Signal de Barca

(Turon de Lahouita)

10-03-2002

Christiane, J. Paul, J. Pierre

Dénivelée : 1085 m

Distance : 13,950 Km

Total : 5H55 Montée: 2H45

Grand beau temps

Le Signal Barca, et nos traces...

Après une bonne nuit à Bielle, nous traversons le village en passant devant l'église, puis nous continuons vers le haut pour rejoindre la rive droite du ruisseau (l'Arriou Mage). Nous poursuivons ensuite par une route goudronnée jusqu'à la cabane de Bourdiou d'Aspeigt. Nous laissons la voiture dans le virage situé au dessus de cette cabane.

9H15 - 885m Nous empruntons à l'Est le chemin carrossable qui se divise  200 mètres plus loin au niveau d'une barrière. Les couleurs bleu et rose de la Pulmonaire affines attirent notre attention... Nous remarquons également quelques pieds d'Hellébore vert.

- 9H20 Nous franchissons la barrière (panneau d'interdiction de circulation A.M. du 18-8-98) en laissant sur notre droite l'autre branche du chemin.

- 9H30 - 980m Nous traversons l'Arriou Lassourde au niveau d'un virage en lacet. Nous tournons aussitôt après à droite avant un gros rocher portant le numéro 57 marqué à la peinture. Le sentier remonte rive gauche de l'Arrec de las Crambes. Nous pouvons bientôt constater que ce passage a été conforté par un muret en pierres sèches. Nous découvrons alors l'entrée d'une galerie qui faisait partie des mines de cuivre d'Aspeigt.

Entrée de la galerie.

- 9H36 Nous retrouvons le chemin carrossable au niveau d'un cairn édifié sur le bas-côté.

- Le chemin fait un lacet, et à 9H40, un autre cairn nous permet d'emprunter une nouvelle sente sur la droite qui nous permet de rejoindre le bâtiment principal des mines, aujourd'hui complètement abandonné (1080m - 9H43).

- Nous poursuivons le chemin sur la gauche et nous remarquons en contre-bas d'un virage en épingle, l'entrée d'une autre galerie de mine située au pied d'une petite cascade.

- 9H54 - 1120m Nous passons sur un petit pont de bois et prenons le sentier qui démarre très vite après sur la gauche.

- 10H01 Nous retrouvons le chemin principal que nous suivons.

- 10H12 - 1220m Après avoir remarqué une source jaillissant au pied d'un gros rocher,  nous montons sur le talus à gauche et nous chaussons ( enfin ! ) les raquettes...

- Alors que nous progressons, la silhouette découpée du Lauriolle commence à se détacher dans le ciel d'un bleu intense. Nous franchissons un petit pont sur l'Arriou Lassourde, avant d'atteindre la cabane pastorale d'Ibech (10h50 - 1443m). Seule une petite pièce sans équipement (sauf un grand banc) permet de s'abriter, l'autre partie étant fermée aux randonneurs.

Le Lauriolle depuis le pont sur l'Arriou Lassourde.Le Lauriolle et la cabane pastorale d'Ibech.

- Nous faisons une petite pause, avant de remonter la croupe à l'Ouest. Nous obliquons au Sud pour atteindre à 1540 mètres d'altitude, un plateau situé au pied des parois Sud du Lauriolle (11H20).

- Face à nous, plein Sud, se dresse magnifiquement la blanche silhouette élancée du Signal de Barca.

C'est parti pour le sommet.

- Nous remontons le vallon plein Sud pour atteindre le col de Barca (ou col des Arques). Nous obliquons à droite pour atteindre la crête sommitale que nous parcourons pour rejoindre le sommet du signal de Barca (1805m - 12H00).

Arrivée au Signal de Barca. En arrière plan: le Lauriolle.

- La vue est particulièrement intéressante à 360°. Nous citerons: le Mailh-Massibé, le Lauriolle, le Pic de Gerbe, le Pic du Midi de Bigorre, le Pic de Bareilles, le Gabizos, le Pic de Ger, l'Amoulat, le Palas, le Lurien, le Lorry, le Balaïtous, le Pic du Midi d'Ossau, le Pic Lasnères, le Montagnon d'Iseye, le Pétragème, Ansabère, le Billare, la Table des Trois Rois, le Pic d'Anie, l'Orhy... Nous pouvons même ajouter: La Madeleine au dessus de Tardets et la Rhune que nous reconnaissons avec les jumelles...

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

- 12H20 Nous quittons le sommet pour redescendre par l'itinéraire de la montée.

La descente.

- 12H40 Nous rejoignons le plateau à 1550 mètres d'altitude environ, où nous faisons un super casse-croûte AU FOIE GRAS ...

- Une heure plus tard, nous redescendons à la cabane d'Ibech et nous déchaussons les raquettes à 14H25 au point où nous les avions chaussées le matin. Les Tussilages que nous n'avions même pas repérés le matin, ouvrent largement leurs capitules jaune vif en direction du soleil.

- 15H10 Nous sommes à la voiture.

Sur le chemin du retour, nous constatons que les Tussilages poussent en grand nombre sur les bas côtés de la route, et que les Hépatiques commencent à investir les talus.

Randonnées