Cirque et brèche de Moundelhs

14-07-2007

Christiane - Jean Paul

Dénivelée : 963m

Distance : 9,300km

Durée totale : 7H30 Montée 3H00

Beau temps.

Carte IGN au 1/25000 n°273 Aspe - Ossau

Les repères de type (MD01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Départ de Bardos le vendredi après-midi. Nous passons par Oloron et Arudy pour remonter la vallée d'Ossau jusqu'à Fabrèges. Nous passons une excellente soirée ensoleillée à bouquiner et herboriser.

Le samedi, nous rejoignons Bious-Artigues, où nous garons le camping-car à Bious-Oumette.

Départ face à l'Ossau (on aperçoit le chemin de mondelhs qui part sur le gauche).

- 7H17 - 1265m (MD01) Nous quittons le parking de Bious-Oumette en montant en direction du barrage. Le relevé botanique s'annonce bien: Trèfle des prés et Trèfle blanc, Gaillet jaune, Brunelle commune, Serpolet, Chardon décapité, Achillée millefeuille, Campanule de Scheuchzer, Digitale pourpre, Molène floconneuse, Orchis de Fuchs, Cirse des marais, Erodium de Manescaut, Plantain lancéolé, Anthyllide vulnéraire, Orpin acre, Germandrée scorodoïne, Silène penché, Rhinanthe du Midi, Véronique petit-chêne, Géranium herbe à Robert, Lotier corniculé, Erine, Saxifrage des lieux ombragés, Silène enflé, Fraisier sauvage, Méconopsis du Pays de Galles et Compagnon rouge.

- 7H37 - 1408m (MD02) Nous passons au parking de Bious-Artigues et poursuivons vers le Sud sur la piste carrossable interdite à la circulation automobile. Nous remarquons quelques pieds de Lychnis fleur de coucou. Le Pic du Midi d'Ossau nous domine majestueusement.

- 7H42 - 1415m (MD03) Face à une buvette où l'on peut louer des montures pour randonner à la mode "Gavarnie", juste après le passage busé d'un ruisseau, nous prenons sur la gauche, le chemin qui monte vers l'Est dans la forêt. Les fleurs sont toujours aussi nombreuses: Lysimaque des bois, Myosotis, Mélampyre des forêts, Bugle rampante, Euphorbe d'Irlande, Petite Pyrole, Linaigrette à feuilles étroites, Ancolie, Myrtilles, Géranium des forêts, Valériane des Pyrénées, Raiponce noire, Alchémille des Alpes, Rosier des chiens et Épilobe des montagnes.

- 8H10 - 1563m (MD04) Alors que le sentier s'est rétréci et redressé, nous traversons une piste (cairns) Nous remarquons un superbe pied de Renoncule à feuilles d'Aconit.

- 8H30 - 1669m (MD05) Le sentier, un peu moins raide, vire vers la gauche. Nous trouvons de beaux parterres de Rhododendrons ferrugineux, de la Grassette à grandes fleurs, des Populages des marais, de la Valériane officinale, du Millepertuis couché, de la Lathrée clandestine et du Trèfle des Alpes.

- 8H46 - 1794m (MD06) Nous sortons de la forêt, provoquant l'inquiétude des marmottes qui sifflent de toutes parts. Nous remarquons dans les éboulis, sur le versant opposé, un isard isolé qui semble bien calme. Nous remarquons l'Armérie des Alpes et de nombreux Chardons bleus. La face Nord du Pic du Midi d'Ossau qui nous domine est magnifique.

La face Nord de l'Ossau et le cirque de Moundelhs.

- Au-delà d'une petite croupe, le sentier vire au Sud-est vers la gauche pour passer au-creux du vallon (8H57 - 1828m - (MD07) ). Le sentier se poursuit alors vers le Nord-est, et nous remarquons le Polygala des alpes, le Millepertuis couché, l'Anthémis noble et l'Orpin blanc.

- 9H10 - 1909m (MD08) Au moment où le chemin vire brusquement vers la droite (Sud), nous faisons un petit crochet sur la gauche pour rejoindre un cairn situé sur une butte, d'où nous surplombons le lac de Bious-Artigues. Nous trouvons des Raiponces orbiculaires, des Daphnés lauréoles, des Pédiculaires des Pyrénées et de la Joubarbe à toiles d'araignées.

Vue plongeante sur le lac de Bious-artigues.

Vue panoramique au-dessus de Bious-Artigues.

- 9H16 - 1923m (MD09) Le sentier passe à flanc vers le Sud en direction de l'Ossau, et les vautours commencent à tournoyer dans le ciel.

- 9H32 - 2016m (MD10) Nous entrons dans la partie supérieure du cirque de Moundelhs, et les marmottes sont de plus en plus nombreuses. Par contre, nous sommes étonnés de ne pas voir d'isards...

Nous entrons dans la partie supérieure du cirque de Moundelhs.

- 9H36 - 2023m (MD11) Le sentier bien cairné monte à gauche dans les cailloux. Nous remarquons quelques coussinets de Silènes acaules.

- 9H51 - 2109m (MD12) Nous passons devant un cairn niché au pied d'un pin à crochet, avant de passer dans de superbes massifs de Rhododendrons, dominant des parois à pic. Face à nous, la brèche de Moundelhs est très reconnaissable à l'aiguille qui la domine sur le droite. Nous pouvons apercevoir Ansabère, la Table des Trois Rois et le Pic d'Anie, au-dessus des crêtes à l'Ouest. L'Ossau est de plus en plus impressionnant à mesure que l'on se rapproche de ses parois Nord.

