Bassin d'Arcachon

 25-26 juin 2005

Parc à huitres au Cap Ferret

Vendredi 24 juin

Nous quittons Biarritz vers 15H00 pour monter jusqu'à Pessac où nous stationnons devant chez des amis.

Samedi 25 juin

9H00 Nous partons par la N250 jusqu'à Marcheprime, puis la D5 sur la droite afin de prendre la 4 voies (D106) qui nous conduit à Arès.

Nous stationnons à l'extrémité de l'avenue de la plage, le front de mer et le parking à proximité étant interdits aux camping-cars.

Il est 10H00 lorsque nous enfourchons nos vélos pour repasser place de l'église. Nous prenons la rue du Général De Gaulle jusqu'à la D106 où nous rejoignons la piste cyclable que nous suivons jusqu'au Cap- Ferret. Nous passons à proximité du phare et poursuivons jusqu'au belvédère.

Nous revenons vers le quartier ostréicole. Inscrit à l'inventaire des sites pittoresques, il a gardé tout son caractère avec ses cabanes en bois traditionnelles où il est possible de déguster des huîtres...

Pour ce qui nous concerne, nous pique-niquons face au bassin et à la dune du Pyla.

Nous revenons par le bord du bassin, observant les parcs à huîtres omniprésents.

Nous faisons une halte au village de l'Herbe, ancien fief de la riche famille Lesca, qui y fit édifier en 1863 par Eugène Ormieres, la "Villa Algérienne", dont il ne subsiste qu'une chapelle de style mauresque. L'inscription en arabe placée au dessus de l'arc polylobé signifie "bienvenue".

Chapelle de la villa algérienne.

Nous allons voir ensuite, le cœur du village constitué d'une succession de cabanes, dédale de ruelles étroites fleuries de roses trémières, où tout concours à renforcer le caractère pittoresque.

L'Herbe

Mais,  même si l'endroit est propice à la flânerie, les hommes travaillent ici sans relâche à la culture de l'huître comme en témoignent le va-et-vient des "plates", les empilements de tuiles "chaulées" qui bordent la plage, ou encore la présence de rails plongeant jusqu'à l'eau et sur lesquels glissent de petits wagonnets destinés à faciliter la manutention du précieux mollusque.

Un peu plus loin, le village du canon n'a rien à envier au précédent...

Le canon.Christiane passe devant des empilements de tuiles chaulées.

Nous passons ensuite au port ostréicole du Piraillan, puis nous passons devant l'étonnante chapelle en bois, entièrement ouverte sur l'extérieur avant de retrouver la piste cyclable qui nous ramène à Arès pour 17H00.

 

Samedi 25 juin

Nous avons à nouveau passé la nuit à Pessac mais il n'y a aucun problème pour passer la nuit sur le parking du domaine de Certes à Audenge.

Cliquez pour avoir d'autres renseignements sur le domaine de certes.

Voici quelques images de notre visite du domaine, qui représente 13km à pied, dont plus de la moitié au bord du bassin (d'Arcachon bien sur...).

Voici le château au départ de notre balade...

... et quelques images du milieu et des oiseaux que nous avons observés.

Nous rencontrons de nombreuses écluses qui servent à contrôler le niveau de l'eau dans les bassins.

Ecluse de la petite taillade.

Il est surprenant de voir que les foins ont été faits sur les bandes de terre entre les bassins...

Une aigrette.

La tache claire qui domine la rive opposée est la dune du Pyla.

Au fond: la dune du Pyla.

Nous voyons ici la différence de niveau entre les eaux libres et celles des bassins artificiels.

En face: Arcachon.

Ce héron nous paraît rachitique!

Un héron.

Mais les cygnes se portent bien...

 

Et de plus nous avons la chance de voir trois cygnes noirs!

Un cygne noir.

Nous ne pouvons pas dire que les ragondins sont aussi sympathiques que les cygnes...!

Un ragondin.

Nous arrivons à Lanton vers midi, et nous pique-niquons à l'ombre car il fait environ 35° au soleil...

Une petite sieste s'impose avant de revenir à Audenge en suivant la piste cyclable.

Il est intéressant de faire cette balade à la mi-mars, car c'est la période de nidification, et donc c'est le moment où l'on observe le plus grand nombre d'oiseaux.

Il est également préférable de faire ce parcours à marée haute, afin que les eaux du bassin d'Arcachon ne soient pas retirées...

Nous quittons la région bordelaise à 16h00 et sommes à Biarritz pour 18H15.

 

Nos sorties Camping-car Randonnées jpdugene.com