Lakhoura

par les gorges d'Ehüjarre

04-06-2006

Christiane, Jean Paul.

Dénivelée : 1385m

Distance : 14,500 Km

Total 8H05 (montée 4H10)

Grand beau temps.

Carte IGN n° 1446 ET, Tardets, au 1/25 000

Les repères de type (LK01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

A noter que les points GPS sont inutiles dans la gorge, sachant, de plus, que la réception des satellites y est aléatoire.

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Le Lakhoura (à droite) et la cascade d'Eruso (à la descente).

Nous partons de Biarritz le samedi en début d'après-midi et passons par Mauléon et Tardets pour rejoindre Sainte-Engrâce, où nous commençons par visiter l'église et le cimetière.

Après l'église, nous prenons une route qui descend sur la droite. Juste après la maison Etchebarnia, nous stationnons le camping-car, à droite avant le pont, à l'extrémité de la partie goudronnée.

Un peu au-dessus de notre "bivouac", l'église de Sainte Engrace.L'itinéraire vue depuis Issarbe (photo prise Précédemment)

- 6H45 - 570m Nous démarrons en franchissant le pont (balisage jaune + vert et blanc) pour monter la piste en prolongement de la route. Les fleurs s'épanouissent à profusion: Compagnon rouge, Campanules étalées, Géranium herbe à Robert, Orchis de Fuchs, Myosotis, Oseille, Dompte venin et Silènes penchés.

- 6H55 Dans un petit col, à proximité d'une borde, nous descendons la piste en face, en direction des gorges.

- 6H56 Dans le virage à droite, un panneau "Tour des gorges d'Ehüjarre" nous indique de franchir un échalier sur la gauche. Le long du sentier en sous-bois, nous trouvons de l'Euphorbe des bois, de nombreuses et superbes Scolopendres, des Silènes enflés, du Saxifrage des lieux ombragés qui porte ici fort bien son nom, du Méconopsis du Pays de Galles et de l'Hellébore vert.

- On entre carrément dans la gorge, traversant à de nombreuses reprises le cours du ruisseau à sec. Le sentier est net et bien balisé par de nombreux cairns. Voici le Lamier jaune, le Gaillet jaune, la Véronique de Gouan, la Vipérine, l'Erine, les Fraisiers, la Bugle rampante, la Gymnadénie moucheron ( = Gymnadénie à long éperon), la Globulaire à tige nue, la Grassette à grandes fleurs, l'Alchémille des Alpes et les Daphnés lauréole qui sont en bouton. Nous nous délectons d'un fabuleux concert d'oiseaux.

- 7H43 - 770m L'espace s'ouvre un peu; nous trouvons des Raiponces noire, des Gesses jaunes, du Pigamon à feuilles d'Ancolie, de l'Anthyllide vulnéraire, des Vesces cracca, de l'Angélique, de la Pédiculaire chevelue, du Polygala des Alpes, du Géranium des forêts, de la Petite Pyrole et de la Valériane des Pyrénées. Nous sommes ravis de trouver plusieurs pieds de Néottie nid d'oiseau.

- 8H16 - 942m Un éperon rocheux se dresse face à nous, nous laissons sur la droite le vallon d'Eruso, pour monter sur la gauche (panneau n°4). Nous trouvons des Crêtes de coq, et traversons des parterres d'Ail des ours (mais d'ours nous ne verrons point...).

- 8H55 - 1180m Cinq minutes de pause avant de sortir au soleil...

- 9H06 - 1216m Nous sortons de la forêt de hêtres, et sommes dominés par de superbes falaises calcaires. Voici l'Armérie des Alpes, la Doronic, le Lamier maculé et le Géranium des Pyrénées.

- 9H08 Nous passons à la grotte de Molerse, nichée au pied de la falaise qui nous domine directement sur la droite. Nous trouvons des Gentianes acaules, de l'Horminelle des Pyrénées, des Asphodèles, de la Pulsatille de Font-Quer, des Orchis mâles et des Scilles printanières.

