Gogormendi depuis Urtegain

17-05-2016

Jean Pierre, Christiane et Jean Paul.

Dénivelée : 713m

Distance : 9km

Total : 4H15 Montée 2H15

Brouillard au sommet.

Les repères de type (GGM01) renvoient au tableau de coordonnées GPS

Téléchargement direct des points grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Aquarelle illustrant très bien l'ambiance de notre rando au Gogormendi

Partis de Bardos vers 7H30, nous prenons l'autoroute en direction de Bilbao. Nous quittons l'AP-8 à la sortie 69 pour prendre l'AP1 en direction de Madrid, puis nous la quittons à la sortie 138 en direction de Bergara, pour rejoindre la GI627. Avant d'arriver à Mondragón, nous tournons à gauche en direction d'Arantzazu. À Oñati, nous continuons en direction d'Arantzazu, et nous passons le quartier Uribarri. Après un virage en épingle à cheveux, nous prenons une petite route sur la gauche, à l'extrémité d'un parking situé en face d'un restaurant nommé "Urtiagain". Nous parcourons environ 850m sur cette petite route, et nous nous garons sur la droite au départ d'une piste carrossable. 

Vue 3D de notre parcours (sans le brouillard...)

- 9H35 - 539m (GGM01) Nous démarrons sur la piste qui monte vers le Sud. Les fleurs sont déjà nombreuses: Cardamine des prés, Stellaire holostée, Bugle rampante, Géranium herbe à Robert, Violette de Rivin, Lamier maculé, Lamier jaune, Hellébore vert, Linaires communes, Lin vivace et Véronique petit-chêne.

- 9H40 - 558m (GGM02) Nous laissons une piste qui monte raide sur la gauche pour continuer en face de nous direction Sud-ouest.

- 9H53 - 618m (GGM03) Nous atteignons un superbe groupe de bergeries nichées sous les arbres, et nous poursuivons sur la piste direction Ouest. Petite pause de cinq minutes pour se découvrir, car malgré les nuages, nous avons déjà chaud...

- 10H00 - 632m (GGM04) Nous franchissons un portail métallique qui barre la piste. Nous trouvons quelques beaux pieds d'Ancolie, ainsi que du Saxifrage hirsute, de l'Érine et de la Potentille fausse Alchémille.

- 10H08 - 662m (GGM05) Nous franchissons un petit portillon. À partir de maintenant nous allons trouver énormément d'Orchis mâles, jusqu'à atteindre 1000m d'altitude environ.

- 10H11 - 665m (GGM06) Lorsqu'une piste nous rejoint par la droite, le balisage jaune indique de monter à gauche sur un sentier assez raide en direction d'Aloña. Nous préférons poursuivre sur la piste en face de nous direction Sud. Nous profitons ainsi, malgré les nuages, d'un beau point de vue sur les falaises du versant Nord d'Orkatzategi, percées d'impressionnantes cavités. Il y a des Globulaires ponctuées et des Scilles printanières.

- 10H18 - 698m (GGM07) La piste fait un lacet vers la gauche.

- 10H21 - 716m (GGM08) Après le virage droite suivant, nous quittons la piste pour suivre un sentier qui monte à gauche direction Est

- 10H26 - 774 (GGM09) Nous virons à droite pour suivre une sente qui monte sur la ligne de crête vers le Sud-est, et nous avons le plaisir de trouver les premières Gentianes printanières de l'année.

- 10H30 - 801m (GGM10) Nous poursuivons sur un genre de piste qui fait un lacet vers la gauche. nous dénichons deux pieds d'Orchis grenouille qui poussent sur le bord du chemin... Il y a également quelques pieds de Grassette dans les zones les plus humides. Mais la surprise du jour, c'est le magnifique Ophrys guêpe, que nous rencontrons pour la première fois !

L'Ophrys guêpe

- 10H39 - 838m (GGM11) Le chemin fait un lacet vers la droite. Nous trouvons du Carex glauque.

