Prêle élevée

Equisetum telmateia - Equisetum maximum

En basque: Azeribuztana

Juillet 2009 - Biarritz - Côte des Basques

14 mai 2012 - Marais d'Orx - 10m

Famille des Equisétacées

Grande pante vivace pouvant atteindre les 2m de hauteur, à rhizome souterrain.

Les tiges fertiles sont blanchâtres, munies de gaines amples et rapprochées, pourvues d'un gros épis terminal écailleux. Les sporanges, logés sous des écailles polygonales portées par un pied central, émettent des spores munies d'appendices allongés qui se contractent ou se déploient en fonction de l'hygrométrie. Les tiges stériles, à large cavité intérieure comportent des verticilles rapprochés comptant 20-30 rameaux minces et étalés. Les gaines amples à 20-30dents proondes et effilées sont de couleur brune.

Milieux humides, de l'étage inférieur à l'étage montagnard.

Mars – août

Equisetum provient du latin: queue de cheval.

Les Prêles sont des plantes très primitives, apparues à l'ère primaire où elles abondaient. Leur tige est formée de tubes emboîtés bout à bout. Elles n'ont pas de fleur et se reproduisent grâce à des spores contenues dans les sporanges cachés sous les écailles de l'épi, et qui sont disséminées par le vent.

Elles contiennent de la silice.

Classement par noms français

Classement par noms latins