Pic Castérau - Pic Paradis

08-08-2010

Françoise – Georges, Hélène – Beñat

Bernard, Jean, Salvat, Christiane - Jean Paul.

Dénivelée : 1130 m

Distance : 15,900 Km

Total : 7H04 (montée Casterau 3H34)

Grand beau temps.

Carte touristique IGN 1/25000

273  -  Aspe - Ossau

Les repères de type (CP01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Partis de Bardos le samedi après-midi, nous rejoignons la vallée d’Ossau pour aller passer la nuit à Fabrèges dans le camping-car. Hélène et Beñat nous rejoignent dans la soirée.

Le dimanche, debout 6H00 et nous partons avec la voiture d’Hélène et Beñat pour rejoindre Bious-Artigues.

- 7H26 – 1380m (CP01) Nous démarrons du parking supérieur de Bious-Artigues, sur la piste carrossable qui longe la rive gauche du lac. Le soleil commence à éclairer le sommet du Pic du Midi d’Ossau. La flore commence à diminuer, mais nous trouvons de l’Achillée millefeuille, du Trèfle des prés, de la Brunelle, des Scabieuses, du Gaillet jaune, du Trèfle des montagnes, du Serpolet, du Géranium herbe à Robert, des Digitales pourpres, des Campanules et déjà, les premiers Crocus d'automne

-7H31 – 1394m (CP02) Passant devant la baraque des chevaux du lac, nous laissons le sentier qui monte vers le cirque de Moundelhs sur la gauche, pour continuer en face sur la piste carrossable. Sur le bas-côté, nous remarquons quelques pieds de Monotrope Sucepin.

-7H37 – 1410m (CP03) Nous laissons le chemin du tour du lac sur la droite, et traversons le petit plateau herbeux sur la piste direction Sud-ouest. Il y a des Parnassies des marais, des Compagnons rouges, des Cirses des marais, de l’Angélique, de l’Hellébore vert et de l’Euphorbe des bois.

-7H50 – 1471m (CP04) Nous franchissons le pont d’Ayous pour passer rive gauche du ruisseau. La pente se redresse et la piste est bétonnée.

-7H55 – 1516m (CP05) Alors que nous franchissons une barrière destinée à maintenir les troupeaux dans les alpages, c’est un véritable concert de clarines qui résonne dans la montagne.

-7H57 – 1521m (CP06) Nous atteignons le grand plateau, et sans franchir le pont, nous prenons le chemin qui s’élève en forêt sur la droite, en direction des lacs d’Ayous.

-8H22 – 1684m (CP07) Nous sortons de la forêt, et laissons la cabane du col Long d’Ayous sur notre droite, pour nous élever à gauche, direction Sud-ouest. Nous trouvons des Iris des Pyrénées, de la Bruyère vagabonde, de la Callune, du Saxifrage jaune des montagnes, de l’Anthyllis des montagnes et de la Raiponce orbiculaire.

Vue sur le Casterau

-8H49 – 1834m (CP08) Arrivant au lac Roumassot, nous poursuivons dans l’axe du sentier jusqu’à la rive pour aller voir une pierre gravée. Une inscription du 27 octobre 1860 indique le nom des personnes de Laruns qui ont aleviné ce lac avec 27 truites...

Arrivant au lac Roumassot, nous poursuivons dans l’axe du sentier jusqu’à la rive pour aller voir une pierre gravée.Arrivant au lac Roumassot, nous poursuivons dans l’axe du sentier jusqu’à la rive pour aller voir une pierre gravée.

Une inscription du 27 octobre 1860 indique le nom des personnes de Laruns qui ont aleviné ce lac avec 27 truites...

- 9H00 Nous reprenons notre chemin vers l’Ouest, admirant les troupeaux de vaches dont les cloches sont superbement décorées.

Nous admirons les troupeaux de vaches dont les cloches sont superbement décorées.

- 9H03 – 1847m (CP09) Nous laissons une cabane sur la droite, pour nous élever sur le sentier qui longe la rive gauche de la cascade. Nous relevons la présence d’Œillets de Montpellier, de Linaires communes, de Potentille fausse-Alchémille et de Germandrée des Pyrénées.

- 9H15 – 1922m (CP10) Nous avons une très belle vue sur le Casterau qui se reflète dans le lac du Miey.

Vue sur le Casterau

- 9H23 – 1951m (CP11) Nous laissons le sentier qui monte au col d’Ayous, indiqué à 0H30 sur la droite, pour continuer à gauche vers le refuge.

Nous laissons le sentier qui monte au col d’Ayous, indiqué à 0H30 sur la droite, pour continuer à gauche vers le refuge.Le Casterau et le lac Gentau.

- 9H30 – 1958m (CP12) Nous entrons dans le Parc National des Pyrénées Occidentales. Il y a de la Populage des marais et de l’Astragale de Montpellier.

Le Pic du Midi d'Ossau et à droite le Pic de Peyreget.

