Pic des Escurets

08-02-2003

Christiane, J. Paul, J. Pierre

Dénivelée : 875 m

Distance : 15.350 Km

Total : 7H15 (montée 4H20)

Grand beau temps

Cartes IGN Top 25

1546 ET Laruns - Gourette

1546 OT Oloron Sainte Marie

Pic des Escurets

Partant de Bielle, nous prenons la direction du col de Marie Blanque et passons par Bilhères, puis au dessus par la chapelle de Houndas. Nous continuons encore 250m environ et laissons la voiture au pied du sentier qui mène aux cromlechs.

Le Rocher d'Aran vu depuis le point de départ

- 10H00 - 840m Nous nous engageons sur ce chemin (direction nord-Est) qui est bien enneigé et franchissons bientôt un portail (10H09 - 885m). En dessous de nous, le village de Bilhères est sous la neige.

Sur le chemin du départ

- 10H17 - 903m Le chemin se divise en deux, nous prenons la branche de gauche et nous laissons les cromlechs un peu au-dessus de nous sur la gauche.

- Nous redescendons dans un talweg avant de s'élever sur la gauche (Nord - Ouest) pour passer à flanc entre deux forêts. Dans la partie supérieure, après avoir passé un petit col (11H28 -1180m), nous appuyons sur la droite pour rejoindre la crête (11H48 - 1295m) entre le Barsaut et le Pic Hourcat.

Le plateau du Bénou dominé par le Rocher d'Aran.

- Nous montons directement à l'Ouest au sommet du Barsaut, matérialisé par une borne (11H57 - 1368m). Nous voyons apparaître à l'Ouest le Pic d'Escurets qui est notre objectif de la journée. L'Ossau émerge à droite du Cinq-Monts, le Lauriolle et le Rocher d'Aran enneigés se donnent des airs de grands sommets pyrénéens.

- Nous redescendons rapidement au col de la Houn Barrade, car la crête est balayée par un vent glacial.

- Nous remontons à l'Ouest et passons à la cabane Castillou (1270m). Au passage, nous remarquons un magnifique pied de houx.

La cabane Castillou à droite, en dessous du sommet de Garrail.

- Nous franchissons un petit col au Nord de la cabane Garrietche (12H39 - 1230m).

- Nous montons en face au sommet de Garrail (1328m) et rejoignons le Senzouens (13H15 - 1392m). Nous faisons un bon casse-croûte avant de repartir à 13H50. Le Pic des Escurets, à l'Ouest nous paraît encore bien éloigné, mais nous sommes bien décidés à le gravir...

Le pic des Escurets vu de Garrail.Le Pic des Escurets avec sa corniche de neige à contourner par la gauche.

- Nous redescendons au col situé à l'Ouest (13H54 - 1344m). Nous dominons au Nord la plaine de Pau et d'Oloron plus à l'Est.

- Nous faisons une courbe par la gauche pour éviter une corniche de neige, et remontons la crête pour parvenir au Pic d'Escurets 14H19 - 1440m. Jean Pierre nous montre le nom d'un berger gravé sur la roche: "Pierre Secinte".

Corniche sommitale.En arrivant au sommet.

Jean Pierre au sommet du pic des Escurets.Le plateau du Bénou et au fond Gourette.

- Dix minutes plus tard, nous redescendons plein Sud les pentes enneigées, parsemées ça et là de quelques corniches, pour rejoindre un chemin 15H15 - 1055m.

Christiane et Jean Pierre.Jean Paul au dessus d'une corniche.Jean Paul saute la corniche...

- Pause café avant de repartir Sud Est pour rejoindre le col de Marie Blanque (16H01 - 1035m), très enneigé, et donc bien entendu fermé à la circulation…

- La trace qui descend à l'Est nous conduit au plateau du Bénou qu'il nous faut maintenant traverser.

Descente vers le plateau du Bénou. Le plateau du Bénou.

- 17H13 Nous voici à l'auto.

Randonnées