Pic d'Arriel

08-07-2006

Christiane, J. Paul.

Dénivelée : 1425 m

Distance : 12,200 Km

Total : 7H45 (montée 4H12)

Grand beau temps

Carte IGN Top 25

Vignemale - 1647-OT

Partis de Biarritz le vendredi après-midi, nous passons par Oloron et Laruns, pour monter en direction du col du Pourtalet. Au-delà de Gabas et du barrage de Fabrèges, nous stationnons notre camping-car sur une plate-forme bien horizontale, sur la gauche et au-dessus de la route, située juste avant le pont d'Arrious, 500 mètres avant le caillou de Soques. Nous sommes juste en aval de la limite du Parc National, dans lequel les camping-cars sont interdits.

Nous y passons une soirée et une nuit hyper-calmes, dans un "jardin" d'Achillée millefeuille, de Saxifrage jaune des montagnes, de Digitales pourpres, de Cirses des marais, de Campanules à feuilles rondes, d'Orpin réfléchi, de Gaillet jaune et de Serpolet.

Lever de soleil sur le sommet du Pic du Midi d'Ossau.Lever de soleil sur le sommet du Pic du Midi d'Ossau.

- 6H33 - 1400m Nous partons du Caillou de Soques, alors que le soleil éclaire déjà le sommet du Pic du Midi d'Ossau. Un panneau indique "Col d'Arrious 2H30". Nous montons en forêt, direction plein Est. Nous trouvons du Millepertuis de Burser, de l'Hellébore vert et de l'Hellébore fétide, des Oeillets de Montpellier, de la Brunelle commune, des Mérendera faux-Bulbocodium, du Géranium herbe à Robert et du Géranium livide. Nous repérons de nombreux fraisiers qui nous permettront de nous régaler à la descente...

- 6h58 - 1560m Nous franchissons une passerelle pour passer rive droite du ruisseau d'Arrious. Les fleurs sont encore très abondantes: Valériane des Pyrénées, Méconopsis du Pays de Galles, Désespoir du peintre (Saxifrage des lieux ombragés), Iris des Pyrénées, Campanules agglomérées, Linaigrettes. Par contre la période de floraison des Asphodèles et des Gentianes jaunes est terminée. Nous voyons très nettement, derrière nous, le refuge de Pombie, bien éclairé par le soleil. Quelques beaux pieds de Rosiers sont en fleur, nous trouvons aussi des Ancolies, des Linaires communes, de l'Alchémille, des Pensées à deux fleurs, des Silènes penchées, de l'Épiaire officinale, de la Joubarbe toile d'araignée et du Géranium des Pyrénées.

- 7H25 - 1740m La cabane d'Arrious a été totalement détruite par une avalanche. Le Rumex à longues feuilles est abondant, mais il y a aussi de la Molène floconneuse, des Silènes enflés, des Raiponces orbiculaires, des Chardons bleus, des Linaires des Alpes et de beaux parterres de Scutellaires des Alpes.

- 7H48 - 1900m Nous passons à la quèbe d'Arrioutort, où une nouvelle cabane est en construction. Nous y trouvons du Lamier maculé.

- 8H10 - 2050m Alors que nous entrons dans un petit vallon suspendu, nous repérons sur la droite, le sentier cairné par lequel nous redescendrons. Nous trouvons de beaux pieds de Vérâtre blanc, de la Doronic à grandes fleurs, de l'Armérie des Alpes, de l'Épilobe des montagnes, des Myosotis et des Chardons des Pyrénées.

- 8H20 - 2100m Nous passons rive gauche, alors que nous commençons à voir quelques isards de part et d'autre du sentier. Nous en profitons pour faire cinq minutes de pause, alors que les marmottes commencent à annoncer notre présence...

- 8H45 - 2252m Nous voici au col d'Arrious, mais nous enchaînons immédiatement sur la droite (Sud-ouest).

- 8H51 - 2265m Nous arrivons au lac d'Arrious de façon originale, car le sentier arrive juste au-dessous du déversoir. C'est là que nous laissons le sentier d'Arrémoulit par le passage d'Orteig sur la gauche, pour prendre sur la droite (rive gauche), un itinéraire cairné qui débute à partir du déversoir. La sente s'élève rapidement sur la croupe qui domine le lac à l'Ouest, nous y trouvons des Pédiculaires des Pyrénées, du Trèfle des Alpes et des Rhododendrons ferrugineux.

Ne pas partir à gauche comme on le voit sur la photo, mais bien partir à droite au niveau du déversoir.

