Deck de Lhurs

18-06-2005

Christiane, Jean Paul.

Dénivelée : 1400m

Distance : 16,300km

Total : 8H37 (montée 4H55)

Très beau temps.

Carte touristique IGN 1/25000

273  -  Aspe - Ossau

Christiane au sommet du Deck de Lhurs.

Nous avons quitté Biarritz le vendredi 17, vers 16H00. Nous avons rejoint la vallée d'Aspe, et passons par Lescun pour nous installer avec le camping-car à Pont Lamareich. L'endroit est idéal, et nous y trouvons deux autres camping-cars installés depuis la veille.

Séance émotion pour un groupe qui a perdu une coéquipière vers le lac d'Ansabère, et qui a averti les secours... L'hélicoptère fait des recherches: sans succès... A 20H00, alors que je m'apprêtais à leur dire d'aller voir à la Selva de Oza, un gendarme vient leur annoncer qu'elle est à Hecho!!! Bonjour le sens de l'orientation, et par beau temps!

Après une bonne nuit parfaitement calme, nous nous levons à 6H00, car la météo annonce de fortes chaleurs.

Lever de soleil à Pont Lamareich.

- 6H53 - 965m Nous démarrons par la route en traversant le Pont Lamareich, nous dirigeant Nord-Est, pour rejoindre la borde d'Anapia. La journée se révèlera plus riche que jamais d'un point de vue de la botanique, nous traverserons en effet les étages sub-alpins et alpins, et de plus au mois de juin...

Voici donc la Vesce cracca, la Vipérine, les Silènes enflés, le Gaillet jaune, l'Ancolie, l'Orchis de Fuchs, les Scabieuses, le Lotier corniculé, la Campanule étalée, l'Oseille, l'Orchis pâle, la Brunelle, le Polygala des Alpes, le Lamier maculé, l'Achillée millefeuille, l'Angélique, la Mauve musquée, la Molène floconneuse, la Daboecie des Monts Cantabres et les Fraisiers avec leurs excellentes fraises...

Vue sur le Billare depuis la route.

- 7H29 - 977m Deux virages plus loin, nous prenons un chemin carrossable sur la gauche. Un panneau indique"Parking Napia 100m", un autre "Cayolars d'Anayet 3H30". Face à nous se dresse le Billare, et plus à gauche, le Deck de Lhurs superbement éclairé par la lumière matinale.

Face à nous: le Billare.Le Deck de Lhurs.

- 7H34 Nous passons devant l'aire de stationnement de Napia (où il n'y a qu'une voiture...).

- 200 mètres plus loin (7H35 - 1025m), le chemin fait un lacet sur la gauche, et la cime du Labigouer se dresse face à nous. Voici le Géranium Herbe à Robert et l'Hélianthème nummulaire.

- 7H49 Alors que nous passons à côté d'un magnifique hêtre isolé, nous voyons émerger à l'Ouest, la Table des Trois Rois.

- 7H52 - 1075m On laisse un chemin sur la droite pour continuer vers l'Ouest en direction du Deck de Lhurs. Nous trouvons quelques pieds de Géranium livide.

- 7H56 Nous trouvons un panneau qui nous indique la direction du lac de Lhurs (2H00) sur la droite.

- 8H01 - 1110m Entre des arbres marqués respectivement 41 et 42 (n° de parcelles forestières), nous tournons à 90° sur la droite (balisage blanc - rouge -  blanc). Voici les belles corolles jaunes du Méconopsis du Pays de Galles.

- 8H06 - 1135m Arbre numéroté 42, nous prenons le chemin à gauche. Notre progression dans la forêt est animée d'un merveilleux concert de chants d'oiseaux. Nous trouvons quelques pieds de Lathrée clandestine.

- 8H26 - 1260m Dans un lacet, on quitte la piste pour un sentier qui continue en face (piquet en rondin de bois avec au sommet une petite plaque jaune marquée d'une flêche). L'itinéraire est balisé de cairns et de quelques traces de peinture jaune.

Nous trouvons des Raiponces en épis, de l'Euphorbe des bois, du Pigamon à feuilles d'Ancolie, de l'Erine, de l'Anthyllide des montagnes et du Lamier jaune.

A la sortie de la forêt, voici la Globulaire à tige nue et la Céphalanthère à longues feuilles.

- 8H50 - 1370m D'impressionnantes parois rocheuses verticales nous font face, d'où surgissent les hampes florales du Saxifrage à longues feuilles.

Le chemin fait un lacet sur la droite (marque jaune + flèche rouge et inscription "Lhurs". Nous trouvons la Pédiculaire des Pyrénées, le Saxifrage des lieux ombragés et du Fenouil.

Le Deck de Lhurs.

- 8H57 - 1415m Nous empruntons une ancienne piste sur la gauche, passant entre deux gros blocs de pierre dont l'un est surmonté d'un cairn. Voila le Géranium des forêts et l'Origan.

- Après un profond ravin côté gauche, nous passons sous une paroi rocheuse verticale.

Christiane va humer le parfum de la Gymnadénie à long éperon, puis voici le Serpolet, le Dompte-venin, l'Ibéris de Tenore et la Phalangère à fleurs de Lis. Nous trouvons également un magnifique Saxifrage dont nous ne parvenons pas à définir l'espèce précise...

