Chutes de Storforsen

Jeudi 15 juin 2017 : Karesuando - Chutes de Storforsen

Nous quittons le camping de Karesuando à 9H00. Il fait déjà 20°, et comme par miracle les fleurs réapparaissent.

10H30 Nous passons à Vittangi, petit village suédois bien entretenu et coquet comme ceux que nous avions vus dans le Sud de la Suède.

Nous venons de parcourir 100km de forêt parsemée de lacs, mais pratiquement sans aucune habitation !

La forêt est plus élevée, plus dense qu'hier, et les résineux plus différenciés (pins, sapins et cyprès) cohabitent encore avec des bouleaux de taille normale.

La route présente toujours le même niveau d'intérêt jusqu'à Gallivare et continue de façon identique jusqu'à Jokkmokk. Nous sommes en Laponie.

14H47 Nous passons le cercle polaire à 14km au Sud de Jokkmokk. Il fait toujours 20° et nous sommes en tee-shirt ! Un panneau très intéressant nous donne des informations sur le cercle polaire qui marque la frontière pour le soleil de minuit au moment du solstice d'été. Sa latitude dépend de l'inclinaison de l'axe terrestre qui varie selon la position relative du soleil, de la lune et des planètes. En l'espace de 40 000 ans, le cercle polaire accomplit un aller-retour de 180km, qui se conjugue avec une oscillation secondaire d'une amplitude de 570m et d'une périodicité de 18,6 années. Le cercle polaire atteindra sa latitude la plus septentrionale en l'an 12000 puis repassera par sa latitude actuelle en l'an 22000 pour rejoindre sa latitude sa plus méridionale en l'an 32000...

Nous passons le cercle polaire à 14H47, 14km au Sud de JokkmokkPassage du cercle polaire !

A 16H15 nous arrivons aux chutes de Storforsen.

Nous parcourons l'itinéraire aménagé avec des passerelles en bois qui longe les impressionnantes chutes. Ce sont les plus grandes cataractes naturelles d'Europe qui dévalent dans un vacarme assourdissant. Nous avons la chance de découvrir le Lédon des marais, une plante inféodée aux tourbières et toundras boréales. Nous observons également la présence du Framboisier arctique.

Les chutes de StorforsenLes chutes de StorforsenLes chutes de Storforsen

Les chutes de StorforsenLes chutes de Storforsen

Nous avons la chance de trouver un camping situé en face des chutes et nous ne nous privons pas d'y retourner en soirée à partir du camping.

Les chutes de Storforsen vue depuis le campingLes chutes de Storforsen

Après une journée fort monotone, nous sommes très heureux de retrouver le Harle huppé qui nous fait un spectacle sur les eaux tumultueuses au pied des chutes. Nous repérons aussi le Cerisier à grappes et l'Andromède à feuilles de polium.

Harle huppéHarle huppé

Total 9808km

Visualisation du tracé interactif grâce au travail de

Jean Pierre Guyon

Jour suivant Norvège jpdugene.com