Soum d'Andorre

Soum de Conques

20-03-2005

Christiane, J. Paul.

Dénivelée : 800 m

Distance : 11,500 Km

Total : 5H25 Montée: 2H55

Grand beau temps.

Christiane au sommet du Soum d'Andorre.

Nous quittons Biarritz à 13H40, et faisons une étape à Peyrehorade pour faire le plein d'eau dans le camping-car. Nous prenons tranquillement la nationale 117 pour passer à Pau et continuer par Lourdes pour atteindre Ost (2,5km avant Argelès Gazost). Nous tournons à droite pour monter à Ouzous que nous traversons, et continuons jusqu'à Salles. Au cœur du village, dans une épingle à cheveux, un grand panneau indique la situation du parking, point de départ du col d'Andorre. Nous prenons donc la première route à droite (interdite aux poids lourds, mais nous faisons moins de 3,5T...), et nous montons une petite route goudronnée sur 5Km qui s'élève vers l'Est en direction du Bergons. Le dernier kilomètre est un simple chemin en cailloux, mais l'anti-patinage nous permet de monter sans aucune difficulté. Il est 17H00 lorsque nous stationnons (malgré le panneau de stationnement interdit) une centaine de mètres avant le parking, en face d'un enclos à bestiaux en pierres, car au delà, le passage est délicat à cause de la neige et des ornières boueuses...

Après une nuit d'un calme exceptionnel, nous sommes réveillés à 6H45 par les chants d'oiseaux! Super!

Un panneau est placé au départ du sentier, comprenant une carte de l'itinéraire, et un synopsis de la balade dont voici le contenu:

"La montée au col d'Andorre parcourt de grandes estives, qui vous permettront d'avoir une vue dégagée pendant plus de la moitié de l'ascension. Ainsi, la petite vallée du Bergons et ses multiples granges se dévoilera à vous. Vous pourrez aussi découvrir les prés en terrasse entourant chaque grange, montrant l'ingéniosité dont l'homme a fait preuve pour s'adapter à la montagne.

Une fois au col d'Andorre, vous pourrez observer la vue magnifique sur les plus grands sommets pyrénéens, tels le Vignemale, le Balaïtous, etc...

Au-dessus des crêtes du massif, vous aurez sûrement la chance d'apercevoir des rapaces en vol, à la recherche de nourriture, ou en migration vers les pays du Sud."

Vautour en vol, à la recherche de nouriture...

7H50 - 1068m Nous franchissons la barrière à côté du panneau de la Réserve Naturelle du Massif du Pibeste, et montons au Nord-Ouest sur le chemin carrossable, balisé en rouge et blanc puisqu'il s'agit du GR101. Un petit panneau indique 2H00 pour le col d'Andorre, mais il est très pessimiste...

Portail, au départ du chemin.

Quelques pieds d'Hellébore vert commencent à fleurir...

7H58 - 1110m Alors que la piste principale fait un lacet sur le gauche, nous prenons le chemin en face (panneau col d'Andorre). Nous sommes aussi surpris que la femelle mouflon (de Corse) accompagnée de son petit, lorsque nous nous retrouvons à une vingtaine de mètres de distance. Elle commence par traverser le chemin devant nous, puis s'éloigne dans la forêt en marquant plusieurs arrêts pour vérifier que nous ne la poursuivons pas...

Le mouflon a été introduit dans la réserve naturelle du Pibeste à partir de souches corses, il y a une trentaine d'années, il a colonisé les lieux; on y dénombre actuellement environ 300 individus.

8H18 - 1190m Nous laissons un chemin qui descend sur la droite pour continuer en face (panneau col d'Andorre) dans un joli bois de hêtres.

8H24 - 1230m Alors que la piste fait un virage sur la gauche nous prenons en face le sentier qui part à flanc plein Est (panneau col d'Andorre - GR 101).

8H27 - 1255m Un sentier arrive d'en dessous sur la droite, un piquet bois marque l'intersection qu'il ne faudra pas louper à la descente.

8H34 - 1295m Nous passons à la pointe d'un bois, et remarquons juste après avoir franchi la crête, un petit gouffre sur la gauche du sentier.

8H38 - 1315m Nous passons au creux du vallon en dessous du col d'Andorre, et nous pouvons apercevoir la cabane du même nom qui nous domine.

Le col d'Andorre et la cabane nous dominent.

Nous suivons encore sur 400m environ le GR 101 avant de virer complètement à l'Ouest pour revenir sur le col d'Andorre (9H00 -1443m).

Le Soum d'Andorre.

La cabane d'Andorre.La cabane d'Andorre.

Nous ne faisons qu'une pause de quelques minutes pour grignoter et repartons plein Ouest en direction de la crête et du sommet du Soum d'Andorre (9H48 - 1683m). La crête est très enneigé côté Nord alors que le flanc Sud est absolument déneigé.

Arrivée au Soum d'Andorre.Au sommet du Soum d'Andorre.Au sommet du Soum d'Andorre.

Nous suivons la crête vers l'Ouest, faisant la trace dans une neige parfois profonde. Nous atteignons le Soum de Conques (1759m) à 10H41.

Au sommet du Soum de Conques.Vue sur le Soum d'Andorre et la crête que nous avons parcourue, depuis le Soum de Conques.

Le Pic du Midi de Bigorre trône superbement à l'E-SE, nous reconnaissons bien le Soum Arrouy au Sud de la station de Hautacam, la face Ouest du Viscos est assez sombre car la neige commence à fondre, alors que le Cabaliros est encore bien enneigé; Le Monné, le Pic du Midi d'Arrens et le Grand Barbat nous font face au Sud; à l'Ouest le Soum de las Escures et le Soum de Granquet sont bien blancs.

10H55 Nous entamons déjà le retour en suivant nos traces de l'aller. Nous pouvons constater qu'un peu de temps, la neige s'est beaucoup ramollie...

11H26 Nous repassons au Soum de Conques.

11H53 - 1495m Nous appuyons sur la droite (SE) pour descendre toute crête sans passer au col d'Andorre.

11H57 Nous faisons la pause déjeuner.

12H25 Nous reprenons la descente en suivant la crête pour retrouver l'itinéraire de la montée  (GR101) au niveau de la pointe du bois (1295m). Nous remarquons que les Hépatiques sont en fleurs, ainsi que les Daphnés lauréole.

12H43 - 1255m Au niveau du piquet repéré à l'aller, nous filons sur la droite à l'horizontale, laissant le chemin descendre sur la gauche (il faut suivre le balisage rouge et blanc).

13H10 Nous voici de retour au camping car.

Randonnées