- 9H01 - 2316m Après avoir franchi la croupe, le sentier traverse le flanc Ouest à l'horizontale, nous offrant une vue superbe sur le Pic du Midi d'Ossau, dans l'axe du val d'Arrious que nous dominons.

Vue sur l'Ossau et le val d'Arrious.

- 9H05 - 2315 Le sentier descend dans le vallon, alors que nous trouvons de l'Androsace velue, ainsi que des Gentianes printanières et des Gentianes acaules. Une marmotte est toute surprise de nous voir arriver sur son territoire...

- 9H31 - 2420m Avant d'arriver au col de Sobe, nous obliquons légèrement pour passer à gauche de deux dolines.

- 9H35 - 2450m Nous atteignons la crête, légèrement à l'Est du col de Sobe. Nous partons plein Est, sur un sentier cairné, en direction du col d'Arriel. Nous dominons la Foratata au Sud avec la sierra de la Partacua à l'arrière-plan, ainsi que les embalses de la Sarra et de Lanuza.

La Sierra de la Partacua, avec la Foratata au premier plan.

- 10H03 - 2608m Nous sommes au col d'Arriel: vue superbe sur le Palas et le Balaïtous.

Le Palas vu du col d'Arriel, avec le lac supérieur d'Arrémoulit à nos pieds.Vue sur le Balaïtous et la Frondella.Le Pic d'Arriel nous domine au Sud.

- Nous montons au Sud en direction du sommet de l'Arriel, en suivant une sente abondamment cairnée. Nous remarquons de nombreux coussinets de Silènes acaules.

- La dernière partie de l'ascension se redresse nettement. Il faut poser les mains, mais les cairns sont nombreux.

Nous dominons les lacs d'Artouste et d'arrémoulit.La dernière partie se redresse nettement...Il faut poser les mains...Mais le sommet est atteint sans problème...

- Alors que l'on pense atteindre le sommet, un passage aérien doit être évité par la droite en descendant de quelques mètres versant Ouest, pour remonter immédiatement.

-10H45 - 2824m Nous voici au sommet de l'Arriel, qui constitue un merveilleux belvédère. Le Lurien se dresse au Nord, puis, en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre, nous pouvons reconnaître le Pic de Ger, les lacs d'Arrious, d'Artouste, d'Arrémoulit et d'Arriel à nos pieds.

Vue plongeante sur les lacs...Quelle vue sur le Palas!Et encore le Palas...Les lacs d'Arriel nichés aux pieds du Balaïtous.

La vue sur le Palas est magnifique, alors que le Pic du Midi de Bigorre apparaît juste à gauche du Balaïtous, prolongé au Sud par la brèche Latour, le Pic Anonyme et la crête de la Frondella.

Le Balaïtous en détail...

A l'Ouest-sud-ouest, la Grande Fache se dresse telle une pyramide, avec un peu plus à droite le Vignemale. L'embalse Respumoso est dominé par les Pics d'Enfer et le Musales.

De la Grande Fache au Musales, quelle vue sur l'embalse respumoso...

Nous voyons au Sud, le Tarmañones, la Punta de la Cochata et la Punta del Pasino, à l'arrière-plan de la Foratata.

Et la vue au Sud, en direction de l'Aragon...

Nettement plus à l'Est, le Visaurin se détache nettement. A droite de l'Ossau, nous reconnaissons Ansabère, la Table des Trois Rois et le Pic d'Anie. Pour en terminer avec le tour d'Horizon, le massif du Pic de Sesques, au Nord-est, mérite bien que nous allions le visiter, peut-être à l'automne prochain...

Vue sur le col de sobe.

- 11H10 Nous quittons le sommet, et la descente se passe sans difficulté particulière. Ce sommet est cependant à déconseiller aux personnes sujettes au vertige...

- 12H02 Nous repassons au col de Sobe, d'où nous jetons un dernier coup d'œil sur le col et le Pic d'Arriel avant de redescendre dans le vallon au Nord.

Dernier coup d'œil sur le col et le Pic d'Arriel.

- 12H12 - 2393m Nous laissons sur la droite, l'itinéraire de l'aller, pour descendre dans le creux du vallon, par un itinéraire abondamment cairné, en direction du Nord-ouest.

- 12H31 Le sentier vire brusquement à l'Ouest, et nous faisons la pause repas, entourés de Pieds de chat.

- 12H55 Nous reprenons la descente et rejoignons le sentier du val d'Arrious à 13H14 (2050m).

- 13H55 Nous sommes très contents de retrouver l'ombre de la forêt.

- 14H19 Nous voici de retour au Caillou de Soques.

L'itinéraire final vu la semaine précédente depuis Arre Sourins.

Randonnées