Tozal de Guara

19-08-2005

Christiane, J. Paul.

Dénivelée : 1000m

Total : 6H35 (montée 3H30)

Beau temps.

Carte Parque de la Sierra y cañones de Guara n°7 Editorial Pirineo Escala 1/40 000

Arrivée au sommet du Tozal de Guara.

Après avoir trouvé le mauvais temps à Saint Lary, nous revenons sur Pau et nous remontons la vallée d'Ossau pour dormir à Fabrèges. Durant la nuit, nous essuyons un orage de grêle impressionnant, mais au matin le temps est simplement nuageux.

Nous franchissons le col du Pourtalet et descendons jusqu'à Sabiñanigo. Nous prenons la direction de Huesca, mais après Lanave, avant de remonter en direction du col de Monrepos, juste avant le pont franchissant le río Guarga (à 12km de Sabiñanigo), nous prenons à gauche la direction de Boltaña sur la A1604. Après avoir parcouru 12km de plus (après Molino de Villobás), nous franchissons un pont sur la droite (panneau indiquant la direction de Bara), pour nous engager sur une piste qui monte au col (cuello Bail - 1183m). Nous laissons sur la droite Ibirque (et son dolmen), et continuons au Sud pour redescendre sur Nocito par le vallon du río Guatizalema. Face à nous se dresse déjà le superbe Tozal de Guara.

Le Tozal de Guara (à gauche).

Nous trouvons la piste qui vient d'Arguis (sur notre droite) que nous prenons sur la gauche, puis au carrefour de pistes suivant, au lieu dit Molino, nous n'allons pas à Nocito, mais nous tournons à gauche (Est) pour passer à proximité de San Urbez, puis de Bentué de Nocito. Nous faisons une petite halte, pour photographier le Tozal de Guara, avec un magnifique Chêne vert en premier plan.

Tozal de Guara vu de la piste en direction de Used, avec un Chêne vert au premier plan..

Nous arrivons à un col où nous trouvons sur la droite un parking clôturé avec une barrière en rondins, où nous nous installons. Nous sommes juste en face de Used,, situé à 400 mètres de nous au Nord (piste d'accès interdite aux véhicules par une barrière). Nous allons visiter le village de Used en fin d'après-midi ce qui nous permet de voir qu'il y a un point d'eau sur la placette du village. Des français nous précisent que le sentier démarre exactement au panneau dans le col, et qu'il est plus intéressant de le prendre, que de partir directement par la piste carrossable (barrée par un câble).

Le Tozal de Guara vu de Used.La fontaine de Used.

Voici la carte de l'itinéraire.

- 7H30 - 1075m Nous partons du col par un sentier qui démarre exactement à l’emplacement du panneau qui indique la direction du Tozal de Guara.

- Il retrouve très rapidement la piste que nous suivons à gauche sur quelques mètres jusqu’au virage en lacet.

- A la pointe du lacet, le sentier reprend pour s’élever au dessus de la piste. Des restes de pavage subsistent encore et un premier cairn nous confirme l’itinéraire (à l’aplomb d’un câble qui barre la piste).

- Le chemin serpente dans les Genêts hérissés et les buis, longeant ça et là des vestiges de murs en pierres sèches.

Mur en pierres sèches.Départ au lever du soleil.

- 7H45 Le sentier tourne à gauche pour franchir la première croupe (toujours des cairns) et file entre deux murets avant de repartir au Sud puis au Sud-Est.

- 7H55 Nous passons devant deux piliers de portails en pierres et un peu plus loin, devant un passage appareillé dans le mur. Nous trouvons beaucoup de Mérendera faux Bulbocodium.

Portail.Passage dans un mur.

- En plein milieu d’une clairière, nous trouvons les restes d’un abreuvoir en pierres. Nous obliquons sur la droite pour retrouver la piste au niveau d’un plateau, non loin d’une grange que nous laissons une cinquantaine de mètres sur la droite (8H07). Les Panicauts des champs sont omniprésents.

Abreuvoir.Grange avec le Tozal de Guara en arrière plan.

- 8H13 Lorsque la piste tourne à droite, deux cairns nous indiquent le chemin sur la gauche.

- 8H17 Nous retrouvons la piste que nous suivons sur la gauche.