- 10H43 - 857m (GGM12) Nous prenons le sentier qui monte à 45° vers la gauche en direction d'Aloña (itinéraire balisé en jaune).

- 10H48 - 888m (GGM13) Nous atteignons une jolie cabane avec une terrasse côté sud, et un auvent bien abrité à l'arrière. Nous découvrons de superbes parterres de Gentianes de Koch.

Gentianes de Koch

- 10H52 - 905m (GGM14) Nous passons devant une borne géodésique, portant le nom "Belar", située sur la ligne de crête, à côté d'une antenne.

Une borne géodésique, portant le nom "Belar"

- 10H56 - 912m (GGM15) Un "buzon" peint en vert blanc et rouge nous indique que nous sommes à "Belauko" (922m)...

Un "buzon" peint en vert blanc et rouge nous indique que nous sommes à "Belauko"

- 10H58 - 908m (GGM16) Nous passons à l'extrémité d'une piste au niveau d'un col, et nous continuons sur le chemin de crête qui longe un mur de pierres sèches, toujours en direction d'Aloña. A proximité d'une bergerie, sur notre gauche, nous trouvons un troupeau de chèvres. Le bouc a des cornes magnifiques ! De très nombreux vautours nous survolent en rasant la ligne de crête. Il faut dire que nous sommes dans un secteur où il y a de nombreux troupeaux de vaches et de chevaux. Nous remarquons d'ailleurs une carcasse de cheval qui a été complètement vidée par les vautours.

Un boucLes cornes du bouc ...

VeauVeau

- 11H09 - 957m (GGM17) Nous passons devant une antenne relais sur notre gauche située à côté d'un bâtiment sur lequel il est inscrit "Belargain". Nous poursuivons notre ascension en suivant la crête et le mur de pierres.

- 11H20 - 1025m (GGM18) Encore une bergerie sur notre gauche. Le jardin botanique qui nous a enchanté en début de rando a maintenant laissé la place à une prairie de pâturage constellée de Pâquerettes vivaces.

- 11H49 - 1238m (GGM19) Nous rejoignons une piste bétonnée au niveau d'un lacet.

- 11H50 - 1244m (GGM20) Le brouillard a failli nous empêcher de voir l'immense croix qui nous dominait sur la gauche au sommet de Gogormendi. Pour la vue il faudra revenir !

Croix au sommet de Gogorrmendi

- 11H53 - 1241m (GGM21) Nous nous abritons un moment pour grignoter un peu avant de faire demi-tour.

- 12h09 Nous amorçons la descente par le même itinéraire.

Ambiance...

- 12H45 - 888m (GGM13) Nous nous arrêtons pour manger sous l'auvent de la cabane.

- 13h03 Nous reprenons notre descente.

- 13h50 Nous sommes de retour au point de départ, alors que la vue est maintenant dégagée sur Orkatzategi.

La vue est maintenant dégagée sur Orkatzategi.

Avant de rentrer, nous allons jusqu'au sanctuaire d'Arantzazu qui date des années 50, et dont la façade est ornée d'un groupe de sculptures représentant 13 apôtres, oeuvre du sculpteur Jorge Oteiza. Les portes de la crypte ont été réalisées par Eduardo Chillida, les peintures de la crypte par Nestor Basterretxea.

Le sanctuaire d'ArantzazuLes 13 apôtres de Jorge Oteiza

Placée au centre d'un immense retable en bois réalisé par Lucio Muñoz, la Vierge d'Aranzazu ne mesure que 36cm de hauteur, et se trouve placée sur des branches entrelacées. Elle tient une boule représentant le monde dans sa main droite, alors que l'enfant Jésus est placé sur sa jambe gauche. Il semble tenir une pomme dans sa main.

Le retable en bois réalisé par Lucio MuñozLa vierge d'Aranzazu

Nous sommes de retour à Bardos pour 16h45.

Randonnées