Saxifrage.Saxifrage.Saxifrage.

- 9H28 - 1565m Alors que le sentier se dirigeait vers l'entrée d'une gorge, il vire sur la gauche (Sud) pour l'éviter.

L0 Deck de Lhurs, alors que nous sortons de la forêt.Deck deLhurs.Table des Trois Rois et Pic de Penblanque.

C'est une avalanche de fleur qui nos attend: Gentianes printanières et Gentianes acaules, Renoncule des Pyrénées et Renoncule amplexicaule, Primevère élevée, Asphodèles, Anémone sylvestre, Horminelle des Pyrénées, Grassette à grandes fleurs, Gesse jaune, Dryade octopétale, Orchis mâle, plusieurs pieds de Rosier des montagnes, Daphné Lauréole, Soldanelle, Scilles printanières, Chardon des Pyrénées et Doronic.

- 9H58 - 1625m Nous trouvons une belle pierre (environ 1m x 1m) gravée en 1915 par un berger: "Garissere Jean".

Pierre gravée.

- 10H08 - 1691m Nous arrivons au lac de Lhurs dont nous longeons la rive Nord pour passer à la cabane de Claveranne (10H20 - 1715m).

Lac de Lhurs.Cabane de Claveranne.

Juste au dessus de nous, à une centaine de mètres, sur le flanc Sud du Billare, un troupeau de 25 isards nous observe avec  méfiance...

La cabane, datée de 1997, est ouverte et parfaitement propre, avec un poêle, et une mezzanine pour dormir. Une affichette précise qu'il ne s"agit pas d'un refuge, mais d'une cabane de berger, et qu'il faut donc la respecter et la laisser propre...

El longeant le lac, sur notre droite, nous trouvons un champ de Fritillaires, des Jonquilles, du Trèfle des Alpes, de la Populage des marais et du Géranium des Pyrénées.

- Après dix minutes de pause, nous repartons pour passer à la cabane de Pouey (10H33 - 1725m). La Corydale, espèce caractéristique des reposoirs à bestiaux est omniprésente... Nous trouvons également quelques Ficaires.

- Nous suivons alors quelques cairns qui finissent par disparaître, nous élevant progressivement vers le Sud. A la faveur d'une croupe, Christiane se trouve nez à nez avec quatre isards qui s'enfuient sur une plaque de neige à une centaine de mètres... Nous trouvons maintenant des coussinets de Silènes acaules et de l'Homogine des Alpes.

- Nous atteignons sans difficulté la crête d'Escoueste au point côté 1974m (11H09). C'est à partir d'ici que nous bénéficions de la vue sur Ansabère et sur les sommets espagnols. Nous faisons une nouvelle pause d'une dizaine de minutes.

Escoueste.

- Nous repartons maintenant toute crête vers l'Est sur un sentier bien tracé. Voici la Véronique à feuilles de Serpolet, l'Alchémille, les Pieds de chat, l'Anémone à fleurs de Narcisse, la Globulaire rampante et la Gentiane occidentale.

Crête finale du Deck de Lhurs à partir d'Escoueste.

- Le sentier devient sente puis les cairns nous guide au travers d'un dédalle de rochers que nous franchissons assez facilement pour atteindre le sommet du Deck de Lhurs (11H50 - 2176m).

Arrivée à proximité du sommet.Christiane au sommet

La vue est encore formidable à 360°: Le Pic de Sesques, l'Ossau, le Labigouer, le Visaurin, le Castillo de Acher, le lac d'Ansabère nichée dans une petite cuvette sous le Pic du lac de la Chourique, la Peña Forca, Chipeta Alto, le Mallo de Acherito, Ansabère bien sur, la Table des Trois Rois qui nous aura dominé une bonne partie de la journée, les Pics de Pèneblanque, le Pic d'Anie où nous voyons au moins 25 personnes sur le sommet, le Billare et enfin les Orgues de Camplong. Nous en profitons donc un maximum, et nous nous installons pour le repas.

Le Visaurin et le Castillo de Acher.Chipeta Alto et Peña Forca.Pics de Peneblanque et Pic d'Anie.

Mallo de Acherito et Ansabère.... et Pétragème...

- 12H20 Nous redescendons par le même itinéraire jusqu'à la crête d'Escoueste (12H50).

- Arrivés au point 1974, nous descendons plein Sud, en suivant une ligne de crête, jusqu'à la côte 1655, juste au dessus de la pointe du bois.

- Nous prenons une sente vers l'Ouest qui part en direction des cabanes de Pédain.

- Nettement avant de croiser le ruisseau de Pédain, nous plongeons au Sud dans une trouée de la forêt. Nous nous accordons 40 minutes de pause avec une semi-sieste à l'ombre, car la chaleur annoncée est bien là!

- 14H29 - 1387m Nous rejoignons le plateau où nous retrouvons le chemin d'Ansabère. Nous y trouvons de l'Hellébore vert.

- 14H58 - 1187m Pont Lamary où il fait encore plus chaud... Sur le bord de la piste, dans une zone humide, nous remarquons la présence de Linaigrettes et de Cirse des marais.

- Nous sommes de retour à Pont Lamareich à 15H30. Nous y retrouvons le camping-car, son frigo... et la bière ultra fraîche!

Randonnées