- 9H33 – 1973m (CP13) Nous passons sans nous arrêter devant le refuge d’Ayous, et poursuivons en face sur le sentier qui descend vers le Sud.

- 9H35 – 1964m (CP14) Nous traversons le ruisseau et continuons sur le sentier qui monte en lacet vers le Sud. Nous remarquons la présence des Doronics à grandes fleurs, du Millepertuis et du Vérâtre blanc.

- 9H48 – 2039m (CP15) Nous traversons encore un petit ruisseau, et prenons le sentier de droite qui longe la rive droite de petits laquets.

Nous prenons le sentier qui longe la rive droite de petits laquets.

- 9H58 – 2076m (CP16) Nous longeons maintenant la rive gauche du lac Bersau, au bord du quel nous rencontrons encore des vaches avec de superbes cloches. Il y a de l’Arméria à nervures pubescentes, des Chardons fausse-Carline et du Saxifrage des lieux ombragés.

Nous longeons maintenant la rive gauche du lac Bersau

Encore des vaches avec de superbes cloches.

- 10H10 – 2094m (CP17) Nous parvenons au col situé à l’extrémité Sud du lac. D’ici, la vue sur le Casterau est impressionnante… Nous virons à gauche en quittant le sentier principal qui descend, pour rejoindre à l’horizontale, le replat herbeux situé au pied de la face Ouest du Casterau.

Du col situé à l’extrémité Sud du lac, la vue sur le Casterau est impressionnante…

- 10H17 – 2079m (CP18) Nous faisons une pause casse-croûte sur le replat herbeux. Il y a des chardons bleus, de la Joubarbe toile d’araignée et des Scutellaires des Alpes.

- 10H32 Reprenant notre route, nous nous élevons sur la crête herbeuse de droite, sur un itinéraire cairné. Nous trouvons de la Vergerette à une fleur, de l’Hélianthème nummulaire, de l’Horminelle des Pyrénées, de la Renouée vivipare, des Asters des Alpes et un magnifique spécimen de Saxifrage à longues feuilles. Il y a aussi beaucoup de Saule des Pyrénées.

- 10H38 – 2102m (CP19)

- 10H44 – 2112m (CP20)

- 10H49 – 2161m (CP21) Le sentier cairné est bien trace, et nous avons une vue magnifique sur le Pic des Moines. Nous trouvons de nombreux pieds de Gentiane champêtre, et nous remarquons que beaucoup sont de couleur blanche…

Nous avons une vue magnifique sur le Pic des Moines.

Arrivée au sommet du Casterau avec le lac Bersau en arrière-plan.

- 11H00 – 2227m (CP22)  Nous voici au sommet du Casterau, marqué par un gros cairn à l’extrémité Nord du plateau herbeux. Nous faisons le tour d’horizon : col et Pic d’Ayous, Pic et Capéran de Sesques, les lacs d’Ayous à nos pieds, le Moulle de Jaout, le lac de Bious-Artigues, le Cézy, les Arcizettes, le Pic de Ger, l’Amoulat, le Pic du Midi d’Ossau en premier plan, les Frondellas, le Pic de Peyreget, les Pics d’Enfer, le Garmo Negro, le Pic de la Gradillère, le Pic et le Vertice de Anayet, la Peña Retona, la Collarada, la Moleta, le col et le Pic des Moines et le lac Bersau que l’on domine. En dessous de nous à l'Est, nous voyons le Pic Paradis où nous irons tout-à-l'heure...

Nous voici au sommet du Casterau, marqué par un gros cairn à l’extrémité Nord du plateau herbeux.Françoise, Hélène et Christiane au sommet du Casterau.

A droite: le Pic des Moines.Les lacs d'Ayous. Le Pic de Sesques est à gauche de la photo, derrière le Pic d'Ayous.

Vue plongeante sur le Pic Paradis, avec le tracé de l'itinéraire que nous allons parcourir.

Vue sur le lac Bersau et les parois Sud du Casterau.L'équipe au sommet du Casterau.

- 11H15 – 2226m (CP23)  Nous rejoignons le belvédère à l’extrémité Sud du sommet, d’où la vue plongeante sur le lac Casterau est aussi magnifique qu’impressionnante.

- 11H21 Nous redescendons par le même itinéraire.

Nous redescendons par le même itinéraire.

- 11H40 – 2080m (CP24)  Nous retrouvons le sentier qui descend du lac Bersau vers le lac Casterau.

Coup d'oeil en arrière sur le Casterau...

- 11H47 – 2017m (CP25)  Nous laissons en face de nous le sentier qui part vers le col des Moines, pour virer à gauche plein Est en direction de Bious-Artigues indiqué à 1H45.

Le Casterau, l'Ossau et le Peyreget, ainsi que le lac Casterau.L'Ossau, le pic de Peyreget et le Pic Paradis.

- 11H50 – 2005m (CP26)  Nous observons des gravures réalisées par des bergers sur les gros rochers à droite du chemin. Nous y trouvons en particulier une pièce de 5 francs à l’effigie de Napoléon III, réalisée en 1906 par Jean Faure, d’Aste-Béon… On trouve également une gravure de pièce de 10F et de nombreuses autres signatures.

