Le Mondoto

27-05-2006

Christiane - J. Paul

Dénivelée : 720m

Total : 4H17 (montée 2h17)

Grand beau temps.

 

Carte Ordesa y Monte Perdido 1/40.000

Parque Nacional

Editorial Alpina

 

Les repères de type (M01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Au sommet du Mondoto, vue sur le canyon d'Añisclo et las Tres Marias.

Après avoir passé la nuit (dans le camping-car) à Fanlo, nous descendons jusqu'à Nerin où nous laissons le camion à l'entrée du village (à côté des poubelles).

-  7H33 - 1229m (M01) Nous démarrons sur la piste carrossable qui démarre vers le Nord. Nous trouvons immédiatement du Rosier des Alpes, de la Vesce cracca, du Serpolet, des Silènes enflés, de l'Euphorbe characias, de l'Hélianthème des Apennins et de l'Hélianthème des Pyrénées, de l'Hellébore fétide, de l'Ibéris amer, de la Véronique germandrée, de l'Anthyllide vulnéraire et de la Coronille à gaine.

- 7H40 Nous laissons sur la droite une citerne en béton et continuons au-dessus du village de Nérin.

- 7H42 - 1306m (M02) Juste avant un virage à droite de la piste, nous prenons le sentier à droite entre deux murs en pierres sèches (cairn).

- 7H45 On traverse la piste, et poursuivons sur le sentier en face. Nous y trouvons du Géranium herbe à Robert, de la Vipérine et de l'Hélianthème nummulaire.

- 7H50 Nous retrouvons la piste face à un réservoir d'eau, nous la suivons sur 75 mètres vers la gauche.

- 7H51 - 1350m (M03) Juste avant la barrière qui barre la piste carrossable (et le poste de garde), un panneau nous indique vers la droite le départ du sentier "Cuello Arenas - Mondoto" qui s'amorce dans le talus, au-dessus du réservoir. Nous bénéficions d'une superbe vue sur la Peña Montañesa, et la lumière est très belle sur Fanlo. Nous trouvons du Pigamon tubéreux et de l'Hippocrépis à toupet.

Vue sur Nérin.Zoom sur Nérin.

- 8H04 - 1426m (M04) Nous parvenons à un embranchement où nous trouvons un panneau indiquant la direction du Mondoto sur la droite, laissant à gauche l'itinéraire du Cuello de Arenas. A ce moment là: nous quittons la croupe pour partir à flanc parmi les buis, sur un itinéraire parfaitement balisé avec de la peinture jaune. Voici la Jacinthe améthyste, le Polygala des Alpes, la Globulaire rampante, l'Hellébore vert, ainsi que le superbe petit Ophrys mouche.

-  8H37 - 1577m (M05) Le sentier oblique progressivement vers le Nord-nord-est.

-  8H45 - 1625m (M06) Nous parvenons à un talweg que nous remontons vers le sud sur de superbes dalles de rocher où les cairns sont très abondants. C'est à partir de là que nous commençons à trouver de superbes Érodiums glanduleux. Il y a également de l'Euphorbe petit cyprès ainsi que de la délicate Androsace velue.

Passage sur dalles rocheuses.Passage sur dalles rocheuses.

-  8H55 - 1651m (M07) Au niveau d'un gros cairn, le sentier monte à droite parmi les buis. Nous trouvons des Gentianes printanières, du Lotier corniculé, de la Valériane tubéreuse et du Trèfle des montagnes.

-  Nous sortons de la végétation arbustive, et nous remontons sur une belle pelouse en direction du col que nous atteignons à 9h17 (1792m (M08) . Nous découvrons un superbe panorama sur "Las Tres Marias".

Au-dessus du col, vue sur le massif du Mont Perdu.Le Cylindre du Marboré à gauche, et le Mont Perdu à droite.

- Nous tournons à droite pour suivre une croupe en direction du sommet du Mondoto. Nous remarquons un superbe spécimen d'Orchis mâle, complètement isolé...

- 9H22 - 1804m (M09) Nous continuons à progresser sur la croupe, où nous trouvons des Pieds de chat et de l'Alchémille. Une marmotte s'enfuit à notre arrivée, mais nous laisse quand même largement le temps de l'observer.

- 9H40 - 1894m (M10) Nous passons devant un abri en pierres sèches qui sert de protection aux bergers contre le soleil. Sa taille ne leur permet que de s'y installer couché... Un petit oiseau est en train de faire un superbe concert sur la pierre situé au sommet.

Un abri en pierres sèches qui sert de protection aux bergers contre le soleil.Le concertiste...

- 9H50 - 1949m (M11) (1957m sur la carte) Nous sommes accueillis au sommet du Mondotó par les vautours. Nous sommes sur un belvédère extraordinaire qui domine de 1000m le  canyon d'Añisclo! Face à nous les Sestrales, au Sud l'embalse de Mediano et Santa Marina, plus à l'Est le Tozal de Guara, et enfin le Casque, la Tour, le Marboré, le Cylindre, le Mont Perdu, le Soum de Ramond, le col d'Añisclo et las Tres Marias. Nous apercevons le Castillo mayor derrière la crête Nord des Sestrales. Le Vélar des Pyrénées semble avoir trouvé ici un biotope particulièrement favorable, à voir les quantités qui poussent alentour. Les vautours font un balai au-dessus du canyon pendant que nous nous profitons de ce somptueux décor...

Vue plongeante sur le canyon d'Añisclo.Vue plongeante sur le canyon d'Añisclo.

Vue sur Buerba et Vio, dominés par Santa Marina.

- 10H40 Nous parcourons la crête avant d'amorcer la descente, trouvant des traces de sangliers qui ont du remarquer la présence du Trèfle des Alpes, dont ils odorent les racines au goût de réglisse. Un isard souffle avant de s'enfuir pour disparaître rapidement.

-  Nous descendons sur les talons d'un autre couple qui ne daigne même pas de nous saluer, et à 11H50, nous sommes de retour à Nérin.

Nous reprenons la route pour Torla où nous mangeons au parking de la "Pradera de Ordesa". Il y a énormément de monde, donc nous redescendons à Torla où nous allons nous installer en contre-bas du village, au camping du río Ara. Ce camping familial est très accueillant, parfaitement entretenu, les sanitaires sont irréprochables, et l'ambiance est parfaitement calme. Une adresse à ne pas manquer pour séjourner dans le secteur.

Le lieu idéal pour séjourner à Torla.

Randonnées