Paulownia impérial

Paulownia tomentosa

21 Avril 2019 - Citadelle de Blaye

Famille des Scrophulariacées.

Arbre à feuilles caduques, au port étalé, pouvant mesurer jusqu'à 20m de hauteur et 10 à 15m de diamètre; rameaux pubescents. L'écorce grise reste longtemps lisse avant de se fissurer.

Grandes feuilles opposées (20-30cm), longuement pétiolées, deux feuilles insérées sur un même nœud, cordiformes, couvertes de poils soyeux sur le dessus et d'un duvet gris au revers.

Grappes dressées (longues de 25cm) de fleurs violettes mellifères à odeur de violette. La corolle d'un beau violet clair est tournée vers le sol et possède une base en forme de doigt de gant qui s'élargit et se divise en 5 lobes. Elle renferme 4 étamines et 1 style à 2 stigmates. Elles ressemblent à celles du Catalpa ou de la Digitale mais elles sont en panicules apparaissant avant les feuilles, au printemps.

Les fruits sont des capsules solides, ovales et pointus, de couleur beige, persistantes en hiver, mesurant jusqu'à 5 cm de long. Ils s'ouvrent à maturité des graines.

Originaires de Chine et de Corée, les Paulownias poussent spontanément sur les terrains en friches. Ils sont cultivés ailleurs dans les villes et les parcs, notamment en Europe et en Amérique du Nord.

Avril - mai

Le nom fut donné en 1835 par "Philipp von Siebold" en l'honneur d'Anna Pavlowna, princesse des Pays-Bas, fille du tsar Paul Ier de Russie. Il est parfois appelé « arbre d'Anna Paulowna ».

Le Paulownia contient des substances qui affectent favorablement le foie, les reins et la vésicule biliaire, il a aussi un effet bénéfique sur les maladies pulmonaires.

 

Classement par noms français

Classement par noms latins