Fumeterre grimpante

Fumaria capreolata

En Basque: Negakina

29 janvier 2004 - Ilbarritz (Bidart) - Altitude: 15m

Famille des Fumariacées

Herbe annuelle, glabre, grimpante, 1m.

Feuilles multipennées, s'enroulant autour des plantes voisines.

Fleurs blanches à extrémité rose-noirâtre, 9-14 mm, 12 par épi, plus court que son pédoncule, tubulaires, bilabiées, éperonnées, bords des pétales inférieurs retournés vers le dessus.

La fumeterre possède des propriétés dépuratives.

Fruits ronds à 2 fossettes au sommet.

Champs et terrains vagues.

Avril - Octobre

Fumeterre provient du latin et signifie "fumée de la terre". Il aurait pour origine l'odeur âcre qui se dégage aussitôt qu'on l'arrache et qui rappelle un peu celle de l'acide nitrique. Mais il pourrait venir aussi de son feuillage, à peine perceptible sur le sol, où il s'allonge telle une légère fumée. Ou bien encore de son suc qui, selon Olivier de Serres, agronome français du XVIème siècle, "fait pleurer les yeux".

Classement par noms français

Classement par noms latins