Lac et Pic d'Er

02-08-2003

Jean Pierre, Christiane, Jean Paul.

Dénivelée :  1410 m

Distance : 9,650 Km

Total : 9H20 (montée 4H10)

Grand beau temps très chaud.

Carte IGN Touristique n° 273 - 1/25000

Aspe - Ossau

Le lac d'Er.

Départ de Bielle à 6H15, nous montons en direction du col du Pourtalet. Nous passons aux Eaux-Chaudes puis à la centrale électrique de Miégebat. Nous stationnons la voiture avant gabas, au parking d'Ayguebère.

- 6H48 - 971m Nous démarrons sur le sentier qui s'élève sur la rive droite de l'arrec d'Ayguebère. Quelques fleurs résistent encore à la chaleur caniculaire qui s'abat sur la région en ce début d'été: Origan, Bruyère vagabonde, Douce-amère, Angélique sauvage et Mélampyre des prés.

- 7H50 - 1420m Nous atteignons les pâturages d'Ayguebère. Ce lieu servait autrefois de montagne sanitaire pour les bêtes malades, compte tenu de la situation reculée et enclavée de cet endroit. Une marmotte siffle obstinément, immobile face à nous sur un rocher. Un isard se découpe dans le ciel, dressé sur une pointe de l'arête Nord-Est du Pic d'Aulère. Au Sud, l'aiguille d'Ayguebère se détache magnifiquement devant l'Houratatère. Il y a des Chardons bleus, des Mauves musquées, de l'Achillée millefeuille, du Gaillet jaune, des Violettes cornues, des Cirses laineux, de l'Orpin blanc et du Millepertuis perforé.

L'aiguille d'Ayguebère se détache devant l'Houratatère.

- Après une dizaine de minutes de pause, nous obliquons à droite et poursuivons à nouveau en forêt au Nord, puis à l'Est. Nous observons au passage les curieux fruits en forme de piment du Dompte-venin.

- 8H22 - 1590m Alors que nous allons ressortir de la forêt, nous remarquons une étrange toile métallique vissée sur un tronc d'arbre. Il s'agit d'une grille fixée sur un tronc où l'ours a l'habitude de se frotter... Les fils métalliques de la grille retiennent alors quelques uns de ses poils, qui peuvent être analysés pour identifier génétiquement l'individu. L'écorce d'un arbre tout proche porte les cicatrices laissées par les griffes d'un ours...

Grille destinée à repérer les passages de l'ours.Griffures d'ours.

- En traversant la clairière, nous trouvons des Myrtilles, des Framboises, de l'Alisier blanc, des Oeillets de Montpellier, du Géranium des forêts et du Géranium Herbe à Robert, des Raiponces noires, des Silènes enflés, de la Grande Astrance et des Mérendéras Faux Bulbocodium.

- 8H40 - 1620m Nous quittons définitivement le couvert de la forêt, synonyme de fraîcheur... Les Aconit tue-loup sont fatiguées mais les fruits du Daphné bois-joli sont resplendissants.

- 1750m Nous laissons une sente filer vers le Nord dans le bois, alors que nous faisons un lacet sur la gauche. Quelques Digitales pourpres résistent encore à la chaleur...

- Un peu plus loin, nous prenons le sentier de droite qui nous conduit à une petite éminence rocheuse d'où nous surplombons le lac d'Er (9H07 - 1815m). Le Pic d'Er nous domine au Nord-Nord-Est.

Lac d'Er.Jean Pierre observe le Pic d'Er.

- Après une nouvelle pause d'une dizaine de minutes, nous nous élevons au dessus du lac sur le versant Sud du Pic d'Er. A 1950m d'altitude, nous prenons le sentier de gauche, alors que nous traversons des parterres de Doronic à grandes fleurs. Nous remarquons également la présence d'Épervières à tige courte. Un percnoptère d'Égypte tourne au dessus du Pic d'Er.

- 9H50 - 2050m (environ) Nous atteignons un petit laquet à sec. Il nous faudra une bonne demie-heure pour observer la multitude de pierres gravées que Jean Pierre nous fait découvrir.

