Namche Bazar - Khumjung - Namche Bazar

Mardi 1er novembre 2011 - Dénivelé ascendant 585m - Dénivelé descendant 585m - Distance 8,500km

Carte Namche Bazar - Khumjung

Nous nous levons à 7H30, et nous ne quittons notre lodge qu'à 8H30... La journée commençait bien, mais... Une montée raide dans des escaliers on ne peut plus inconfortables nous casse les pattes d'entrée... Il ne faut pas oublier que nous évoluons aux alentours de 3500m, et que notre aptitude à l'effort s'en trouve déjà diminuée...

Les moulins à prières ne diminueront cependant pas la pente...

Nous trouvons pas mal de parterres de Gentianes et d'Edelweiss. Christiane qui marche à l'avant du groupe assiste à l'envol d'un oiseau de la taille d'un vautour, trapu mais haut sur pattes, avec un bec aplati un peu comme une oie... Personne ne pourra nous indiquer de quelle espèce il s'agissait...

Nous trouvons quelques parterres de Gentianes

Alors que nous arrivons sur une plate-forme (3850m), à proximité de l'hôtel "Everest View", les nuages se déchirent, et nous avons la chance d'apercevoir le Thamsherku (6618m), puis l'Ama Dablam (6814m). Les visions sont fugitives mais splendides!

L'Ama Dablam

Nous descendons au village de Khumjung (3780m), où nous commençons par visiter un monastère vieux de 500 ans, gardé par un vieux moine qui annone sans cesse des prières d'une voix ténébreuse. Pour quelques roupies, il nous permet même de voir le scalp du yeti !

Nous descendons au village de Khumjung (3780m)

Un double stupa à Khumjung.Une dame fait tourner les moulins à prières.

Remarquer les bouses de yak qui sèchent sur les murs...

Pières de prières colorées à côté du monastère.A l'intérieur du monastère.

Après le repas, le départ en remontant des escaliers pendant une vingtaine de minutes sur la digestion est d'autant plus difficile que notre guide "Mingma" nous avait clairement annoncé qu'il ne nous restait plus à faire que de la descente... Au point culminant, Christiane lui fait une "explication de texte" (en français on peut dire aussi "remontée de bretelles"): escaliers ascendants = contraire de descente... Le message est suffisamment clair pour que les briefings suivants collent à la réalité de la situation...

La descente n'est pas confortable, toujours à cause des innombrables marches d'escalier, mais nous rejoignons cependant Namche Bazar beaucoup plus rapidement que nous ne l'aurions imaginé...

Nous allons visiter le musée local qui ne présente qu'un intérêt très limité...

A 16H00 nous buvons le thé, et nous mangeons à 19H00. Pour 20H30, nous sommes emmitouflés dans nos sacs de couchage, prêts à affronter la froidure de notre chambre glaciale....

Jour suivant Kala Patthar Randonnées jpdugene.com