Achillée des Pyrénées

Achillea ptarmica subsp pyrenaïca

Herbe à éternuer

31 juillet 2016 - Gallinero - 1900m

Famille des Composées

Plante vivace herbacée, poilue, assez grande (1,20m maxi), à rhizome rampant, tiges érigées anguleuses, pubescentes, ramifiées en partie supérieure.

Feuilles alternes, sessiles, raides, rétrécies à l'extrémité, peu aiguës, presque obtuses, simplement dentées, velues et marquées de points glanduleux à la face supérieure.

Capitules blancs, 15-25 mm, à disque blanc verdâtre, en corymbes lâches, ramifiés.

Prairies marécageuses, tourbières, bords de torrents, sur sol acide ou neutre, jusqu'à 1900m.

Juillet - septembre

L'Achillée tire son nom de genre du héros grec Achille, qui, dit-on, pansa avec la plante ses guerriers blessés pendant la guerre de Troie. On dit aussi qu'Achille, héros légendaire de l'Iliade, aurait guéri avec de l'Achillée, la blessure de Télèphe, roi de Mycènes.

Classement par noms français

Classement par noms latins