Soum de Grum

18-05-2003

Christiane, J. Paul, J. Pierre

Dénivelée : 440 m

Distance 5,500 Km

Total : 5H00 

Beau temps

La corniche de la crête de Laudège et le Soum de Grum à l'arrière plan.

Partis de Bielle, nous passons à Laruns et aux Eaux-Bonnes. Nous faisons une halte dans la montée en direction de Gourette, car nous avons repéré sur le bord de la route: une Céphalanthère à longues feuilles magnifique. Nous continuons notre route pour rejoindre le col d'Aubisque, point de départ de notre randonnée.

Vue sur Gourette.

- 10H00 - 1709m Nous sommes au col d'Aubisque et démarrons sur la piste carrossable qui démarre derrière l'hôtel sur le versant Est. Nous sommes émerveillés de la quantité de Gentianes printanières. Très vite nous trouvons au dessus du chemin, quelques pieds de Corydale solide. Puis nous repérons de minuscules Violettes des Pyrénées, des Céraistes des champs, des Véroniques à feuilles de Serpolet, des Soldanelles, du Trèfle des Alpes, de l'Hellébore vert et quelques touffes de Serpolet. Les bords de ruisseaux sont envahis de Populage des marais.

- Avant que le chemin ne traverse un premier ruisselet, nous descendons à flanc sur la droite et passons dans uns zone de pierrier (1660m). Il s'agit d'un gisement de trilobites qui a été énormément fouillé, on pourrait dire pillé... Ces fossiles attestent de la présence de la mer il y a fort longtemps en ces lieux...

- Un peu plus loin, sur la droite, nous repérons un cromlech (à côté d'un rocher assez pointu). Nous remarquons que les Dents de chien sont en fruit.

Cromlech devant le massif de Gourette.

- 1660m - 11H00 Nous passons à côté des ruines d'une cabane d'où nous avons une belle vue sur le col du Soulor et le Pic du Midi de Bigorre. Un cris retenti, pour nous: c'est la première marmotte de l'année... Nous trouvons quelques Scilles printanières.

- Nous franchissons une petite crête et poursuivons sur un sentier vers l'Est pour rejoindre le col de Bouhaben (11H16 - 1590m). Alors que nous montons au point côté 1594m nous trouvons de beaux spécimens de Gentiane de Koch. Nous bénéficions d'une superbe vue sur le Gabizos et la Latte de Bazen. Nous apprécions la délicatesse des Primevères farineuses.

Christiane devant le Gabizos et la Latte de Bazen.

- Nous revenons au col et passons sur le versant Nord pour rejoindre la cabane de Bouzieste en traversant des champs de Myrtilles et de Rhododendrons. Nous remarquons quelques Hépatiques et de la Pulmonaire affine.

- 11H53 - 1505m Nous sommes à la cabane de Bouzieste qui est ouverte. Ce n'est pas un modèle de propreté, mais il y a un poile à bois dans la cheminée et des matelas au grenier... Il y a aussi beaucoup de crottes de souris... Nous nous restaurons un peu...

- 12H08 Nous montons le long du ruisselet pour rejoindre une fontaine, et obliquons sur la droite pour rejoindre une petite mare à la côte 1674m (12H28). Un peu au dessus, au Nord, nous repérons un cromlech légèrement en contrebas de la piste carrossable (1691m).

- Nous traversons la piste et montons directement au petit col côté 1751m sur la crête de Laudège. Pour l'atteindre, nous franchissons une petite corniche de neige... (12H46).

Corniche et au fond le Soum de Grum.

- Nous remontons la crête vers le nord pour atteindre le point côté 1776 où nous trouvons un tumulus. Jean Pierre nous montre une pierre gravée par les bergers dans les années 1910. Nous faisons un bon casse-croûte... Nous profitons d'une superbe vue, en particulier sur le Cinq-Monts et le Pic Lasnères.

Pierre gravée.Pierre gravée.Pierre gravée.

- 13H35 Nous revenons au Sud toute crête et rencontrons une marmotte qui prend le soleil sur un rocher; puis, une autre détale devant nous...

Face Est du Soum de Grum.

- 14H00 Nous atteignons le Soum de Grum (1870m). Les moucherons nous harcèlent et quittons le sommet sans délai...

- Nous descendons une trentaine de mètres (de distance) vers l'Ouest avant de virer au Sud pour descendre sur un sentier en direction de l'Aubisque. Nous trouvons quelques Jonquilles et un superbe Orchis pâle.

- Alors que nous faisons une pause café (d'une demie-heure), nous observons quelques parapentistes qui décollent sous nos yeux. Nous nous émerveillons devant de superbes massifs d'Ibéris de Ténore.

- 1740m Nous passons à proximité d'un petit laquet et rejoignons l'auto à 15H00.

Randonnées