- 8H19 Pas moins de 5 cairns nous signalent le départ d’un sentier qui s’élève à droite dans la forêt. Il monte très raide, c’est le passage le plus raide de tout l’itinéraire…

- 8H28 Nous retrouvons à nouveau la piste et repérons la présence de deux cairns qui ne faudra pas louper au retour… Nous suivons la piste sur la droite, quelques portions planes nous permettent de bien récupérer du passage précédent… Un pied de Brunelle commune subsiste, totalement isolé…

- 8H42 Après un virage où nous avons une belle vue sur le Tozal, un cairn indique l’arrivée d’un chemin sur la droite. Nous n’avons pas à en tenir compte et continuons au Sud-Ouest sur la piste.

- 8H47 Alors que la piste a viré à l’Est après avoir contourné las Puntas de los Fenales, nous passons devant une cabane en ruines.

- 8H52 La piste descend dans un vallon, au point bas (1375m), nous prenons le sentier à droite qui conduit directement à la cabane forestière (Refuge de Petreñales - 8H58). Elle est ouverte, propre, équipée d’une cheminée, d’une table et de deux bancs en pierre. Un escalier métallique conduit au grenier qui peut servir de dortoir pour dix personnes.

Le refuge de Petreñales.

- 9H06 Nous repartons au Sud-Est sur la piste, tournant le dos au sommet !

- Cent mètres plus loin, un beau cairn marque le départ du sentier sur la droite, qui monte raide dans la forêt de l'Abetosa. Nous trouvons de l’Achillée millefeuille, des Campanules à feuilles rondes, des Crêtes de coq lancéolées, des Œillets superbes et du Gaillet jaune. De nombreux cairns balisent l’itinéraire. Les sangliers ont énormément labouré le terrain.

- 9H42 Nous passons un talweg où de nombreux merles s’envolent sur notre passage.

- 9H44 Nous sortons sur un plateau où nous trouvons des Carlines acaules. La vue sur les Pyrénées se dégage un peu, alors que le sentier se raidit à nouveau.

- 10H09 Dans un passage en traversée dans la pierraille, un beau cairn surmonté d’un piquet nous confirme l’itinéraire qui est évident (par temps clair…). Nous avons une très belle vue sur la Peña Oroel et sur le Mont Oturia. Le sommet est en vue (du moins la pointe Est…) et nous dominons Used, Bentué et San Urbez. Nous trouvons de l’Euphraise naine, mais surtout, de magnifiques bouquets d’Edelweiss.

On approche de la pointe Est.

- 10H30 Nous arrivons à un col (1950m) d’où nous avons une superbe vue sur l'embalse de Calcón au Sud.

- 10H48 Nous rejoignons les chèvres sauvages sur la pointe Est du Tozal (2026m).

La vue sur la face Nord du Tozal est magnifique, nous dominons Nocito.

Vue sur Nocito.

- 11H00 Après avoir suivi la superbe ligne de crête, nous atteignons le sommet du Tozal de Guara (2077m) qui domine magnifiquement la Sierra de Guara et la plaine de Huesca. La Peña Gratal émerge à l’Est, nous invitant de tout évidence à aller le visiter bientôt... Une croix est placée sur un socle en maçonnerie, qui est décoré avec des fers à chevaux...

Christiane au sommet.Au sommet, motif réalisé avec des fers à chevaux.

Vue sur Nocito.Vue vers l'Ouest.Vue sur la Peña Gratal.

- 11H45 Nous avons bien profité de la vue exceptionnelle de ce belvédère magnifiquement fleuri d'Erodium luisant, et entamons la descente en suivant l’itinéraire emprunté à la montée.

- 12H00 Nous passons au col nous délectant des odeurs de Lavande qui embaument l’atmosphère.

- 12H53 Nous faisons la pause repas à proximité du refuge, tout en observant une superbe sauterelle verte qui déjeune sur une touffe de Genêts hérissés.

Grande sauterelle verte femelle.

- 13h38 Nous reprenons la piste pour amorcer la seconde partie de la descente. Il y a beaucoup de Carlines en corymbe, véritables petits soleils miniatures sur le bord du chemin. Nous avons la surprise de rencontrer une mante-religieuse!

Mante-religieuse.

- 14h06 Au niveau des deux cairns repérés à la montée, nous plongeons sur le sentier qui dévale sur la gauche, et retrouvons notre camping-car à 14H43.

Randonnées