Soum de Bassia

08-09-2001

Christiane, J. Paul.

Dénivelée : 1400 m

Distance : 19,750 Km

Total : 7H50 (montée 3H15)

Grand beau temps.

Carte Top 25 Vignemale 1647 OT

Le lac du Pourtet vu du Soum de Bassia.

Nous quittons Biarritz à 7h00 et prenons l'autoroute jusqu'à Soumoulou. Nous passons par Lourdes, Argelès- Gazost, et nous tournons à droite à Pierrefitte pour monter à Cauterets et au Pont d'Espagne.

Nous laissons la voiture au parking à péage (20F par voiture), et nous montons par le télécabine (13F par personne) jusqu'au plateau du Clot.

-  9H30 - 1520m Nous démarrons de la station supérieure du télécabine et passons devant le refuge du Clot.

-  Nous empruntons l'ancien chemin qui monte en face, légèrement sur la droite avant le pont sur le gave du Marcadau.

-  Nous remontons ainsi jusqu'au plateau du Cayan en observant au passage les dernières fleurs qui résistent à l'arrivée de l'automne: Cirses laineux, Achillée millefeuille, Parnassie des marais, Carline acaule, Hélianthème, Callune, Bruyère à quatre angles, Bruyère vagabonde et les derniers Chardons bleus...

-  10H15 - 1630m Pont du Cayan, nous tournons à droite pour monter en direction du circuit des lacs (comme indiqué sur le panneau). Quelques pieds de Petite Astrance subsistent encore dans le sous-bois.

-  1800m (environ) - 10H38 Nous laissons un sentier qui part sur la droite au niveau d'un gros cairn.

-  1950m (environ) - 10H57 Nous passons devant une ruine de cabane.

-  11H12 - 2078m Nous arrivons au premier lac de l'Embarrat.

Premier lac de l'Embarrat.Premier lac de l'Embarrat vu de dessus.

-  En montant vers le second lac, nous remarquons quelques Gentianes champêtres.

-  11H23 - 2139m Nous passons au deuxième lac. Le Saxifrage jaune des montagnes envahit encore les rives du torrent.

-  11H31 - 2225m Nous rejoignons le sentier qui arrive sur notre droite du refuge d'Ilhéou.

-  11H42 - 2307m Nous passons au bord d'un petit laquet avant de parvenir à 11H55 (2420m) au lac du Pourtet. Face à nous se dresse le Soum de Bassia, et à droite du col de Bassia nous admirons les aiguilles du Pic Arrouy.

Soum de Bassia et lac du Pourtet.

-  Nous faisons une courte pause avant de contourner la lac par la droite, en remarquant au passage sur la rive, quelques beaux spécimens de Gentiane de Burser.

-  L'itinéraire est cairné, et nous rejoignons le col de Bassia (2629m) à 12H30.

-  Nous montons toute crête vers le Soum de Bassia que nous atteignons à 12H47 (2758m). Le sommet est constitué de deux pointes. De la pointe sommitale où nous mangeons, la vue sur le massif du Balaïtous est idéale, la pyramide impressionnante du Grand Barbat domine les aiguilles du Pic Arrouy, le Vignemale se détache au Sud-Est dans la direction du lac de Bassia, du lac Nère et au loin du lac d'Arratille.

De la pointe inférieure, nous profitons d'une vue plongeante sur le lac du Pourtet, et dans la même direction les lacs d'Embarras.

Le Balaïtous et le glacier de Las Néous. Le pic de Badescure à gauche et le Grand Barbat à droite.
Lac de Bassia, lac Nère et Vignemale. Lac du Pourtet vu du sommet inférieur du Soum de Bassia.

Massif du Balaïtous.

-  13H30 Nous redescendons au col de Bassia (13H38) et au lac du Pourtet (13H55) par l'itinéraire suivi à la montée.

Lac du Pourtet.Lac du Pourtet.

-  Nous contournons le lac avant de prendre la direction Sud vers le refuge Wallon.

-  Au passage (2340m environ), nous remarquons un bel abri sous roche qui domine le lac Nère. De nombreux murets ont probablement servi d'enclos pour le bétail.

Abri sous roche.Abri sous roche, au fond: le Soum de Bassia.

-  14H25 Lac Nère (2309m): nous faisons vingt minutes de pause face au Soum de Bassia.

Lac Nère.Soum de Bassia au dessus du lac Nère.

-  A 15H14 Nous rejoignons le chemin qui descend sur notre droite du col de Cambalès.

Chapelle du Marcadau et la Grande Fache (à droite).

-  15H30 Nous arrivons à la chapelle du Marcadau et au refuge Wallon. Nous regardons avec envie la Grande Fache où nous sommes monté il y a 25 ans déjà! Il nous parait indispensable d'y retourner bientôt... Nous prenons le temps de nous rafraîchir au refuge que nous quittons à 15H45.

Sur le bord du sentier, un panneau d'information nous explique que d'importants travaux d'assainissement par épandage souterrain ont été réalisés cette année pour préserver l'environnement. Le Club Alpin Français a participé financièrement à cette réalisation subventionnée en particulier par l'Agence de l'eau Adour Garonne et le Parc National des Pyrénées.

-  A 16h00, nous passons devant la fontaine des Espagnols. Un peu plus bas nous rencontrons un groupe du Pays Basque parmi lesquels se trouvent Michel et Michèle... (mon frère et ma belle sœur). Voilà une excellente occasion pour partager une tournée de manzana!

-  Nous les laissons profiter du soleil au bord du gave et nous rejoignons le plateau du Cayan à 16H45.

-  17H20 Nous arrivons au télécabine qui nous économise un bon quart d'heure de descente...

Nous sommes de retour à Biarritz à 20H15.

Randonnées