Pic Durban

20-03-2004

Christiane, Jean Paul, Jean Pierre.

Dénivelée : 1030m

Distance 11,250 km (aller-retour)

Total : 8H00 (montée 3H15)

Beau temps puis brouillard.

Carte IGN TOP25 - 1546 ET

Laruns - Gourette - Col d'Aubisque -  Vallée d'Ossau

La silhouette pyramidale du Pic Durban.

Partis de Bielle, nous passons à Louvie-Juzon, puis à Castet où nous tournons à gauche pour monter au plateau de Port de Castet. Après avoir franchi une barrière, la route se divise en trois au point côté 868. Nous continuons en face (route du milieu) sur 1km. Nous stationnons à coté d'une grange où l'on peut louer des ânes... Nous sommes au bout du plateau, 50m avant que la piste ne tourne à droite.

- 9H10 - 917m Nous percevons immédiatement l'arrivée imminente du printemps: Pulmonaires affines, Violettes de Rivin, Daphnés lauréaule, Dents de chien, Hépatiques et Hellébore vert. Nous démarrons au Nord pour passer rive droite du talweg.

- 9H12 - 940m Nous empruntons un sentier sur la droite qui revient au Sud-Est en surplombant le creux du vallon.

- 9H18 - 978m Nous rejoignons un chemin plus large qui longe le ruisseau en s'élevant vers l'Est.

- 9H23 - 1000m Nous remarquons un double-abreuvoir sur le versant opposé du talweg. Lorsque ce chemin vire à droite, nous nous élevons sur le gauche dans la pente herbeuse.

- 9H28 - 1028m Nous rejoignons une piste carrossable que nous suivons vers le Sud-Est.

- 9H34 - 1055m Lorsque la piste fait un virage à 180° sur la droite, nous la quittons pour monter en face (au Sud-Est) sur un sentier qui s'élève en fond de vallon, quasiment en limite du bois de Séquès.

- 10H00 - 1235m A peine nous sommes nous éloignés d'une trentaine de mètre du ruisseau, que nous rejoignons au niveau d'un cairn, un sentier venant de gauche, et que nous suivons vers la droite. Les pentes qui nous dominent au Nord sont couvertes de Narcisses bicolores...

- 10H16 - 1330m Nous sortons de la forêt au lieu dit "Pas de Louste".

- Nous poursuivons environ 200m au sud-Est avant de rejoindre (à 80 mètres sur notre gauche) la cabane de Couscouilla (10H23 - 1360m). L'intérieur est d'une propreté exemplaire. table, bancs, cheminée, couchage pour 6, rien ne manque...

La cabane de Couscouilla.L'intérieur de la cabane de Couscouilla.

- Dix minutes plus tard, nous repartons en direction du fond du vallon (Est).

- 10H48 - 1408m Nous passons près d'une cabane en ruines située environ 25 mètres avant un vieux mur qui traverse le plateau (le GPS indique 381975 - 86485). Son entrée exposée à l'Est, matérialisée par deux grosses pierres est encore bien visible. A 100 mètres au Sud, nous apercevons la fontaine des Arques.

Le Soum de Quiala vu depuis la cabane en ruines.

- 11H00 - 1450m Alors que nous franchissons l'arête Sud-Ouest du Soum de Quiala, nous pénétrons dans la forêt. Nous trouvons de superbes Gentianes acaules.

La belle arête Sud-Ouest du Soum de Quiala.

- 11H22 - 1515m Après avoir parcouru un relief lapiazé, nous découvrons à l'Est-Nord-Est, la belle silhouette du Pic Durban.

- 11H26 - 1510m Nous voici à l'entrée du vallon du Baylé. Une croix (19x15cm) est gravée sur un rocher (le GPS indique 382875 - 86230 en Lambert).

- 11H33 Jean Pierre a terminé de relever toutes ses caractéristiques, et nous repartons à flanc (vers l'Est).

- 11H40 - 1490m Nous trouvons une ruine de cabane dans laquelle subsiste encore l'ossature d'un vieux lit métallique (le GPS indique 382933 - 86253 en Lambert).

Le vallon du Baylé et le Pic de Moulle de Jaut.Le Pic de Moulle de Jaut.

- 12H00 - 1600m Plutôt que de franchir une combe enneigée, nous appuyons au Nord pour rejoindre la crête.

