Tour des Mallos de Aguëro

19-07-2008

Nadette, Christiane, Jean Paul.

Dénivelé : 138m

Distance :  3,600 Km aller-retour

Total : 2H50

Grand beau temps.

Carta excursionista de los Pirineos 1/40 000 n°8

El Reino de los Mallos

(en vente 8,50 € à l'épicerie à l'entrée de Riglos)

Les repères de type (MA01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Los Mallos de Agüero

Le 18-07, après avoir fait le Vertice de Anayet, nous prenons la route vers le Sud pour passer par Sabiñanigo et franchir le col de Monrepos afin de rejoindre Huesca, où nous prenons à droite la direction de Pampelune. Nous passons par Boléa pour rejoindre le Castillo de Loarre où nous passerons la soirée et la nuit dans le camping-car.

Le matin, nous traversons Ayerbe, et poursuivons vers le Nord-ouest sur la N240 pendant 8 à 9km. Après avoir laissé la route de Riglos sur la droite, nous tournons à gauche pour Agüero.

L’arrivée sur Agüero le matin est superbe, car les Mallos et le village sont magnifiquement éclairés.

Avant de rentrer dans le village, nous prenons la route goudronnée qui monte en lacets sur la droite, et nous stationnons devant le cimetière.

Les Mallos de Agüero dominant le village du même nom.

- 8H37 – 739m (MA01) Nous partons sur la route qui rejoint le haut du village, trouvant du Sédum élevé et de l’Hélianthème des Apennins.

Le village d'Agüero.

Nous dominons le village.Agüero

- 8H41 – 730m (MA02) Dans le dernier virage avant le village, un panneau indique vers la droite « Sendero circular a los Mallos de Agüero 2,800km ». Nous montons dans cette direction (Nord) sur un sentier balisé de nombreux cairns. La lumière du matin sur ce massif de roche rouge est splendide.

La lumière du matin sur ce massif de roche rouge est splendide.

- 8H51 – 764m (MA03) Nous traversons un barranco qui est à sec, alors que nous commençons à apercevoir quelques vautours postés en tête de falaise. Il y a du Phlomis lychnite, de l’Euphorbe des bois, de la Catananche bleue, de la Chlora perfoliée, du Panicaut des champs, de l'Astérolide épineux et de la Santoline Petit-Cyprès.

- 9H12 – 849m (MA04) Arrivant dans un col, un nouveau panneau indique vers la gauche : « Sendero circular a los Mallos de Agüero 1,900km ».

Approche du col.

- Nous descendons sur le chemin caillouteux, au pied des parois Nord des Mallos de Agüero, face aux falaises du Cabezón. Une colonie de vautours fauves est posée sur une vire au-dessus de nos têtes, se protégeant de la chaleur de l’été aragonais… Par contre la flore semble bien profiter du soleil : Raisin d’Ours, Liseron des champs, Lin sous-arbrisseau, Cardoncelle sans épine, Hélianthème des Pyrénées, Euphorbe d’Irlande, Lavande à feuilles étroites, Centaurée paniculée et de superbes touffes de Stéhéline douteuse.

Los Mallos de Agüero et le Cabezón.

Nous descendons sur le chemin caillouteux, au pied des parois Nord des Mallos de Agüero, face aux falaises du Cabezón.Nous descendons sur le chemin caillouteux, au pied des parois Nord des Mallos de Agüero, face aux falaises du Cabezón.

- 9H41 – 738m (MA05) Nous rejoignons une piste carrossable. Sur la droite, un panneau indique « Villalangua 10,600km ». Nous partons en face dans cette direction.

- 9H46 – 738m (MA06) Face à un transformateur, nous prenons le petit sentier horizontal sur la droite, qui démarre juste après ce qui nous semble être un ancien four à chaux.

- 9H49 – 738m (MA07) Nous rejoignons un sentier que nous prenons vers la droite.

- 9H58 – 751m (MA08) Nous parvenons à la « Cueva el Foraz », étrange grotte située au-dessus de la « Foz de Pituelo ». Nous y chantons un « Agur Jainkoaren » en basque et en corse, pour le plus grand plaisir d’un couple de haut-savoyards qui nous a momentanément accompagné.

Foz de PitueloCueva el Foraz

- Revenant sur nos pas, nous dominons des petits jardins potagers, arrosés par un minuscule canal d’irrigation, aménagé tel une « levada », comme on en trouve dans l’île de Madère.

- 10H31 Retour au point (MA05), à partir duquel nous suivons un chemin horizontal vers le Sud, sous lequel court un aqueduc. Les parois Ouest des Mallos de Agüero nous écrasent de leur immensité.

Les parois Ouest des Mallos de Agüero nous écrasent de leur immensité.

- 10H50 – 724m (MA09) Nous laissons un sentier qui descend sur la droite, pour continuer à cheminer horizontalement, en contournant l’énorme monolithe  qui forme l’angle Sud-ouest des Mallos de Agüero. Les vautours planent, se posent, et reprennent leur vol dans un ballet incessant. Nous trouvons de la Molène de mai et de la Molène à feuilles de Lychnis.

- 10H52 – 721m (MA10) Nous laissons encore le sentier qui descend à droite vers Agüero (panneau), pour continuer sur le chemin circulaire.

- 11H02 – 716m (MA11) Nous prenons à droite pour passer devant un réservoir en béton.

- 11H04 – 711m (MA12) Nous entrons dans le village d’Agüero, pour aller voir l’église paroissiale de San Salvador, aux traits romans assez marqués, mais transformée en gothique. Nous observons plus particulier le portail roman présidé par le « Pantocrator », mais aussi plusieurs marques de tâcherons, gravées sur les pierres de l’édifice.

- Nous remontons vers le Nord pour sortir du village, retrouvant l’extrémité de la route(11H23 – 711m (MA13))

- 11H26 La boucle est bouclée.

- 11H30 Nous sommes de retour au camping-car, avec lequel nous rejoignons l’église de Santiago, située au Sud-est du village, où l’on monte par une piste parfaitement carrossable. Nous faisons une visite guidée très intéressante.

Repas à l’ombre de l’église de Riglos, puis nous rentrons par le col de Santa Barbara, Yesa, Lumbier, Aoiz, Roncevaux, Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint-Jean-le-Vieux, Saint-Palais et Bidache pour rejoindre Bardos à 19H30.

 

Randonnées