La Munia

22-07-2001

Christiane, J. Paul.

Dénivelée : 1050 m

Distance : 10,200 Km

Total : 8H15 (montée 3H45)

Grand beau temps.

Carte Top 25 Gavarnie 1748 OT

La Munia vue de Héas.

Nous quittons Biarritz le samedi à 14h00 et prenons l'autoroute jusqu'à Soumoulou. Nous passons par Lourdes, Argelès- Gazost, Pierrefitte, Luz Saint Sauveur et montons en direction de Gavarnie. A la sortie de Gèdre, nous prenons à gauche la route du Cirque de Troumouse. Nous montons jusqu'à Héas pour camper à côté de l'auberge "Le Refuge" (16h35) située juste avant le péage.

Nous plantons la tente dans un véritable jardin botanique. Nous sommes entourés de: Campanule agglomérée, Campanule de Scheuchzer, Chardon bleu, Germandrée des Pyrénées, Achillée millefeuille, Orpin blanc, Orpin réfléchi, Iris des Pyrénées, Raiponce hémisphérique, Centaurée-Scabieuse, Oeillet de Montpellier, Anthyllide des montagnes, Aconit Napel, Vipérine, Dompte-venin, Serpolet...

Dans la soirée, nous montons en voiture au Cirque de Troumouse où nous marchons quelques centaines de mètres pour aller voir la Vierge de Troumouse, et observer de plus près notre objectif du lendemain: la Munia.

La Vierge de Troumouse et la MuniaLa Vierge de Troumouse et la Munia.La Munia.

Notre attention est attirée par de merveilleux bouquets de Campanules fluettes se nichant dans les fissures de rochers. Les alpages sont parsemés de Réglisse, et les zones humides sont investies par les Linaigrettes à feuilles étroites. En redescendant, nous faisons une halte pour observer des Gentianes de Burser et de l'Aconit Tue-loup qui poussent parmi les Rhododendrons. Nous remarquons également quelques pieds de Géranium des forêts.

A la descente, un marmotton joue au bord de la route sans s'inquiéter de notre passage...

-  Dimanche matin à 7H00, nous quittons notre campement pour monter en voiture au parking de Troumouse.

-  7H20 (2103m) Nous empruntons le chemin qui descend à l'Est et franchissons le ruisseau du Cot. Après la passerelle, nous tournons à droite en direction des lacs des Aires sur un chemin du Parc national.

Nous passons ensuite près d'une mare, puis un peu plus loin (7h38 - 2165m), au niveau d'un petit lac envahi par des herbes aquatiques, nous prenons une sente sur la droite qui monte sur la croupe herbeuse. Ce sentier cairné traverse ensuite une zone rocheuse (éboulis) avant de rejoindre le flanc qui nous fait face au Sud-Est.

-  8H05 - 2165m Nous rejoignons le sentier qui monte des lacs des Aires et nous poursuivons à flanc en direction de deux pitons rocheux caractéristiques: les "Deux Soeurs".

Lac aux herbes aquatiques, le col et le pic de la Munia.

-  8H40 - 2400m Alors que la moitié de droite du second est cachée par le premier piton, nous trouvons sur notre droite un couloir enneigé. Nous chaussons les crampons et remontons ce couloir. Au sommet de celui-ci, nous passons devant une profonde brèche sur la droite en dessous de nous, et traversons à flanc pour rejoindre un second couloir enneigé.

Premier couloir, au fond: les Deux Soeurs (alignées).

La sortie du couloir est un peu acrobatique pour passer de la neige au rocher, d'autant que les personnes qui nous précèdent provoquent des chutes de pierres...

-  2610m Nous traversons le replat enneigé et nous franchissons facilement le petit mur situé sur la gauche (qui est d'autant plus facile que l'enneigement est important).

-  9H20 Quelques mètres au dessus, au niveau d'un petit col, nous repérons le gros cairn qui nous servira pour repérer ce passage obligé à la descente.

-  Nous montons d'abord sur une moraine, puis sur la neige jusqu'au col de la Munia (10h00 - 2853m). La partie haute du névé nécessite de chausser à nouveau les crampons. Du col, nous découvrons les lacs de la Munia et un superbe panorama sur les Trois Soeurs, la face nord du Mont Perdu, le Cylindre, le Marboré et les Astazous.

-  Nous enchaînons en remontant la crête à l'Est sur une sente cairnée qui se perd parfois, nous obligeant à chercher les passages les plus judicieux.

-  Bientôt l'arête devient plus difficile, il faut alors partir une vingtaine de mètres sur le versant Nord pour remonter un petit couloir qui nous conduit au "Pas du chat".  Il s'agit d'une dalle fissurée de 6 mètres de haut environ, qu'il faut franchir en se servant des fissures.

 -  Au-dessus, nous continuons toute crête jusqu'au sommet que nous atteignons à 11H05 (3133m). Le Cirque de Troumouse est à nos pieds, à l'Ouest se dresse la Vignemale, et à sa gauche le Balaïtous. La vue sur le massif du Mont Perdu est exceptionnelle.

De gauche à droite: le Soum de Ramond, le Mont Perdu, le Cylindre et le Marboré.

Tour d'Horizon

-  11H30 Nous entamons la descente, la corde est bien utile pour franchir le "pas du chat". Nous rejoignons le col de la Munia à 12H40: l'heure du casse-croûte.

-  A 13H00, un percnoptère nous survole, c'est le moment de rechausser les crampons pour descendre le névé.

-  Le cairn repéré à la montée nous permet de passer le petit mur sans difficulté et nous évitons le couloir supérieur en suivant une sente cairnée dans les rochers sur la gauche. (Ce passage peut être utilisé à la montée s'il n'y a pas trop de monde... attention aux chutes de pierres!)

-  Nous nous encordons pour descendre l'ultime couloir en profitant d'une superbe vue sur les "Deux Soeurs".

-  A 14H50 nous laissons le sentier principal descendre vers les lacs des Aires, et prenons la sente sur le flanc gauche pour rejoindre par l'itinéraire de l'aller, le lac aux herbes aquatiques (15h15).

-  A 15h35, nous sommes au parking de Troumouse, enchantés de cette randonnée.

A 16H00, nous sommes à Héas, où nous nous attablons à la terrasse du "Refuge" pour nous rafraîchir.

Après avoir fait une petite sieste et démonté la tente, nous quittons Héas à 17H45.

A 18H15, nous arrivons au Pont Napoléon... La circulation est totalement bloquée par le Tour de France!

Nous mettons 5heures pour traverser Luz Saint Sauveur ! ! !

Nous arrivons à Biarritz à 2 heures du matin!

Randonnées