Mesa Verde - Monument Valley

Lundi 11 mai 2015

Départ à 7H00 pour rejoindre Mesa Verde National Park par une très belle route qui s'élève sur un plateau sillonné de profonds canyons. Après avoir passé l'entrée du parc située à 1900 mètres d'altitude, nous faisons un court arrêt à "Cliff Palace" (8H30), car le site ne peut pas se visiter actuellement. Cependant, parfaitement visible depuis le belvédère situé à proximité de la route, nous pouvons apprécier les dimensions de ce site troglodytique, le plus vaste du parc. Avec ses 150 pièces, ce groupe d'habitations construit vers 1200 a hébergé plus de 120 personnes à son apogée. Ses habitants étaient les Anasazis, un peuple indien dont on ne sait que peu de choses, si ce n'est qu'ils quittèrent la région soudainement à la fin du XIIIème siècle, sans qu'on n'en connaisse les raisons...

Cliff Palace

Nous remarquons, que la falaise dominant la rive opposée du canyon, a également abrité des constructions du même type.

Nous rejoignons ensuite "Balcony House", où nous sommes attendus à 9H00 par un ranger qui va conduire notre visite. Le site a des dimensions plus réduites que le précédent, mais son accès par une échelle en rondins d'une dizaine de mètres de hauteur, permet de mieux ressentir la position de ces habitations au creux d'une vire à flanc de falaise. Les Anasazis y accédaient en empruntant un tunnel, puis en grimpant à flanc de falaise, en s'aidant d'encoches creusées pour servir d'échelle... En ce qui nous concerne, en haut de l'échelle, il nous faut franchir à quatre pattes, un étroit passage pour accéder à l'intérieur des habitations. Ici, une cinquantaine de personnes vivaient à 180m au-dessus du fond du canyon. Au centre de ce que l'on pourrait considérer comme une cour, un trou circulaire d'environ 5m de diamètre pour 3 m de profondeur, nommé "kiva", était utilisé pour des rituels religieux, mais pouvait aussi être utilisé comme lieu de réunion ou pour tisser des toiles en coton. Des piliers soutenaient un toit en rondins recouverts de boue séchée. On y accédait avec une échelle depuis un orifice de la toiture qui servait également de cheminée. Au sol, un orifice est situé entre le mur et le foyer, il s'agit du "sipapu", symbole de l'entrée dans un monde souterrain qui reliait les Anasazis à leurs ancêtres.

Accès Balcony HouseEchelle d'accès à Balcony HouseKiva de Balcony House

Il nous faut encore escalader une échelle, puis monter dans la falaise en utilisant des marches taillées dans la roche pour revenir à l'entrée du site (9H45).

Il nous faut encore escalader une échelle pour revenir à l'entrée du siteIl nous faut monter dans la falaise en utilisant des marches taillées dans le roche pour revenir à l'entrée du site

Nous rejoignons "Spruce Tree House" (10H30), nichée au cœur d'un canyon, sous une voûte naturelle de 66m d'envergure pour 28m de profondeur. Le site comprend 130 pièces et 8 kivas qui se visitent librement. La lumière du matin n'est cependant pas très favorable pour les photos...

Spruce Tree HouseSpruce Tree House

Nous enchaînons rapidement avec "Petroglyph Point Loop Trail", une boucle facile de 3,900km qui nous permet de longer des vires à flanc de falaise pour aller voir des gravures rupestres (11h20).

Petroglyph Point Loop TrailPetroglyph Point Loop Trail

Pétroglyphes

Nous faisons un retour en boucle, en revenant par le plateau supérieur.

Nous revenons à Cortez pour pique-niquer avant de prendre la route de Monument Valley où nous arrivons à 17H00.

Arrivée à Monument ValleyMonument Valley

Nous partons pour une excursion de 3H00, dans un 4x4 conduit par un Indien Navajo, qui essaye vraiment de nous faire partager l'amour qu'il a pour sa terre. Nous faisons ainsi un superbe circuit, parfois hors piste, se faufilant entre les étranges massifs ou les aiguilles effilées qui semblent pouvoir s'effondrer à tout instant. Les couleurs de la roche se déclinent dans un dégradé allant du rose jusqu'au violet en passant par le rouge vif, d'autant que la lumière du soir amplifie l'intensité de cette extraordinaire palette de couleurs.

Monument ValleyMonument Valley

Nous visitons un "hogan" appartenant à la famille de notre guide. Il s'agit d'une habitation traditionnelle dont la structure est en bois, et les parois en argile mêlée à des brindilles.

Hogan dans Monument ValleyHogan dans Monument Valley

Nous apprécions particulièrement une arche nommée "Ear of the Wind", c'est à dire l'oreille du vent, au pied de laquelle nous trouvons un véritable jardin d'Eden miniature...

Ear of the WindEar of the Wind

Chevaux dans Monument ValleyMonument Valley

Notre guide Navajo nous fait également découvrir des pétroglyphes, au creux d'une grotte. Ces gravures rupestres se trouvent ainsi abritées de la pluie et du vent, donc de l'érosion, ce qui a favorisé leur conservation.

Notre guide se dirige vers la grotte aux pétroglyphesPétroglyphes à Monument Valley

Dans la grotte suivante, nous nous couchons contre la roche pour voir un trou dans le plafond, qui correspond à l'œil d'une tête d'aigle qui se dessine très nettement au-dessus de nous. Notre guide joue un morceau de musique avec une flûte traditionnelle, et Christiane en fait de même. Nous chantons une mélodie basque à deux voix, qui raconte l'histoire d'un Basque parti berger en Amérique mais qui ne reverra jamais la montagne basque, car il n'en est jamais revenu... Nous lui expliquons que les Basques sont en France, un peu les "Navajos" des Etats-Unis, et la magie de la musique fait que nous nous sentons immédiatement beaucoup plus proches. Nous avons cru apercevoir perler une larme au coin de ses yeux, avant de reprendre la route pour nous faire partager sa terre, le temps d'une rencontre éphémère.

Monument ValleyTête d'aigle (Monument Valley)

Monument ValleyMonument Valley

Nous revenons au point de départ au moment du coucher de soleil, et ne manquons pas de faire les dernières photos avant d'aller manger à la sortie du parc. Attention: pas d'alcool en territoire Navajo, pas même en mangeant ! Notre expérience de bière, et de vin sans alcool ne fut pas vraiment concluante...

Monument Valley

Nous rejoignons notre hôtel à Kayenta à 21H30, mais il faut reculer les montres d'une heure, car nous avons quitté l'Utah pour rentrer en Arizona.

 

Les fleurs du jour (à Mesa Verde)

Penstemon eatonii

Penstemon eatonii

Astragalus drummondii

Astragalus drummondii

Clematis columbiana

Clematis columbiana

Amelanchier alnifolia var. semiintegrifolia

Amelanchier alnifolia var. semiintegrifolia

Cylindropuntia imbricata

Cylindropuntia imbricata

 

Jour suivant Parcs mythiques jpdugene.com