Pibeste

06-02-2005

Christiane, J. Paul.

Dénivelée : 987 m

Distance : 11,400 Km

Total : 5H40 Montée: 2H50

Beau temps, nuageux au Sud.

Après une bonne nuit sur l'aire de camping-cars de Pierrefitte, nous traversons Argelès- Gazost en direction de Lourdes, et quittons la RN21 à 200m au Nord-est d'Ost, pour stationner le camping-car sur un petit parking (3 places) au carrefour côté 422m.

Monter au Pibeste par l'itinéraire Sud, agréable, très bien balisé et peu fréquenté, permet de descendre sur Ouzous par la voie "normale" et de boucler ainsi un splendide circuit.

9H40 - 422m Nous montons au Nord-Ouest la D102 sur environ 200 mètres, dix mètres après le stop placé au Nord d'Ost, nous prenons à droite au niveau d'un abreuvoir (450 m, inscription "Pibeste par Agos 2 H 30" ) pour suivre le chemin des "Arrous" en légère montée vers le Nord-est (balisage jaune).

9H50 Quand ce chemin s'apprête à descendre vers des prairies, nous empruntons à gauche, un peu au-dessus et parallèlement à lui, un sentier bientôt bordé à droite d'une clôture électrique. Très vite, le sommet du Pibeste est visible au dessus de nous sur la gauche. Sur la droite nous apercevons la tour de Vidalos.

On aborde perpendiculairement un chemin que le balisage descend sur la droite (Sud-est). On rejoint ainsi une route (montant de Vidalos au Sud) se prolongeant par une piste que l'on utilise pendant quelques minutes vers la gauche (Nord-est).

Nous laissons sur notre gauche, la vaste plate-forme (490 m) d'une carrière et poursuivons la piste encore deux minutes avant d'emprunter, au sommet de la côte, un embranchement carrossable sur la gauche (Nord- Est). Nous trouvons un panneau qui nous indique que nous pénétrons dans la réserve naturelle du massif du Pibeste.

10H04 - 495m Nous quittons ce chemin une centaine de mètres plus loin sur la gauche (Nord- Ouest), pour emprunter un sentier bordé de buis. Il commence à faire chaud: nous enlevons une couche...

Au bout de cinq minutes, nous arrivons au superbe abreuvoir de Saint Coste (535m). Dix mètres plus loin, un autre abreuvoir, à sec, daté de 1908 est placé dans le virage. Le sentier s'élargit et monte à flanc vers le Nord-Est.

Chemin bâti.

L'itinéraire vire ensuite à gauche (Nord-ouest) et, toujours bordé de buis, s'enfonce dans le vallon des Escalas.

10H27 - 605m Un gros bloc semble échoué sur le chemin, il s'agit d'un bloc erratique, dont la provenance est expliquée très clairement sur le panneau d'information placé juste à côté. 

10H32 - 610m Nous laissons à droite (Est) un embranchement conduisant à Ambat et prenons la branche de gauche (Nord-Ouest) qui monte assez sec (panneau "Pibeste"). Une cinquantaine de mètres plus loin, une belle borde a été restaurée dans un champ sur la droite.

Nous trouvons les premières traces de neige à une autre bifurcation (10H41 - 700m) où nous montons sur la droite (Nord-nord-ouest).

10H47 - 740m Nous trouvons la superbe grange de Lascary sur la gauche du chemin, et observons attentivement le panneau qui explique comment étaient utilisées autrefois ces granges "foraines"...

Grange foraine de Lascary.

Nous continuons sur le sentier balisé qui monte énergiquement, en gros vers le Nord-Est. Un Percnoptère d'Égypte vient faire quelques virage sur l'aile au-dessus de nos têtes...

11H05 - 880m Nous passons à la Peyre Negre (qui porte bien son nom...).

11H15  - 910 m Nous voici au col des Traverses, étonnante entaille en "V" qui permet de franchir un éperon.

Col des Traverses.

Alors que le sentier retrouve un peu l'horizontale, nous pouvons voir que le sommet approche, mais voici que le chemin reprend son ascension...

Il coupe un creux de vallon à 930 m, vire à gauche (Ouest) et grimpe en lacets, durant dix minutes, sur la rive gauche du vallon, en gros vers le Nord-Ouest.

Abandonnant ce vallon boisé, le balisage monte vers la droite (La Harboure - 1010m - 11H30), sort du bois et peu après des arbustes. Le paysage est "ravagé par l'écobuage, les nombreux blocs erratiques semblent perdus dans un environnement d'apocalypse... Nous passons à "La Coste" 1100m - 11H48, la vue sur le Soum de Trézeres et le Soum de Dabant Aygue (Hautacam) est superbe, hélas le secteur de Gavarnie est dans les nuages...