- Après une dizaine de minutes de marche, une trentaine de mètres plus haut, nous rejoignons une nouvelle mare asséchée. Nous dominons la cabane d'Er, et admirons une fois encore la superbe silhouette du Pic du Midi d'Ossau.

Le Pic d'Aule.L'Ossau.La cabane d'Er et l'Ossau.

- Nous remontons le vallon à l'Est pour atteindre le col des Courets (10H30 - 2126m - pas nommé sur la carte).

Vue sur le Pic Gaziès depuis le col des Courets.

- Nous montons toute crête sur la droite en direction du Pic d'Er. Tout le long de notre progression Jean Pierre nous déniche de nouvelles pierres gravées. Il faut dire qu'il est spécialiste de la chose puisqu'il a écrit un livre sur ce sujet: "Ossau Pastoral" édité aux Éditions Cairn par le Parc National des Pyrénées...

Pour contacter Jean Pierre au sujet de ce livre.

- 10H56 - 2205m Nous voici au sommet du Pic d'Er. Nous dominons le lac d'Er et au Sud, l'Ossau est magnifique. À l'Est, le Pic de Sesque émerge à peine du superbe plissement de Las Sérous. Au nord nous voyons le rocher d'Aran, le Pic Lasnères, le Lauriolle et le Cinq Monts. Nous apercevons même Pau, au loin dans la plaine.

Le sommet du Pic d'Er, et à gauche dans le fond: le cinq Monts.Arrivée au sommet.Au sommet.

La vue au Nord.

- Jean Pierre nous offre un excellent fromage de brebis de la vallée d'Ossau et à 11H10 nous entamons la descente par l'itinéraire de la montée jusqu'au col des Courets. Nous trouvons de l'Orpin réfléchi, du Serpolet, des Chardons Fausse-Carline et du Leucanthème des alpes.

- Du col des Courets, nous traversons à flanc la face Est du Pic d'Aule pour manger au bord d'un joli petit lac envahi d'herbes aquatiques (2150m). Nous repérons au passage une pierre qui a servi d'affûtoir.

Affûtoir.Détail de l'affûtoir.

- 13H00 Après un bon repas, nous descendons à l'Est pour traverser en contre-bas une zone humide où nous trouvons des Parnassies des marais et du Saxifrage jaune des montagnes.

- 13H05 - 1970m Nous obliquons à gauche pour passer à flanc en dessous d'une barre rocheuse et remontons derrière par un sentier qui revient sur la cabane d'Er. Deux jeunes bergers sifflent leur troupeau qui s'éloigne au fond du cirque dominé par l'Houratatère.

- 13H20 - 2030m Dans le col, nous remarquons encore un petit grillage fixé pour détecter le passage de l'ours... Quelques Géraniums cendrés poussent au bord du chemin. Nous laissons en face le sentier de la cabane d'Er pour descendre sur la droite vers le Nord.

- 13H26 - 1980m Nous passons près d'une ruine de cabane. Nous observons quelques pierres gravées ornées de quelques pieds de Potentille fausse Alchémille.

Pierre gravée.Pierre gravée fleurie de Potentille fausse Alchémille.

- Alors que nous rejoignons un peu plus bas, une nouvelle cabane en ruine, Jean Pierre est enthousiasmé de trouver une pierre dont on lui avait parlé mais qu'il ne découvre qu'aujourd'hui!

Vive ma patrie, à bas la "bochie"...11 novembre 1918 - Vive la paix.

- Nous descendons sur la droite par un couloir fort raide où l'on trouve quelques traces de sentier et quelques cairns. C'est l'endroit choisi pour s'installer, par quelques Méconopsis du Pays de Galles...

Nous dominons le lac d'Er.

- Nous passons sans nous arrêter au lac d'Er (14H18 - 1764m), car la chaleur est à la limite du supportable. Nous préférons nous arrêter à l'ombre à l'entrée de la forêt. Pendant que Jean Pierre fait un petit somme,  j'ai le plaisir de découvrir en dessous du rocher où je suis assis, plusieurs pieds de Parisette à quatre feuilles. Comme leur nom ne l'indiquent pas, et chose peu courante, certains sont pourvus de cinq feuilles!

- Nous descendons malgré la chaleur accablante et rejoignons la voiture à 16H10.

Randonnées