Ermitages de Vadiello

30-03-2002

Christiane, J. Paul.

Dénivelée : 235m

Total : 4H35 (montée 2H00)

Beau temps.

 

Monastère au pied de la peña San Cosme

Au lendemain de la procession du Vendredi Saint à Huesca, nous prenons la direction de Lérida, et nous tournons au km 203,5 après un virage en sommet de côte pour nous diriger vers Loporzano. Nous passons à côté de Sasa del Abadiado, puis  Castilsabas, pour rejoindre le barrage de Vadiello.

Nous laissons la voiture sur le parking avant les tunnels qui rejoignent le barrage sur la droite.

Mallos de Ligüerre vues depuis la route.Mallos de Ligüerre.

- 10H05 - 750m Nous passons à côté d'une barrière pour traverser un premier tunnel sur la droite. Sur le bord de la route se dresse un magnifique pied d'Asphodèle rameux.

- Nous franchissons un second tunnel avant de traverser le barrage et de poursuivre sur une large piste carrossable. Derrière nous se dressent les Mallos de Ligüerre.

Cliquez pour agrandir et voir les noms

- Les bords du chemin sont fleuris de Narcisses à feuilles de jonc, de Violettes de Rivin, de Primevères élevées, de Muscari en grappe et d'Euphorbe characias. Le Romarin pousse à profusion...

- Le chemin s'élève vers l'Est au dessus du lac de Vadiello; ça et là quelques touffes de Saxifrage à longues feuilles attendent des jours meilleurs pour développer leur hampe florale.

- 10H40 - 840m Nous laissons sur notre gauche une piste signalée par un panneau "Ermitas" et nous continuons en face. Nous relevons la présence de quelques pieds d'Hélianthème des Apennins.

- 11h02 - 965m Nous tournons à gauche lorsque nous rencontrons une piste au niveau d'un panneau indiquant la direction de San Cosme y San Damián. Quelques Hépatiques poussent le long du chemin. Face à nous se dressent les falaises d'El Pito situées au pied du Mondinero.

- 11H14 - 995m Nous laissons une plate-forme sur notre droite, alors qu'un panneau indique la direction de Nocito sur la droite. Nous continuons en face, toujours en direction de San Cosme y San Damián. Une superbe touffe d'Euphorbe dentée en scie pousse sur le bord du chemin. En contrebas sur notre gauche, nous pouvons voir le monastère situé sous la Peña San Cosme, et l'ermitage Señora del Socorro.

Monastère au pied des falaises.Ermitage Señora del Socoro.

- Le chemin descend légèrement, et juste après un virage situé dans un talweg, (11H34 - 965m) nous trouvons un cairn sur la droite, au niveau d'un panneau qui indique que l'escalade est interdite du 1-12 au 30-6. Nous empruntons alors le sentier qui monte sur la droite parmi les Airelles et les Chênes verts.

- 11H34 - 985m Les cairns nous indique de partir sur la gauche pour cheminer à l'horizontale. Nous traversons un bois et atteignons un barranco (11h48 - 965m).

- 11H54 La vue se dégage sur notre gauche pour découvrir la face verticale d'un énorme monolithe qui nous surplombe; il se nomme: "el Huevo de San Cosme".

- 12H08 Nous rebroussons chemin pour retourner au chemin carrossable au niveau du cairn (12H30), et nous descendons sur la droite. Nous remarquons quelques spécimens de Lin vivace. La vue sur le monastère est de plus en plus belle...

- 12H42 - 875m Nous arrivons à l'ermitage de la Señora del Socorro (appelé également Ermita de Fabana sur la carte du "Parque de la sierra y cañones de Guara" au 40000ème). Nous remarquons que des branches de buis ont été déposées sur l'autel lors de la fête des rameaux, le dimanche précédent.

Ermitage de la Señora del Socoro.

- Nous faisons notre pause casse-croûte, 13H10, nous reprenons le chemin pour passer deux minutes plus tard devant une chapelle effondrée; ce fut l'ermitage San Gregorio...

- 13H14 Nous arrivons à l'ermitage San Cosme y San Damián derrière lequel se trouve une source sainte.

Ermitage San Cosme y San Damian.San Cosme y San Damian.

- Un peu plus bas (13H20) la chapelle San Urbez est vide...

- 13H24 Nous passons l'ermitage de San Miguel, en ruines sur notre droite, avant un virage qui nous conduit au portail d'un monastère (13h35 - 815m). L'état du bâtiment est très délabré, de vieux échafaudages laissent augurer d'une hypothétique restauration à venir... Une porte en ogive est surmontée d'une clé de voûte datée de 1730, ornée de deux couronnes. Un beau blason est décoré de 5 flèches et 3 outils. Sur une autre façade, un blason peint en noir représente également 5 flèches, 3 serpes, une tour et un animal. Au centre de la cour, se dresse une obélisque surmontée d'une  étonnante croix en métal, très ouvragée. Dans le ciel, un couple de percnoptères nous fait un ballet avant de disparaître derrière les falaises.

- Nous retournons en direction du portail d'entrée pour prendre un sentier, bordé de Lunaires vivaces, qui descend sur la droite.

- 13H44 - 810m Nous remarquons une jolie fontaine sur la droite, juste avant de franchir le portail inférieur de l'ancienne propriété du monastère.

- 13H50 Nous atteignons le barranco, et notre attention est attirée par le bruit d'une cascade sur notre gauche. Nous faisons quelques mètres pour aller l'observer, et nous constatons qu'une stalagmite est en train de se former à son pied.

- Nous remontons sur l'autre rive en profitant d'une très belle vue sur le monastère (voir photo en haut de la page).

- 14H05 - 840m Nous parvenons à un petit bâtiment appelé "Cruz cubierta" (ou "Caseta de los Cuatro Vientos").

- Juste derrière cet édifice, nous retrouvons le chemin de l'aller que nous empruntons à droite. La vue est superbe sur les Mallos de Ligüerre et sur le Borón.

Face à nous: les Mallos de Ligüerre.

 - Nous profitons d'une belle vue sur le lac de Vadiello, avant de rejoindre l'auto à 14H40.

Randonnées