Vue sur le Soum de Dabant Aygue.

Plateau d'Ayzi, 1130 m, dominé au Nord-est par les constructions du Pibeste. L'itinéraire est facile à trouver en suivant les traces dans la neige, mais le balisage jaune est bien tracé et nous invite à serpenter dans la forêt sur cette dernière portion, facile mais assez raide.

Arrivée au sommet.

Une fois à la gare supérieure de l'ancien téléphérique (1320m - 11H22), nous gravissons les escaliers enneigés jusqu'au sommet tout proche (1349m - 12H27) où nous trouvons une sortie collective du CAF de Pau. Nous prenons le temps de profiter de la vue sur le Mail d'Arreau, étonnante croupe calcaire, qui domine Lourdes que l'on aperçoit en second plan.

Vue sur le Mail d'Arreau et sur Lourdes.Le sommet du Pibeste.

Nous redescendons légèrement versant Sud pour s'installer au soleil, et casser une bonne croûte...

13H00 Nous repartons en traversée dans la forêt, en contre-bas de la crête versant Sud en direction de l'Est, en suivant un balisage jaune (traits sur les arbres).

Départ dans la neige.

13H05 Nous descendons sur la gauche parmi les buis.

13H20 Dans une large clairière, nous passons à proximité de la cabane d'Ayzi (ruines) que nous laissons sur notre gauche pour obliquer à droite vers le col des Portes (13H25 - 1229m). Juste avant le col, le sentier domine sur la gauche une grande doline, qui dépasse les 50m de diamètre.

Col des Portes.Col des Portes.

Le sommet du Pibeste.

Poursuivant la descente sur le sentier, très bien tracé et balisé, nous trouvons quelques pieds d'Hellébore vert.

13H52 - 1035m La saison ne se prête pas à la botanique, aussi nous laissons le sentier botanique sur la gauche et poursuivons sur le sentier qui fait un lacet sur la droite.

13H56 - 952m Nous faisons une petite pause au Balcon d'Ouzous, le temps d'avaler une mandarine.

14H07 Nous voici repartis en traversée à flanc vers l'Est.

14H18 - 840m Nous trouvons une table et des bancs au bord du chemin: la civilisation approche... Au Nord, un superbe cirque nous domine. Il développe une impressionnante paroi calcaire délimitée à l'Est par la "Serre" et à l'Ouest par "Pène de Souquete".

Cirque "La Serre / Pène de Souquette".

14H23 - 810m Nous rejoignons un chemin carrossable (pierre marquée en jaune PR avec une flèche).

Trois minutes plus bas, nous prenons un sentier sur la droite (petit cairn).

14H31 - 730m Nous passons près d'une grange (côté gauche du sentier).

14H33 - 705m On retrouve la piste carrossable.

14H36 - 655m Nous prenons le sentier inférieur qui longe la clôture et passe près d'une autre grange, pour arriver à un portail au niveau du chemin carrossable que l'on retrouve (14H39 - 635m).

14H45 - 600m Nous arrivons au bord d'un ruisseau, sur lequel a été construit un bassin de décantation dont l'utilisation est décrite sur un panneau.

Retenue d'eau.

Nous descendons le chemin du patrimoine en suivant la rive gauche du ruisseau.

14H55 Nous laissons un pont sur la droite qui donne accès au centre du village d'Ouzous, pour descendre, toujours rive gauche, jusqu'à la D102 (14H56 - 532m). En face, un beau panneau nous renseigne sur la communauté des communes de l'Extrême de Salles.

Panneau de la Communauté de communes de l'Extrême de Salles

Quelques dizaines de mètres à l'Ouest, une croix édifiée au bord de la route, surmonte une plaque souvenir évoquant le drame du 7 décembre 1906, au cours duquel, à 10H30 du matin, par un épais brouillard, neuf habitants d'Ouzous furent ensevelis vivants par une avalanche de terre et de pierres et d'énormes blocs détachés de la montagne par des pluies torrentielles...

Croix d'Ouzous.

Nous suivons la départementale vers l'Ouest jusqu'au premier virage où nous empruntons en face le "Camin deth Suberòs" (15H05).

15H09 La route devient chemin, puis sentier.

15H15 Nous retrouvons la route, 150m au dessus de l'abreuvoir où nous avons tourné ce matin.

15H20 Nous voici de retour au camping car.

Randonnées