crocus d'automne, du Trèfle des Alpes et des Populages des marais. Les Daphnés lauréole sont en fruit.

Les AiguillousLes Aiguillous

- 8H28 - 2116m (AG07) Au fond du vallon, nous traversons un ruisseau, et le sentier vire au Sud-est.

- 8H33 - 2135m (AG08) Nous franchissons une passerelle

- 8H37 - 2143m (AG09) Nous virons dans le vallon à droite (vers l'Ouest), au niveau d'un panneau qui indique "Port de Campbieil 1H30".

- 8H49 - 2223m (AG10) Au niveau d'un gros cairn, nous nous accordons huit minutes de pause... Ensuite, nous laissons sur la gauche le sentier qui mène à la Hourquette de Héas, pour suivre la direction du Port de Campbieil (1H15) qui nous domine à droite du sommet des Aiguillous.

Les Aiguillous et le Port de Campbieil

- 9H04 - 2266m (AG11) Nous remarquons une quèbe, formée de deux murets adossés à un rocher sur le côté gauche du sentier. Nous trouvons quelques coussinets de Silènes acaules. Le vallon que nous devons remonter semble inhospitalier, mais un bon sentier faisant de confortables lacets permet de le remonter sans difficulté.

Quèbe

- 9H41 - 2482 (selon mon GPS) (AG12) L'altitude 2500m est marquée à la peinture blanche sur un caillou, en bordure du chemin.

- 9H57 - 2596m (AG13) Nous atteignons le Port de Campbieil, d'où nous découvrons une superbe vue sur le Vignemale et l'Ardiden à l'Ouest, et le Pic Long, le Pic Badet, la Hourquette de cap de Long et le Campbieil au Nord.

Le Vignemale et son glacier.

Le sommet des Aiguillous, vu du Port de Campbieil.

Le Pic Long et le Pic Badet, la Hourquette de Cap de Long et le Campbieil

- 10H08 Nous montons au Sud, en suivant une sente cairnée, directement en direction du sommet des Aiguillous.

- 10H15 - 2640m (AG14) De la crête, nous pouvons voir le parking de Piau, mais le sentier commence à se raidir nettement.

- 10H50 - 2848m (AG15) L'Arbizon commence à apparaître entre le Pic Méchant et le Pic de Bugatet. La montée est très raide, mais nous remarquons la présence de l'Arméria et de l'Androsace velue.

Au fond, le VignemalePic Méchant, arbizon et Pic de BugatetOn peut voir, au fond de la vallée, le parking de Piau.

- 11H09 - 2976m (AG16) Nous voici au sommet des Aiguillous, également nommé Soum des Salettes. Magnifique belvédère dominant l'itinéraire que nous avions suivi au mois d'août pour aller au Pic de la Géla depuis Héas (que nous voyons). Nous avons une superbe vue sur le cirque de Troumouse dominé par la Munia. Nous rencontrons des montagnards extrêmement sympathiques avec lesquels nous échangeons beaucoup, en particulier au sujet de la botanique, mais aussi du tour d'horizon... Posets, Cotiella, Pic de la Géla, Pic de Barossa, la Munia, les Trois Soeurs, le col d'Añisclo, le Ramoun, le Mont Perdu, le Cylindre, le Marboré, la Tour, le Casque, la Brèche de Roland, le doigt de la Fausse Brèche, le Taillon, les Gabiétous, le Piméné, le Soum Blanc des Espécières, le Vignemale, la Grande Fache, le Balaïtous, l'Ardiden, le Viscos, le Pic Long, le Pic Badet, le Turon de Néouvielle et le Néouvielle, le Campbieil, le Pic d'Estaragne, le Pic Méchant, l'Arbizon et le Pic de Bugatet.

Posets, Cotiella et Pic de la Géla. Le Pic de Gerbats, et la Munia qui dominent le cirque de Troumouse. Des Trois Soeurs au Casque, le massif du Mont Perdu. Du Mont Perdu au Soum Blanc des Espécières, le cirque de Gavarnie.
Vignemale, Grande Fache, Balaïtous et Ardiden. Cairn sommital et Vignemale Pic Long et Pic Badet, Turon de Néouvielle et Néouvielle, Campbieil et Pic d'Estaragne. Néouvielle, campbieil, Pic d'Estaragne, Pic Méchant, Arbizon et Pic de Bugatet.

Un des messieurs nous montre une touffe de Saxifrage d'Irat qui hélas n'a plus qu'une fleur... Nous profitons un maximum de ce superbe panorama, dans des conditions météo idéales, et prenons le temps de manger au sommet.

- 12H50 Nous amorçons la descente à regret, car cet endroit est idyllique...

- 13H20 Nous passons au Port de Campbieil.

Le repos d'une brebis...

- 13H56 Nous faisons une demi-heure de pause café (et thé) au niveau du gros cairn où nous rejoignons le sentier de la Hourquette de Héas.

Le gros cairn et le Pic de Campbieil.

Les vaches devant la cabane Moune.Les Aiguillous au bout de la corne...

- Dans la descente nous trouvons de la Piloselle. Les marmottes sont de plus en plus nombreuses, à mesure que nous approchons de Piau. L'une d'entre elles est à moins d'une dizaine de mètres de nous, et rechigne à pénétrer dans sa tanière.

Une marmotte très curieuse...

- 15H41 Nous voici de retour au camping-car, nous profitons immédiatement d'un bon thé et d'une bonne douche...

Les Aiguillous à l'arrière plan de notre camping-car.

Randonnées