Jaïzkibel - Saint Sébastien

15-10-2005

M. France, Etienne, Christiane, J. Paul.

Dénivelée : faible

Total : 6H00

Temps couvert.

Descente de la crête en direction de Pasajes de San Juan.

Partis en deux voitures de Biarritz à 9h00, nous passons la frontière à Hendaye et rejoignons Saint Sébastien par l'autoroute que nous quittons à Amarra . Nous longeons le río Urumea, puis, après le pont (Maria Cristina) face à la gare, nous prenons la file de gauche pour suivre la direction "Centro erdia". Au carrefour suivant, face au pont Santa Katalina, nous continuons en face pour suivre la rivière, et une fois encore, face au pont Zurriola, nous suivons toujours la rive gauche de la rivière, puis le bord de mer pour stationner à l'extrémité, derrière le Musée de la mer.

Nous retournons à Pasajes en passant devant le Kursaal (bâtiment moderne aux façades de verre), puis devant le restaurant Arzak, avant de longer le port. Nous traversons Lezo pour prendre la direction de Pasajes de San Juan (Pasaia Donibane) en longeant l'autre rive du port. Face à une immense cheminée d'usine, nous prenons à droite, la direction du Jaïzkibel et de Hondarribia (Fontarabie). Nous sommes alors sur une route de montagne qui fait quatre lacets, puis un virage raide sur la droite après quelques maisons sur la gauche. C'est dans ce virage, avant de changer de versant, que nous prenons la petite route qui descend sur la gauche, pour nous garer immédiatement.

- 10H20 Le départ de la balade est à ce carrefour où nous partons sur un chemin assez boueux qui monte direction Nord/Nord-Ouest (sur une glissière de sécurité métallique, un balisage indique le PR154 Pasai Donibane). Très vite, nous longeons un bois d'eucalyptus.

- 10H24 Nous franchissons un échalier.

- 10H26 Nous remarquons une baignoire à côté de la fontaine de Maletarri (sur la droite), une plaque indique qu'elle a été restaurée le 16 juillet 1995 par l'association de pêche et de chasse à la palombe. Justement, nous passons à proximité de palombières, mais se sont surtout des chasseurs de petits oiseaux qui tirent dans tous les sens... Nous trouvons du Grémil, et remarquons les nombreux pieds de Raisin d'Amérique qui sont en fruit.

- 10H30 Nous arrivons à la crête, d'où nous dominons l'Océan.

Arrivée sur la crête.

- Nous tournons à gauche, et nous franchissons encore un échalier pour descendre sur la crête en direction de l'Ouest parmi la Ajoncs et la fougère. Nous trouvons de l'Épiaire, de la Bruyère vagabonde et des Daboecies des Monts Cantabres.

- 10H37 Lorsque le chemin fait une fourche, nous continuons sur la crête pour aller jusqu'à un superbe point de vue quelques dizaines de mètres plus loin.

Passage rocheux en dessous de la crête.

- Nous reprenons le chemin en contrebas, (versant Sud) pour arriver à 11H18 à une étonnante grotte percée de fenêtres naturelles...

Grotte percée de fenêtres naturelles.

- 11H22 Un peu plus bas, une grotte beaucoup plus importante est tapissée de dentelles de pierre... C'est un phénomène d'érosion très particulier, dû à la condensation, qui a transformé cette roche en dentelle pétrifiée!

Dentelle de pierre.

- Arrivés au feux de balisage, nous tournons à gauche pour descendre une piste béton très raide, afin de rejoindre la promenade piétonne sur la rive droite de la passe d'entrée au port de Pasajes (11H34). Dans la descente, nous passons devant l'entrée maçonnée d'une galerie, et nous remarquons qu'il existe le même ouvrage, exactement dans le même axe sur le versant opposé.

- Nous tournons le dos à l'embouchure pour nous diriger vers Pasajes de San Juan. Nous pouvons voir, sur l'autre rive, le phare et les escaliers que nous allons emprunter tout à l'heure.

- 11H40 A la fontaine, nous ignorons le GR qui monte sur la gauche pour entrer dans Pasajes. Le village est semi-piéton, et la place principale est bordée de superbes maisons très typiques.

Entrée dans Pasajes.Pasajes.Pasajes.

- 11H58 Nous prenons le petit bateau qui fait la navette entre les deux rives pour rejoindre Pasajes de San Pedro. Nous payons 1€ pour quatre: nous n'avons jamais rien vu d'aussi bon marché ! ! !

Le petit bateau vert que nous allons emprunter.Pasajes vu du bateau.Le Miren Josune.Pasajes de San Juan vu de San Pedro.

- 11H59 Nous sommes déjà sur l'autre rive, et nous repartons vers l'embouchure (marques rouges et blanches), contournant par l'arrière un chantier naval où un vieux bateau tombe en ruines...

