Passage du cercle polaire...

Jeudi 1er juin 2017 : Mo I Rana - Bodø

Départ à 7H45 de Mo I Rana.

Premier arrêt à Røssvoll pour photographier une petite église octogonale surmontée d'un clocher à bulbe, qui est très récente puisqu'elle a été construite en 1953.

Eglise octogonale de RøssvollEglise octogonale de Røssvoll

Nous avons renoncé à la balade au Starvisen car le temps est très incertain et la neige très abondante.

Nous commençons par traverser le chantier d'élargissement de la E6 qui dure... 50km ! C'est éprouvant !

Nous faisons une pause café à 9H30, dans un décors de neige au niveau de Bolna.

Nous passons le cercle polaire à 10H00 (66°33' Nord), sous le soleil avant de prendre tout à coup une grosse averse de neige. Nous sommes à 692m d'altitude et il ne fait que 2° !

Passage du cercle polairePassage du cercle polaire

Passage du cercle polairePassage du cercle polairePassage du cercle polaire

Un lièvre variable traverse la route et nous avons bien le temps de l'observer (pour les photos ce sera le prochain...).

Avant d'arriver à Rognan, nous prenons la Fv812 sur la gauche pour monter dans un décor de rêve.

 Nous faisons une halte photo avec deux rennes que nous rencontrons sur la route, et qui nous font le plaisir de rester tout proches de nous sur la neige.

RenneRenneRenne

RennesRennesRenne

11H45 Nous nous arrêtons pour manger au bord d'un lac gelé à Vesterli.

Lac gelé à VesterliLac gelé à Vesterli

13H30 Nous reprenons la route, et croisons encore plusieurs troupeaux de rennes, en particulier à Kvikstad, avant de longer le Skjerstadfjorden.

Rennes à KvikstadRennes à Kvikstad

RenneRennes

14H35 Nous passons le pont de Saltstraumen pour traverser le Saltfjord. Il s'agit d'un rétrécissement du Saltfjord mesurant environ trois kilomètres de longueur pour 150 mètres de large. Cette configuration fait qu'entre chaque marées, de grandes masses d'eau (plus de 400 000 m3) circulent par le détroit, créant de très forts courants réputés faire partie des plus puissants au monde. Ils peuvent  atteindre une vitesse de 40 km/h, et les tourbillons peuvent mesurer dix mètres de diamètre et cinq mètres de profondeur. Au moment de l'étale, les niveaux s'équilibrent ce qui permet le passage d'embarcations sans difficultés particulières. Hélas c'est dans un moment de calme absolu que nous franchissons ce détroit que nous aurions bien voulu voir en furie ...

SkjerstadfjordenPont de Saltstraumen

15H20 Nous arrivons au point d'embarquement de Bodø en direction de Moskenes (dans les îles Lofoten). Le ferry lèvera l'ancre à 17H00, mais hélas il est complet. Nous devrions attendre celui de 0H15 pour embarquer, mais nous décidons de faire demi-tour et de rejoindre une aire de camping-cars en bord de mer à la sortie de Bodø vers le Nord (67°19'23,9" Nord - 14°28'45,5" Est - 150NOK). La vue est magnifique sur une île montagneuse et enneigée (Landegode), juste en face de nous. Les installations sont sommaires mais il y a l'électricité et un plancher au pied du camion pour éviter de descendre directement sur la pelouse. Le couple qui gère les lieux nous accueille avec bonhomie et vit sur place dans un camping-car. Ce seront nos voisins.

Aire de BodøAire de BodøAire de Bodø

Aire de BodøÎle de Landegode

Nous partons faire un petit tour à pied en bord de mer où nous découvrons des parterres de Silènes acaules sur les rochers du littoral.

Silènes acaules

Nous passons la soirée à observer les oiseaux avec en particulier les huitriers-pie, un grèbe huppé et une sterne. Progressivement les lumières deviennent superbes et nous avons droit à un double coucher de soleil derrière les sommets de l'île de Landegode.

Lumière du couchant sur l'île de Landegode

Total 6619km

Visualisation du tracé interactif grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Jour suivant Norvège jpdugene.com