Passerelles du Vero - Pont de Villacantal

13-04-2006

Marie France, Etienne, Christiane, Jean Paul.

Dénivelée : 2 fois 150m environ

Total : 2 fois 2H00 environ

Grand beau temps.

Carta excursionista de los Pirineos 1/40 000 n°7

Parque de la sierra y cañones de Guara

Au bord du río Vero

Lors de notre arrivée le mercredi à Alquézar, nous faisons un petit tour de la cité pour profiter de la superbe lumière du soir. Nous allons ensuite nous installer au camping "Alquézar" où nous sommes très bien accueillis (en français).

Alquézar

Je propose ici, la combinaison de deux itinéraires, entrecoupés par la visite de la collégiale (qui ouvre à 11H00).

- 8H40 Nous quittons le parking d'Alquézar en direction du village. Nous trouvons quelques pieds de Mauve sylvestre et de jolies touffes de Fumeterre officinale.

- 8H42 Nous prenons la rue à gauche qui se poursuit par un escalier descendant.

- 8H43 A l'entrée du village, nous passons sous un porche surmonté d'un blason portant les armes de la ville. Laissant un second porche en contre-bas sur la droite, nous montons sur la gauche, observant quelques beaux blasons au passage.

- Nous passons devant la chapelle "Nuestra Signora de las Nieves", très discrète sur la droite, mais qui mérite d'y jeter un coup d'œil pour son retable polychrome.

- Nous traversons la petite place Don Rafael Ayerbe, et prenons à gauche devant une petite boulangerie, à côté d'une fontaine.

La place Don Rafael AyerbePanneau indiquant les passerelles.

- 8H50 Face à un porche au sol rocheux, nous empruntons sur la gauche, en face d'une seconde boulangerie, le sentier des passerelles du Vero indiqué par un panneau.

- 8H54 Nous prenons le sentier de droite, dans la direction du río Vero (indiquée sur un panneau).

- Trente mètres plus loin, nous empruntons la première passerelle.

Début des passerelles

- 8H57 Nous descendons un escalier sur la droite et poursuivons sur des passerelles descendantes. Nous trouvons de très beaux pieds de Lunaire vivace, du Géranium herbe à Robert, de l'Euphorbe Characias, du Muscari en grappe, et... un tapis de Ramondia! Une merveille!

- 9H30 Nous voici au niveau du río Vero. On laisse, pour l'instant, les passerelles sur la droite, pour cheminer vers l'amont jusqu'à un superbe méandre sous grotte.

Dans le creux d'un méandre du Vero.

- Nous faisons demi-tour, et revenons aux passerelles accrochées à flanc de  falaise, en surplomb du río Vero. C'est là, que nous attend une endémique du centre Ouest des Pyrénées espagnoles: le Pétrocoptis de la Sierra de Guara.

Passerelles à flanc de falaise.Passerelle au-dessus du Vero.

- 9H48 Nous passons au-dessus d'une très belle cascade qui servait jadis, pour une usine hydroélectrique.

Une belle cascade.

- Un panneau nous indique le chemin qui remonte (très raide) sur la droite vers Alquézar. Nous trouvons de l'Hélianthème des Pyrénées, du Serpolet, de nombreux pieds de Guimauve hérissée et des Coquelicots. Les vautours nous guettent du haut de leurs falaises. Il est étonnant de se trouver au milieu des Figuiers et des Aloès...

La remontée est fort raide, parmi les aloès...

- 10H20 Nous voici au mirador "O Vicón", d'où nous surplombons les gorges du Vero, dans lesquelles nous distinguons les passerelles que nous avons empruntées. Nous trouvons de la Gesse à feuilles très étroites.

Vue plongeante sur les gorges du Vero (et les passerelles).

Nous disposons de 40mn pour acheter le pain, le poser à la voiture et revenir à la collégiale qui nous surplombe, puisqu'elle ouvre à 11H00.

- 11H45 Après une visite (guidée en espagnol) de la collégiale, nous prenons à droite en bas des murailles (11H48) en direction d'un parking.

- 11H51 Nous repassons à la place Don Rafael Ayerbe, et prenons la rue à droite, suivant les indications d'un petit panneau "Puente de Villacantal".

- 11H54 Nous prenons le sentier sur la droite, lui aussi indiqué par un panneau. Nous trouvons de la très belle Bourrache, des Chardons Marie, du Romarin et de l'Aphyllanthe de Montpellier (également appelée: "Bragalou" ou "Jonc fleuri").

- 12H03 Après avoir passé le barranco de Payuala, nous atteignons le col de San Lucas où nous trouvons un Ophrys brun.

Passage au col San Lucas

- Nous descendons en face (Hellébore fétide) pour atteindre le Pont de Villacantal à 12H30. Nous sommes accueillis par un concert de grenouilles! Le río Vero porte bien son nom: ses eaux varient du vert au turquoise...

Descente au pont d e Villacantal.Les eaux turquoises du rio VeroOn quitte le pont de villacantal.

- Nous revenons par le même chemin, passant au col de San Lucas à 13H27, et nous rejoignons le parking à 13H45.

Vue sur le Vero pendant que l'on remonte au col san Lucas.

Randonnées