Bel arbre au-dessus de la grotte de Molerse.

- À 1285m, nous sommes dans un superbe vallon, et il y a même de l'eau dans le ruisseau...

- 9H25 - 1330m Nous passons à droite d'une cascade, à côté de laquelle s'épanouit le Rosier des Alpes.

Nous passons à droite d'une cascade.

- 9H30 - 1348m Nous traversons le ruisseau, et le panneau n°5 nous indique de monter sur la gauche. En face de nous, à l'Ouest, se dresse le sommet du Lakhoura. Voici l'Orchis Sureau, les Gentianes printanières, les Pensées à deux fleurs et les coussinets de Silènes acaules. Belle vue sur les gorges d'Ehüjarre que nous venons de remonter.

Vue plongeante sur les gorges d'Ehüjarre.Le sommet du Lakhoura.

- 9H40 - 1405m Nous atteignons le plateau d'Errayzé au niveau d'un panneau qui indique le retour sur Sainte Engrace par le bois d'Utzia (3H00). Nous n'en tenons pas compte, et longeons un ruisseau marécageux vers le Sud, au bord duquel s'épanouit la Populage des marais.

- 9H44 - 1414m (LK01) Nous passons près d'une source, et continuons au Sud parmi les troupeaux de chevaux et de moutons, trouvant au passage, des Globulaires ponctuées et du Trèfle des Alpes.

Un beau troupeau de mouton au plateau d'Errayzé.

- 9H50 - 1444m A proximité du virage de la piste carrossable, nous virons à 90° vers la droite, en direction du sommet du Lakhoura, en suivant des sentes de moutons...

- 9H57 - 1488m (LK02) Traversant le ruisseau, nous remarquons les délicates Primevères farineuses. Ensuite, nous esquivons une bosse par la gauche pour atteindre le vallon supérieur (10H01 - 1521m). Alors que les vautours commencent à tournoyer au-dessus de nos têtes, nous suivons un sentier en direction du Nord-ouest.

- 10H07 - 1550m Avant d'atteindre un petit col, nous appuyons sur la gauche en direction du vallon, sous la face Est du Lakhoura, tout en longeant un ruisseau. Derrière nous, à l'Est, se dresse le Pic d'Anie.

- 10H14 - 1624m (LK03) En arrivant sur une croupe, un cairn nous permet de repérer le sentier qui monte vers le vallon sur la gauche. Les cairns sont nombreux, et nous progressons au milieu des pieds de Myrtille (mais qui ne sont pas encore en fruit...).

- 10H34 - 1751m (LK04) On change de côté de vallon en appuyant sur la droite.

Passage du col.

- 10H42 - 1804m (LK05) Nous atteignons la crête au niveau du col, et nous passons versant Sud. Nous montons vers la droite, un peu en contre-bas de la ligne de crête où le vent est glacial. Nous y trouvons des Pieds de chat.

- 10H54 - 1877m Nous voici au sommet du Lakhoura. Étrangement, il n'y a pas un souffle de vent! Nous prenons tout notre temps pour observer les sommets environnants: le Pic d'Arlas, le Soum Couy, le Pic d'Anie, la Table des Trois Rois, le Pic d'Ansabère, le Mallo de Acherito, Chipeta Alto, la superbe barre de la Sierra de Alano avec la Peña Forca qui émerge au-dessus, le Txamantxoia au premier plan et Ezkaurre, tel un monstre chauve à l'arrière; puis, plus à l'Ouest: Bimbaleta, Kartxila, Otchogorrigagna, Txardekagagna et le Pic d'Orhy. Au Nord, nous dominons le ravin d'Eruso et les gorges d'Ehüjarre, avec à gauche Heylé gagné. Formidable vue à 360° !

Au sommet du Lakhoura.

Vue sur le plateau d'Eruso.Un peu plus à l'Est...

Vue en direction de la Pierre Saint Martin.Vue en direction d'Ansabère.