La brèche de Moundelhs est située à gauche, au pied de l'aiguille.L'Ossau est de plus en plus impressionnant à mesure qu'on se rapproche de ses parois Nord.

- 9H53 Le sentier vire à gauche et nous conduit à la crête (9H57 - 2123m (MD13) ). Nous y trouvons des Pieds de chat. Après avoir profité de la vue plongeante sur le vallon de Magnabaigt, nous montons vers le Sud tout en restant sur le versant Ouest.

- 10H03 - 2152m (MD14) Le sentier se poursuit encore un peu à flanc, puis il nous faut franchir un passage en fort dévers agrémenté de passages rocheux pour retrouver le sentier que nous avions quitté sans nous en apercevoir (10H13 - 2188m (MD15) ). Nous avons remarqué au passage des Pensées à deux fleurs, quelques Gentianes acaules et de l'Androsace velue.

- L'itinéraire est maintenant évident, et se dirige directement sur la brèche de Moundelhs, que nous atteignons à 10H20 (2228m (MD16) ). Nous y trouvons des Asters, des Linaires des Alpes, du Saxifrage granulé et de la Globulaire rampante. Nous faisons une pause en profitant d'une superbe vue sur le Lurien, le Palas, le Balaïtous et le Pic d'Arriel. Nous en profitons également pour jumeler les isards qui sont en dessous de nous versant Est.

Les derniers mètres avant la brèche de Moundelhs.Dernier coup-d'oeil sur Bious Artigues.

- 10H43 Nous repartons versant Est, direction Sud-est, en suivant le sentier qui démarre très raide, mais s'assagit rapidement... Nous passons ainsi à proximité de la harde d'isards composée de nombreux jeunes.

Un petit isard tête sa mère...Observation...

Alerte...Une partie du troupeau...

Une mère et son petit prennent la fuite.

- Dans un creux, avant de rejoindre la ligne de crête (11H15 - 2150m (MD17) ), nous trouvons une pierre gravée par un berger. Elle comporte quelques écritures, ainsi que des figures géométriques qui sont en fait des jeux de berger... Le déchiffrage des écritures est difficile:

Le sous signé Jean Labourdette du lieu d'escot

pasteur en la montagne de Magnabag

appartenant à la commune de Bielle

(passant par trois garcon amy)

(de la bruyer il)

fait le 3 aout 1803

LABOURDETTE

... les deux lignes entre parenthèses étant très incertaines...

A proximité s'épanouissent des Gentianes printanières et des Chardons des Pyrénées.

Jeu de berger gravé sur une pierre.Un autre jeu de berger sur la même pierre.Gravure qualigraphiée par Jean Labourdette, berger.Signature de l'auteur de ces gravures.

- 11H30 - 2184m (MD18) Nous rejoignons à la ligne de crête au niveau d'un cairn. Nous pouvons voir le lac et le refuge de Pombie.

L'itinéraire que nous avons suivi entre la brèche de Moudelhs et la crête de Suzon.L'Ossau et la crête de Moundelhs sur la droite.

L'Ossau et la pointe Jean Santé qui se détache sur la gauche.Descente sur le col de Suzon.

Le vallon de Magnabaigt.

- 11H39 - 2127m (MD19) Nous passons au col de Suzon, et virons à gauche pour descendre par le vallon de Magnabaigt, dans lequel nous rencontrerons de superbes troupeaux de vaches et de chevaux. Il y a de l'Horminelle des Pyrénées, de la Piloselle, des Primevères farineuses et des Orchis mâles.

Vache aux cornes remarquables.

- 12H23 - 1901m (MD20) Nous remarquons sur notre gauche la structure géologique particulière de la crête de Moundelhs, constituée de colonnes basaltiques, qui témoignent du passé volcanique de ce massif. Nous remarquons la présence de la Doronic à grandes fleurs.

Colones basaltiques de la crête de Moundelhs.Détail des colonnes basatiques.

- 12H33 - 1847m (MD21) Le sentier vire brusquement à gauche, puis se poursuit à flanc, dominant la cabane de Moundelhs. Voici l'Hellébore vert, la Campanule agglomérée, la Véronique de Gouan, la Germandrée des Pyrénées, la Renouée vivipare et l'Hélianthème nummulaire.

Vallon et cabane de Magnabaigt.

- Nous remarquons au passage, le superbe panneau qui indique que l'on peut acheter du fromage à la cabane de Magnabaigt.

Difficile de résister à une telle invitation!

- 12H57 - 1717m (MD22) Alors que nous pénétrons dans la forêt, nous nous arrêtons pour manger à l'ombre. Nous avons le plaisir de trouver à nos côtés, des Parisettes à quatre feuilles.

- Il est 13H36 lorsque nous nous remettons en route. Nous trouvons du Lamier jaune, du Saxifrage hirsute, des Gentianes jaunes et des Gentianes de Burser, ainsi que des Iris et des Lis Martagon en bouton. Au Nord, le profil caractéristique du Cinq-Monts se détache dans l'axe de la vallée.

Passage en forêt.

- 14H00 - 1671m (MD23) Nous voici au col Long de Magnabaigt, où nous observons de superbes cromlechs. Il ne nous reste plus alors qu'à descendre le chemin dans la forêt où nous trouvons de l'Épiaire des bois, du Géranium livide et du Géranium des Pyrénées, des Cirses laineux, et quelques pieds de Néottie nid d'oiseau.

Les cromlechs du col Long de Magnabaigt.

- 14H35 - 1408m Nous repassons au parking de Bious-Artigues et descendons retrouver notre camping-car à Bious-Oumette (14H50).

 

Randonnées