Congost de Mont-Rebei

15-04-2006

Christiane, Jean Paul.

Dénivelée : négligeable

Total : 2H25 (aller 1H05)

Orage à mi-parcours.

Vue depuis l'extrémité du défilé, la partie que nous avons parcourue...

Partis le matin d'El Grado vers 9H00, nous descendons à Aínsa, et suivons la rive droite de l'embalse de Mediano jusqu'à Meson de Liguëre où nous changeons de rive pour prendre la direction de Palo. Nous passons à Formigales, Troncedo et Paniello. Nous traversons Graus et enchaînons sur Benabarre et Puente de Montañana. Nous franchissons le pont sur la Nogüera Ribagorzana, passant ainsi en Catalogne...

Nous prenons une piste sur la droite, qui longe la rive gauche du río, puis encore deux embranchements à droite pour aboutir à un parking, au terme de la piste. 

- 14H45 Nous passons devant la cabane des gardiens (il s'agit d'une réserve), pour descendre sur une piste.

- 14H46 Au panneau, nous prenons la piste de gauche "Pel cami de les tarteres". Nous trouvons du Grémil ligneux, des Globulaires et de l'Euphorbe des bois, alors que de gros nuages noirs, très menaçants, se développent au-dessus de nos têtes.

- 14H54 Nous franchissons un premier petit pont de bois, et deux minutes plus tard, un second.

Premier pont de bois.

- 15H05 Au sommet de la piste, alors que nous laissons une ruine sur notre droite, nous descendons en face parmi le Raisin d'ours, le Romarin, la Lavande et le Serpolet.

- 15H10 Nous rejoignons le sentier du bas, et tournons à gauche pour franchir une passerelle métallique suspendue de Penjat.

La passerelle de Penjat.

- A la sortie de cette passerelle, nous prenons le sentier qui passe au-dessous, et continuons notre relevé botanique: du Muscari en grappe, de l'Anthyllide vulnéraire, de l'Hépatique, des Primevères élevées, des Violettes de Rivin, de superbes Euphorbes petit cyprès, des Narcisses à feuilles de Jonc, des quantités de Sceau de Salomon multiflore, des Chardons Marie (les feuilles), de l'Aethionéma des rochers, des Ophrys en forme d'araignée, de l'Aphyllanthe de Montpellier (Bragalou), de la Grande Douve, et de très nombreuses feuilles de Ramondia, qui ne sont hélas pas encore en fleur.

Entrée du défilé

L'itinéraire est somptueux, taillé à flanc de falaise, dans une gorge de 500m de profondeur, pour 50m de largeur. La Nogüera Ribagorzana marque ici la frontière entre l'Aragon et la Catalogne.

- 15H50 Nous sommes à l'extrémité de la gorge, et l'averse nous tombe dessus...

- Retour jusqu'à la passerelle suspendue, puis nous rentrons par le chemin du bas, extrêmement boueux, avec une terre très collante et très lourde... La découverte de la Réséda Raiponce nous empêche de regretter de ne pas être revenu par le chemin du haut pris à l'aller...

- 17H10 Nous sommes de retour au parking.

Nous reprenons la route, passant par Graus pour revenir jusqu'en face du village de Palo, où nous installons notre camping-car derrière le sanctuaire de Bruis.

Randonnées