Pierre gravée en 1945.A l'intérieur d'une rosace, une pièce de 5 francs à l’effigie de Napoléon III, réalisée en 1906 par Jean Faure, d’Aste-Béon.

Une pièce de 10F de 1938...

- 12H02 – 1986m (CP27)  Nous passons rive droite du ruisseau, et nous trouvons des Primevères farineuses.

- 12H05 – 1989m (CP28)  Nous nous installons sur une éminence rocheuse au-dessus du lac Casterau pour manger.

Le lac Casterau.

- 12H45 Nous repartons vers le sud-est en direction du Pic Paradis.

- 12H49 – 1973m (CP29)  Nous franchissons un petit col, remarquant une magnifique zone de roches lapiazées sur notre droite.

Derrière nous: le Casterau.Lac et Pic Paradis.

- 12H53 – 1983m (CP30)  Nous passons le déversoir Nord du lac Paradis et montons à flanc d’une éminence rocheuse sur la gauche, direction Sud-est.

Le lac Paradis et au fond le Pic des Moines.

- 12H57 – 2000m (CP31)  Nous franchissons une crête herbeuse et partons à flanc vers l’Est, pour atteindre le pied des couloirs herbeux redressés à l’extrémité Nord des parois rocheuses de la face Ouest du Pic Paradis. Nous trouvons quelques pieds de Crapaudine.

- 13H25 – 2041m (CP32)  Nous parvenons au pied du couloir herbeux (après avoir tenté en vain de trouver un itinéraire plus direct). Nous escaladons donc ce couloir sans difficulté particulière, si ce n’est qu’il faut prendre garde aux chutes de pierres en s’assurant de la stabilité de chacune des prises… Nous remarquons au passage des bouquets d’Erine et de Véronique petit-chêne.

Nous escaladons donc ce couloir sans difficulté particulière

- 13H35 – 2070m (CP33)  Nous atteignons le sommet du couloir, et prenons pieds sur les pentes herbeuses redressées que nous remontons vers le Sud.

Nous atteignons le sommet du couloir...

- 13H42 – 2129m (CP34)  Nous voici au sommet du Pic Paradis, d’où la vue est comparable à celle du Casterau. Nous pouvons dire que nous avons vue" l’Enfer" depuis le "Paradis"… Du moins : les Pics d’Enfer depuis le Pic Paradis…

Nous voici au sommet du Pic ParadisLac Paradis et Lac Casterau.

Au sommet du Pic Paradis.Jean au somet du Pic Paradis.

Les Pics d'Enfer vus du Pic Paradis...

14H03 Nous sommes redescendus au pied des couloirs et repartons en sens inverse jusqu’au-dessus du lac Paradis (14H09 – 2000m (CP31)). Nous suivons une sente à flanc sur la droite qui oblique vers le Nord-est.

Lac Pardis et Pic des Moines avec des Iris des Pyrénées au premier plan.Le Casterau en face de nous à la descente.

- 14H15 – 1982m (CP35)  Nous franchissons un petit col et descendons dans une superbe petite gorge face au Pic du Midi d’Ossau où nous trouvons du Lamier maculé.

Nous descendons dans une superbe petite gorge face au Pic du Midi d’Ossau

- 14H21 – 1914m (CP36)  Nous atteignons un petit vallon où nous virons à gauche direction Nord. Il y a des Œillets à delta, des Cirses laineux et de superbes parterres de Germandrée des Pyrénées.

- 14H25 – 1859m (CP37)  Nous retrouvons le sentier principal.

- 14H34 – 1742m (CP38)  Nous laissons les cabanes de la Hosse sur notre droite, et empruntons momentanément la piste carrossable vers le Nord.

- 14H35 – 1736m (CP39)  Une trentaine de mètres plus loin, à l’extrémité de la piste bétonnée, nous prenons un sentier qui descend sur la droite en faisant un lacet.

- 14H41 – 1644m (CP40)  Nous faisons une pause au niveau de la passerelle béton qui ne tardera pas à s’effondrer si elle ne fait pas l’objet de travaux de confortement…

- 14H51 Nous reprenons notre chemin vers le nord-est. Nous laissons la cabane de Cap de Pount sur la droite, et continuons sur le sentier qui domine une magnifique gorge.

- 15H07 – 1591m (CP41)  Au moment où nous rejoignons la piste carrossable, nous franchissons un ruisseau.

- 15H11 – 1577m (CP42)  Nous laissons le sentier qui monte au col de Peyreget sur la droite et poursuivons vers le nord pour traverser le grand plateau.

- 15H22 – 1556m (CP43)  Nous franchissons le pont de Bious et retrouvons notre itinéraire de la montée.

Nous franchissons le pont de Bious.

- 15H30 Nous sommes de retour au parking de Bious-Artigues, devancés par les trois filles qui dans la descente ont du se sentir pousser des ailes…

Randonnées