Mauve sylvestre

Malva sylvestris

Grande Mauve, Mauve sauvage, Mauve officinale

Fausse Guimauve, Fouassier, Petit fromage

En Basque: Malba arrunta

19 mai 2000 - Biarritz - Ilbarritz

17 mai 2003 - Béost 30 août 2006 - Biarritz - Côte des Basques

Famille des Malvacées

Plante vivace, petite (10-30cm), à souche un peu ligneuse presque glabre.

Feuilles pennées, 3-8 paires de folioles linéaires ou oblongues, d'un vert franc.

Fleurs jaunes, 6-10mm de long, en couronne de 4-12 fleurs; pétales à onglets dépassant le calice.

Gousses de 3cm de long, aplaties, tordues à segments en forme de fer à cheval.

Prairies, rocailles, sur calcaire, jusqu'à 2800m.

Avril – août

Les enfants des campagnes s'amusaient à croquer ses fruits fades qu'ils appelaient "fromageots" ou "fromageons".

La Mauve fut utilisée très tôt, dès la plus haute Antiquité. La racine contient un mucilage, elle est calmante, émolliente et laxative. Elle est largement employée à ce titre en infusion dans les inflammations des voies respiratoires (refroidissements, angines), gastriques et urinaires. Dans les inflammations de la peau et des yeux, les fleurs sont utilisées en bains et compresses. Les cataplasmes chauds font mûrir les furoncles.

Classement par noms français

Classement par noms latins