Vers le Sud...Et vers l'Orhy à l'Ouest...

- 11H24 Nous quittons le sommet en piquant sur l'arête Nord, où nous trouvons de la Petite Centaurée délicate. Une sente raide nous fait appuyer sur la gauche (versant Ouest).

- 11H50 - 1631m Nous prenons un sentier qui nous ramène sur la droite à un petit col (11H54 - 1627m (LK06)) au pied de l'arête Nord. Nous descendons avec l'Anie en ligne de mire, remarquant au passage des traces de balisage bleu.

- 12H02 - 1570 Dans le creux de la cuvette, nous virons à gauche (Nord).

- 12H05 - 1553 (LK07) Au creux d'un second vallon, nous traversons un ruisseau, puis nous repartons à l'Est (droite) pour passer juste au-dessus de dalles de schiste qui brillent au soleil.

Nous voyons l'itinéraire parcouru...Et celui à parcourir...

 

- 12H18 - 1461m Nous sommes sur un plateau où nous trouvons du Serpolet et un Orchis grenouille, laissant une cascade sur la droite.

- 12H23 - 1441m (LK08) Nous laissons des dalles et les cayolars d'Eruso (en ruines) sur notre droite pour faire la pause repas.

- 12H45 Nous voici repartis rive gauche au-dessus de la gorge.

- 12H46 Nous laissons une seconde cascade sur notre droite.

- 12H501 - 1392m Nous traversons à flanc, deux éboulis successifs au-dessus d'un enclos.

Encore un coup-d'oeil en arrière sur le Lakhoura.

- 13H00 - 1352m Alors que nous passons à la pointe d'un bois, nous trouvons de la Daboecie des Monts Cantabres et de la Lathrée clandestine. La vue sur les gorges que nous surplombons, est magnifique.

Vue plongeante sur les gorges d'Ehüjarre.Et toujours les superbes gorges à nos pieds...

- 13H30 - 1237m (LK09) Un sentier arrivant du cayolar de Ganaguerres nous rejoint par la gauche, alors que nous appuyons sur la droite pour nous rapprocher encore de la gorge où nous voyons les vautours qui se posent et s'envolent tour à tour.

- 13H40 - 1106m (LK10) Avant que le sentier ne vire à gauche pour pénétrer dans la forêt, nous faisons dix minutes de pause, avec vue sur Sainte-Engrâce et le massif d'Issarbe. Les vautours passent à quelques dizaines de mètres de nous...

Vue sur Sainte Engrace et le massif d'Issarbe.

- Au cours de la descente en forêt, Christiane croise la route, non sans émotion, d'un énorme serpent...

- 14H00 - 986m (LK11) Nous rejoignons une piste (cairn) que nous descendons.

- 14H12 - 896m Nous traversons le ruisseau "Beheagoytiko erreka", non loin duquel poussent de beaux pieds d'Ancolie.

- 14H20 - 814m (LK12) Nous empruntons une piste très récente sur la droite.

- 14H23 - 766m Nous passons devant ce qui doit être un sur-presseur ou une station de pompage...

- 14H27 - 730m (LK13) Nous rejoignons une route que nous prenons vers la droite.

- 14H30 Nous prenons le chemin à gauche avant la maison "Aztagnhartia", franchissant une barrière, puis un portail.

- Avant la grange "Aztagnhandia", nous descendons à gauche dans le champ, et franchissons une barrière (14H36 - 681m (LK14).

- Nous descendons un sentier où nous trouvons du Géranium livide.

- 14H40 - 644m (LK15) Nous rejoignons une piste, que nous prenons sur la droite, à côté de la maison "Ibarborda".

L'entrée des gorges d'Ehüjarre, et la maison "Ibarborda".

- Il est 14H43 lorsque l'on passe devant l'échalier que nous avions franchi au départ, et nous arrivons au camion à 14H52.

Arrivée...

Nous rentrons par Larrau et Iraty.

Randonnées