- 12H07 - 1630m Nous voici à la crête, et nous découvrons versant Nord, une superbe mer de nuage sur la plaine.

Les nuages montent à l'assaut du Soum de Quiala et du Mail.Christiane, au-dessus des nuages.

- Nous remontons toute crête vers l'Est pour atteindre le sommet du Pic Durban (12H26 - 1700m), dont le nom est une réminiscence moyenâgeuse de la terminologie gauloise "dur": forteresse et "ban": pointe (selon Pyrénées magazine N° 9 de mai-juin 1990). Nous nous installons versant Sud pour manger face au Gabizos et la superbe crête des Taillades Blanques, le Pic de la Latte de Bazen, le Pic de Ger, le Pic du Moulle de Jaut et le Pic de Males Ores. À l'Ouest, nous reconnaissons nettement le Pic d'Anie, la Table des Trois Rois et le Pic d'Ansabère. Nous dominons le Merdanson, situé à lEst.

Jean Pierre nous montre le Pic d'Anie.Le Pic du Midi de Bigorre au dessus de la mer de nuages.

Les sommets de la vallée d'Aspe.Vue sur les Gabizos et la crête des Taillades Blanques.

Les Gabizos et la crête des Taillades Blanques.Pic de la Latte de Bazen.Le Pic de Ger.

- 13H00 - Nous revenons sur nos pas sur la crête où nous trouvons la première Gentiane printanière de l'année.

Jean Pierre devant l'arête du Soum de Quiala et du Mail.Jean Pierre devant le Pic de Moulle de Jaut.Christiane devant l'arête du Soum de Quiala et du Mail.

- Nous passons au point côté 1631m.

- 13H47 - 1648m Alors que nous sommes à 150 mètres environ du sommet du Soum de Quiala, nous trouvons une croix (15x15cm) gravée sur une pierre triangulaire exposée au Sud (le GPS indique 382875 - 86652).

Croix gravée sur une pierre triangulaire, avec le Soum de Quiala à l'arrière plan.

- 14H03 - 1654m Nous sommes au sommet du Soum de Quiala. Sous nos pieds, la face Nord tombe verticalement; elle est partagée par un couloir herbeux très raide que nous descendons sans problème.

Christiane et Jean Pierre au sommet du Soum de Quiala.

- 14H15 - 1600m Au Nord du petit col qui sépare le Soum de Quiala du Soum de Hourque, nous trouvons une nouvelle croix gravée (le GPS indique 382608 - 86812 en Lambert).

- 14H27 - 1623m Nous nous offrons un café au Soum de Hourque.

- 14H40 Nous repartons et trouvons très rapidement deux nouvelles croix, l'une gravée sur la pointe d'un rocher (le GPS indique 382393 - 86998 - 1619m), l'autre sur un bloc rocheux (le GPS indique 382373 - 87018 en Lambert - 1614m).

Jean Pierre arrive devant la croix.Croix gravée.

- Nous suivons la crête direction Nord-Ouest alors que les nuages montent et que la visibilité devient nulle, pour atteindre Le Mail (15H05 - 1665m).

- La boussole est indispensable pour rejoindre le col des Houssats (15H19 - 1545m).

- Nous trouvons de merveilleux bouquets de Narcisses bicolores en remontant vers le point côté 1592 que nous atteignons à 15H28.

L'un des merveilleux bouquets de Narcisses bicolores.

- Nous redescendons dans un petit col au Nord-Ouest (15H38 - 1550m) avant de remonter au Pic de La Peyrie (15H42 - 1579m).

- Nous faisons un point GPS qui nous confirme notre position et repartons plein Ouest à la boussole pour suivre la ligne de crête.

- Jean Pierre est très content de nous montrer au passage, dans un brouillard à couper au couteau, une croix qu'il connaissait déjà... (le GPS indique 381288 - 88332 en Lambert - 1470m).

Croix gravée.

- 16H08 - 1415m Nous passons au col de Lamuretch.

- Nous remontons à l'Ouest-Nord-Ouest pour atteindre le cairn du Soum de la Pale (16H11 - 1431m).

- Cap au Sud-Ouest pour rejoindre la piste au point côté 1028m (16H50).

- 16H56 Nous repartons pour une dernière descente sur l'itinéraire utilisé à la montée; nous arrivons à la voiture à 17H10.

Randonnées