- 12H15 Nous montons un escalier très raide et passons à côté d'un phare (12H22). Nous continuons sur cet itinéraire qui alterne chemin et marches d'escalier pour rejoindre un belvédère aménagé avec des tables et des bancs (12H30). Une hélice de bateau est plantée là en décoration...

Nous dominons un phare.L'hélice du bevédère.

- Deux minutes plus tard, nous rejoignons la route, et montons à droite jusqu'au phare (12H41). Nous remarquons de l'Ail des Bruyères, des Linaires, de la Douce amère, de la Bruyère à quatre angles, des Centaurées jacées et de l'Origan. Nous dominons la passe d'entrée au port.

38_phare.jpg (48148 octets)Notre itinéraire de départ.

- Un panneau nous indique la direction de Saint Sébastien à 4,200km sur la gauche (Ouest).

- 12H48 Nous passons près d'un aqueduc et d'une fontaine où la population vient s'approvisionner en eau.

Le premier acqueduc.Christiane et Etienne franchissent l'acqueduc.Etienne sur l'acqueduc.

- 12H55 Nous passons maintenant sur un autre aqueduc et remarquons sur la gauche à son extrémité, l'entrée d'un tunnel.

Le second acqueduc.L'entrée du tunnel.

- 13H12 A la borne en bois du chemin de Saint Jacques de Compostelle, nous prenons un petit sentier sur la droite, et retrouvons vingt mètres plus loin le GR qui repart sur la droite.

- 13H24 Nous laissons le sentier fléché en jaune qui descend sur la droite pour poursuivre en face sur le GR (balises rouges et blanches).

Très beau chemin dans la forêt.

- 13H27 Après être passé devant une source, le chemin se met à monter.

- 13H31 Nous traversons une piste bétonnée et observons la présence de Chèvrefeuille et de Crocus.

- 13H49 Au niveau d'un col, alors qu'un chemin arrive sur notre gauche, nous allons nous installer une vingtaine de mètres sur la droite, sur une émergence rocheuse pour manger. Nous pouvons observer les falaises situées à l'entrée de la passe de Pasajes, ainsi que la crête que nous avons parcouru en direction du Jaïzkibel. Nous dominons à l'Ouest, la côte en direction de Saint Sébastien.

Vue sur le Jaizkibel......et la passe de Pasajes.

- 14H49 Nous repartons en descendant à partir de l'intersection, dans le prolongement du chemin par lequel nous sommes arrivés.

- 14H53 Nous descendons quelques marches d'escalier, dominant de superbes falaises.

L'escalier.

- 14H58 Le sentier fait un virage de 180° à gauche. La montée est superbement pavée, bordée de Silènes enflés. Au sommet, une laque indique: "Avenida Josetxo"...

"Avenida Josetxo"

- Nous trouvons quelques pieds d'Hortensias avant de prendre à droite (15H05) sur un chemin qui nous conduit à une fontaine (15H06).

- Nous continuons sur le sentier de droite et surplombons le dernier cap que nous allons franchir, sur lequel on remarque une ruine de bâtiment. Nous avons même un aperçu sur Igueldo et le Sacré-chœur qui domine le mont Urgull.

- Nous descendons en direction des ruines par un sentier balisé en jaune,  nous suivons plus ou moins le fil de l'arête jusqu'au bâtiment en ruine que nous traversons (15H31). Visiblement, les messieurs se donnent rendez vous ici pour pêcher, mais pas du poisson... Ils pêchent plutôt devant l'éternel... La vue plongeante sur Saint Sébastien et sa baie est superbe.

Vue sur Saint Sébastien.

- 15H35 Nous prenons le sentier à gauche avant le tunnel pour rejoindre le niveau de la mer. Nous trouvons beaucoup de Criste marine.

- 15H40 Le sentier remonte, surplombant l'océan, pour éviter un gouffre. La descente est protégée par un câble métallique.

Passage du câble.On domine le gouffre.Arrivée...

- 15H45 Nous sommes à quelques mètres de l'arrivée quand nous devons sauter pour franchir une faille large d'un mètre, mais d'une dizaine de mètres de profondeur afin de rejoindre le quai de la plage de Gros (15H49)

- Nous longeons la plage pour passer devant le Kursaal et franchissons le pont Zurriola. Nous traversons la vieille ville, passant devant le soldat napoléonien de la plaza Sarriegi, puis nous traversons la Plaza de la Constitution avant de visiter rapidement l'église du Cœur de Marie. Nous passons dans la Calle Mayor, puis nous longeons le port et montons les escaliers devant le musée de la mer pour retrouver la voiture au pied du Mont Urgull (16H30).

Plaza de la Constitution.

Randonnées