Pic de Bizourtère

16-08-2005

Christiane, Jean Paul.

Dénivelée : 1325m

Distance: 18km

Total : 7H20 (montée 3H40)

Très beau temps.

Carte IGN Série bleue au 1/25000

1747 Ouest

Nous quittons Gavarnie le lundi 15 pour redescendre à Luz Saint Sauveur, puis nous franchissons le col du Tourmalet et descendons jusqu'à Campan. Juste avant Beaudéan, nous tournons à gauche pour prendre la D29 et remontons la vallée de Lesponne. Nous nous installons à Chiroulet, après avoir franchi un petit pont, derrière l'usine électrique.

- 7H00 – 1060m Nous quittons le parking du Chiroulet par le chemin du lac bleu indiqué par un panneau sur la droite après la passerelle sur l’Adour de Lesponne, juste avant l’usine électrique.

- Le sentier serpente dans la forêt pour s’élever au Sud.

- 7H17 et 7H19 Nous franchissons deux fois la conduite forcée qui alimente l’usine électrique, puis nous la garderons ensuite sur la gauche. Malgré la saison qui est déjà avancée, et les problèmes de sécheresse de cette année 2005, nous trouvons encore pas mal de fleurs : Géranium herbe à robert, Angélique, Bruyère vagabonde, Verges d’or, de très nombreuses Violettes cornues et des Cirses des marais.

- 7H39 – 1289m Nous passons au niveau d’un grand réservoir que nous laissons sur notre droite, et poursuivons au Sud en direction du cirque et de la cascade qui nous dominent. La flore est toujours abondante : Serpolet, Achillée millefeuille, Œillets de Montpellier, Campanules à feuilles rondes, Gaillet jaune, Cirses laineux et Méconopsis du Pays de Galles ; les Daphnés lauréole sont fanées mais on trouve de nombreuses coulemelles.

Le cirque en dessous du lac bleu.

- 8H00  Nous laissons partir sur la gauche, l’itinéraire du lac de Peyrelade et continuons au Sud. Voici la Mélampyre des prés, l’Orpin reprise, la Campanule agglomérée, les Myrtilles, les Framboises,  la Parnassie des marais, les Épilobes à feuilles étroites, le Géranium des forêts, le Saxifrage jaune des montagnes et les Gentianes jaunes.

- 8H19 – 1520m Nous franchissons une passerelle. Nous trouvons encore des Mauves musquées, de l’Oseille, des Anthémis nobles, des Silènes enflés, de la Laitue vivace, des Vesces cracca, des Carlines acaules, du Lamier maculé, de la Petite Astrance, de l’Aconit tue-loup, de la Vipérine et de la Renouée Bistorte.

- 8H48 – 1675m Nous franchissons une nouvelle passerelle qui franchit la superbe cascade issue du lac bleu ; puis nous repérons la Scabieuse colombaire, le Laser à larges feuilles, le Trèfle des Alpes et l’Ancolie commune.

- 9H30 – 1960m Après avoir longé un mur parapet au dessus de la cascade, nous arrivons au Lac Bleu où nous nous accordons un quart d’heure de pause.

Le lac bleu.

- Nous repartons vers l’Ouest sur un itinéraire cairné qui s’élève rapidement dans les rochers au dessus du lac pour passer au-dessus son extrémité Nord-Ouest.

- 10H00 Nous laissons le tour du lac bleu indiqué par un panneau sur la gauche, alors qu’une marque peinte sur un rocher nous indique à l’Ouest la direction du col de Bareilles qui nous domine. Le sentier s’élève dans les pâturages avec une pente assez prononcée. Nous entendons les marmottes qui commencent à se réveiller. Nous trouvons des Piloselles et des Chardons bleus.

- 10H24 Un peu avant le col, nous montons sur la droite (Nord) pour atteindre le Pic de Bizourtère (10H40 – 2311m). Ce sommet mérite vraiment le détour car il offre un point de vue incomparable avec celui du col de Bareilles : Montaigu en face de nous au Nord, nous dominons la vallée de Lesponne et le parking de Chiroulet où nous apercevons notre camping-car, à l’Est le Pic du Midi de Bigorre se détache en contre-jour, nous dominons le lac bleu, puis nous repérons le Néouvielle, le Soum Arrouy et le Pic de Léviste sont très proches, nous pouvons voir le haut de Hautacam et le massif du Pibeste à l’arrière plan.

Au sommet du pic de BizourtèreLe lac bleu.

Le Pic du Midi de Bigorre.Le Montaigu.Soum Arrouy et Pic de Léviste.

- 11H00 Nous redescendons directement au col de Bareilles (11H05 – 2238m) d’où nous apercevons le lac d’Ourrec.

Lac d'Ourrec.

- Nous descendons à l’Ouest en direction du vallon d’Ourrec, par un sentier pierreux et fort raide.

- 11H33 Nous passons sur une passerelle (11H33 – 1770m) avant d’arriver à la superbe cabane d’Ourrec (11H38 – 1765m) avec son toit recouvert d’herbe et de tourbe. Ses murs pignons dont la partie supérieure est en escaliers lui donnent un charme que peu de cabanes n’ont pu conserver…

Passerelle d'Ourrec.Cabane d'Ourrec.Cabane d'Ourrec.

- 11H55 – 1790m Nous faisons la pause repas au dessus du lac d’Ourrec. Quelques Vergerettes s’épanouissent à nos pieds et nous trouvons de beaux parterres de Bois-gentil (Daphné Bois-joli).

Lac d'Ourrec.

- 12H40 Nous reprenons la descente et franchissons le déversoir du lac (12H48 – 1667m).

- Le sentier plonge dans la forêt, et les personnes qui montent par là à cette heure là sous le soleil nous font pitié…

- 13H26 – 1350m Nous franchissons la passerelle à l’entrée du plateau d’Herraou. Nous passons à proximité de cabanes plus ou moins en ruine, et remarquons de superbes Carlines artichaut.

- 13H34 – 1320m À la sortie du plateau, nous faisons une nouvelle pause à proximité d’un ouvrage hydraulique.

- 13H47 – 1280m Nous reprenons la descente, puis traversons encore une passerelle pour passer rive gauche.

- Dans la descente, nous avons la surprise d’apercevoir au dessus de nous sur la droite, la cime du Pic du Midi de Bigorre.

Pic du Midi de Bigorre.

- 14H06 -1198m Nouvelle passerelle pour revenir rive droite.

- 14H20 – 1092m Nous traversons le Pont d’Enfer et arrivons au parking de Chiroulet à 14H23 où nous retrouvons notre camping-car.

 

Randonnées